Signes de coeur

°°

Signes de coeur

°

Une page  pour vous !

Une page  « témoignages » où vous pouvez relater les expériences troublantes que vous vivez … et qui vous relient à Michaël !  Vos rêves de lui, avec lui !   Des expériences , les coïncidences, les hasards , les évènements « étranges »… où la logique habituelle ne donne pas d’explication …  ces synchronicités évidentes … qui sont ressenties par vous… lorsqu’elles sont pertinentes … comme signes de coeur !

°°°

Agnès partage un beau moment  » étrange » …vécu cet été  !

(Et même si Michael n’est pas présent dans cet évènement particulier …il n’est surement pas loin !)(Léa)

Cet été, nous avions loué un gîte dans une maison ancienne très bien rénovée. La fenêtre de la cuisine donnait sur le mur d’un hangar et je me suis mis à imaginer qui aurait bien pu se tenir derrière cette fenêtre et regarder ce mur pendant des années…une image d’un homme agé avec une casquette sur la tête m’est venue tout de suite. Tu me diras que ça semble assez logique… Plus tard, ma nièce m’apporte une boite qui contenait les photos des travaux durant la rénovation de cette grande maison et que les propriétaires avaient laissé à notre disposition. On y voyait les ouvriers et la famille qui venait participer aux travaux. Beaucoup de sourires et d’enthousiasme s’en dégageait. Et bizarrement, il y avait une photo (et une seule), où on pouvait voir un homme agé se tenant devant la porte d’entrée juste à coté de la fenêtre de la cuisine. La photo était plus ancienne que les autres et cet homme m’était familier puisqu’il ressemblait beaucoup à la « vision » que j’avais eu. La casquette en prime !! ça m’a fait un petit choc de le voir et j’ai eu un sourire car ça m’a fait chaud au coeur de penser qu’il serait toujours lié à cette maison.

Agnès

0

Agnès partage « un rêve inachevé » …le retour sur scène de Michael !

 » Je suis en haut des gradins d’une salle de spectacle remplie de fans de MJ. C’est une salle de taille raisonnable, rien a voir avec Bercy. Nous sommes là pour regarder un reportage hommage sur grand écran ! Nous partageons une grande émotion entre nous. Pas un bruit dans la salle, tous absorbé par les images. A la fin du reportage, Michael, (habillé d’un costume noir sur une chemise rouge et portant les cheveux mi-longs et raides) est avec Madonna dans une salle à la lumière tamisée, ils sont assis tous les deux, ils parlent… puis Madonna disparait.

Il y a une phrase qui s’inscrit sur l’écran, mais je n’arrive pas à me souvenir et pourtant elle 2701724082_1semble capitale. Je vois juste un sourire de Mj, un sourire particulier, doux et à la fois espiègle, difficile de décrire avec des mots… J’essaie de croiser les yeux d’un spectateur pour partager l’émotion avec lui, je sais qu’il ressent exactement ce que je ressens et ça me fait plaisir de le voir aussi dans les yeux des autres fans. Mais il m’intrigue , je le vois qui cherche du regard partout comme affolé, je ne comprends pas ce qui se passe… (il a une tête de chat!) je vois un autre faire de même, et puis un autre encore…je me dis que la dernière phrase devait être importante pour qu’ils réagissent ainsi mais je n’arrive pas à me souvenir ou peut-être que c’était en anglais et que je n’ai pas compris…mon coeur se met à battre à tout rompre, toute la salle est en émoi, je commence à comprendre, les lumières de la salle s’éteignent et juste à ma hauteur une entrée reste allumée, les yeux se tournent vers cette lumière…
(J’ai les larmes qui montent rien qu’à repenser à ce que je ressens à ce moment), il va arriver !!! Il va surgir par cette entrée, tout le monde a compris, le silence dans la salle pétrifiée…Comme je suis en train de manger quelque chose, je me dis que si il arrive, je vais m’étouffer avec ce que j’ai dans la bouche…je m’efforce de vite avaler avec difficulté toujours en fixant cette entrée. C’est imminent, il arrive, je pense que je vais m’évanouir !! Il n’était pas mort et il arrive !! Bon sang, mon coeur va exploser comme celui de tous ceux qui assistent à ça !! Et là….

….mon réveil sonne, juste à ce moment, comment est-ce possible?? Mon coeur bat encore très vite… je suis encore sous le coup de l’émotion.
C’est terrible! Comme si je ne pouvais de toutes façons pas le voir…cette fin n’existe pas, même dans mes rêves, je voulais tant assister à cette fin et elle m’est retirée à la dernière seconde… »

Agnès M.

0

Muriel partage un signe magnifique venant de Michael !

Un bien joli courrier que je viens de recevoir de Muriel et qui accepte à ma demande, de le partager avec vous tous ….et c’est bien que cela circule entre nous …afin d’ouvrir les coeurs  à chacun des petits signes venant de lui !(Léa)

Je ne résiste pas au bonheur de te raconter le  « petit évènement » qui s’est produit vers les 16h00 dans mon bureau aujourd’hui.
J’y ai un petit calendrier accroché au mur commandé chez Vistaprint  que j’ai concocté moi-même avec douze photos de Michael.
Le mois d’août est son mois anniversaire et le mien aussi.
Hier, le 31 juillet,  j’ai pensé: « demain, il faudra changer de photo et de page et passer au mois d’août… »
Mais la journée a été longue et les activités nombreuses entre 8 h15 et 18h30 et pas le temps de penser au calendrier…Oui, parfois, les journées de fonctionnaire sont élastiques, lol!
Alors que j’étais posément en train de travailler sur l