récit fiction de Marjery

                  

°

Mon récit fiction de coeur, pour ton anniversaire !

I Just Can’t Stop Thinking About You

L’histoire commence par un voyage que j’ai fait aux États Unis en décembre 2008. Un soir en famille on décide de se promener dans les rues de Las Végas. Mon mari me dit « Tiens, toi qui cherchais une boutique sur Disney en voilà une. Vas-y je te rejoins, je vais voir avec Enzo la fontaine de l’autre coté de la rue et j’en profiterais pour lui acheter un Donuts au chocolat. »

Chacun part donc de son coté et je rentre dans cette fameuse boutique qui était super grande. Comme Noël approchait je voulais trouver une idée cadeau pour mon petit Enzo.  Je flâne un peu partout dans la boutique. Pendant que je continuais de contempler les peluches, jouets et autres babioles, une personne accompagné de 2 hommes entre dans la boutique j’entends le bruit que fait la porte quand elle s’ouvre « ding dong » mais trop occupé à flâner je n’y prête aucune attention. Environ 5 bonnes minutes s’écoulent, je tombe sur un petit bracelet avec un petit cœur dessus. Je le prends avec moi pensant l’acheter histoire de me faire un cadeau à moi même je marche en continuant de contempler mon bracelet toute contente de ma trouvaille et paf ,  je rentre dans la personne qui se trouvait en face de moi faute de regarder où je me dirigeais et je laisse tomber le bracelet. La personne surpris se retourne et ramasse le bracelet en me disant « Vous avez perdu ceci ». Il me regarde et me redonne le bracelet.

Mon sang n’a fait qu’un tour quand je me suis rendu compte qui était en face de moi, Michael Jackson. Il portait un jean très cintré noir avec un tee shirt blanc col en V ou était accrocher ses lunettes noir et une veste noir. Il était très fin de taille. Il était vraiment très élégant même ses chaussures au bout assez pointu était classe. Je lui sors alors un  « Dites-moi que je rêve ! Heu je voulais dire excusez-moi ou excuse-moi enfin là je sais plus quoi dire. » Il sourit et me dit « il est mignon ton bracelet Paris ma fille adorerai ! » Il remarque alors le petit badge qui était agrafer sur ma veste et là il me dit  « Tu vois l’hôtel en face ? Dans une heure tu viens et tu montes à la suite on bavardera, t’inquiètes pas ils te laisseront rentrer je m’occupe de tout. » Il me marque alors un message sur un papier qu’il finit par signer et me fait savoir qu’il faut que je le donne à l’accueil avant de monter. Je finis par payer mon bracelet et je rejoins mon mari lui racontant ce qui s’était passé. Comme notre hôtel ne se trouvait pas très loin de là où je devais le rejoindre je n’ai donc eu aucune difficulté pour me rendre au rendez vous. Je donne à l’accueil le message de Michael j’étais déjà très gênée et j’avais carrément peur de ce qui allait se passer. Un homme m’escorte à la suite de Michael.

Michael me dit « Tu es venu c’est bien je voulais qu’on discute ensemble, tu es une fan et moi j’aime faire plaisir aux autres,  j’imagine donc que ça te fait plaisir d’être là ? » J’étais très timide et j’avais du mal à répondre tellement ma timidité me paralysait mais je finis par lui répondre « Oui bien sur ! » Il me tend alors un verre de jus de pomme. « – Comment tu t’appelles ? »  je trouvais la situation tellement bizarre que je finis par lui répondre tout en lui disant ce qui me passait par la tête.  » Je m’appelle Marjery mais tu sais j’étais venu dans cette boutique pour faire un cadeau de Noël j’étais loin de me douter que tu serais là je veux pas que tu crois le contraire. C’est dingue ! » Il sourit et me dit « T’es fâché ? Tu veux redescendre à la boutique ? Tu veux pas de ma compagnie ? Ok très bien j’appelle Steeve pour qu’il te ramène. Steeveeee !!!!! »

Là c’est la panique à bord et je lui réponds « Non je veux rester ». Steeve arrive (le garde du corps) et Michael lui dit « apporte-nous de la grenadine et des fraises avec de la chantilly. » Steeve s’exécute et Michael me dit « bon tu sais je suis tout seul ici et ça me fait plaisir de t’avoir rencontrer par hasard si tu le dis dans cette boutique. J’aime mes fans et j’aime être en contact avec eux j’aimerai que tu me parles un peu de toi. » Je lui réponds que pour moi c’est comme un rêve d’être en sa compagnie qu’en effet il est mon artiste préféré et que je le suis depuis mon plus jeune âge. Mais que ce n’est pas dans la normalité de me retrouver là. La fin de ma phrase l’a étonné et un peu vexé mais il cherchait à comprendre et il me dit alors  » C’est quoi qui aurait du être normal ? Je voulais te faire plaisir qu’on passe un bon moment ça ne te fait pas plaisir ? » Un peu gênée je lui réponds que « je suis contente et que tout cela restera graver dans ma mémoire que chaque minute est un rêve et c’est lui qui en est l’auteur. » Je lui parle ensuite que je n’ai jamais eu la chance de le voir en vrai sur scène et que c’est mon plus grand regret que j’en suis désolée. Il me parle alors de sa futur tournée qu’il compte annoncé au printemps prochain elle s’appellera This Is It. Au fur et à mesure de notre discussion la situation finit par se détendre et j’étais un peu plus à l’aise il blaguait même comme un gosse qui pourtant approchait la cinquantaine. Mais il était tel que je le connaissais.

Durant ces 2 heures, on a beaucoup discuté et il me fit voir des dessins qu’il avait fait et je lui disais qu’il m’inspirait à dessiner, il était assez content que je lui dise ça car il aimait qu’on fasse travailler notre imagination. C’est alors qu’il mit de la musique Diana Ross The temptation pour ne pas les citer avec la chanson « Where did our love go ». Il se mit à improviser sous le ton de l’humour quelques pas de danse et là il me regarde et me dit  » Va falloir danser mademoiselle ! M’accorderez vous cette danse ? » en me tendant sa main comme un prince. C’est alors que la chanson « I Just Can’t Stop Loving You » commence. J’avoue avoir viré toute rouge. Il me fit valser avant même que je dise oui et nous voilà donc en train de danser il me murmura « Pas de réponse ? J’ai pris ça pour un oui. » L’histoire était tout de même hors norme pour quelqu’un comme moi qui était en train de danser au beau milieu d’une suite dans un hôtel de Las Végas avec la plus grande star planétaire.

Ce que je pensais alors sur le moment dans ma tête, je finis par lui dire tout haut « Pincez moi je rêve. » Michael très farceur se mit à me pincer le bras en me disant « Non tu rêves pas » en souriant. J’étais sous le charme mais il me faisait trop rire en même temps car il avait toujours ce coté farceur, mais il était simple et profitait de chaque instant. L’heure tournait et la fin approchait à grand pas. Avant que la chanson s’arrête il me serra très fort dans ses bras et me dit « Je t’aime n’oublie jamais. Je vous aime tous ». Il me donna un pass pour la première de sa tournée This is it et il me dit  » Tu pourras venir me voir en concert et on pourra se revoir dans la loge ça me ferait vraiment plaisir ». Le temps du rêve avait touché à sa fin et Steeve venait me chercher pour me ramener à mon hôtel. Michael me serra encore une fois dans ses bras et me dit « Prend soin de toi ma petite fan à bientôt en Juillet. » Steeve m’escorta et je me retournais une dernière fois pour regarder Michael il était là sur le pas de la porte beau avec la force des années qui se dessinaient sur son visage c’était un homme mur qui en avait vu de toute les couleurs mais qui gardait en lui une âme tellement belle qu’il pouvait rassurer n’importe qui. Il était donc là comme un prince et il me lança un grand sourire avec un clin d’œil. De retour en France après les fêtes de Noël je fis graver derrière le cœur accrocher au bracelet « Michael forever ».

Voilà ma rencontre fiction de cœur avec Michael.

Marjery

retour vers les récits fiction :                                                                                          

Nos fictions de coeurs
0

 

Publicités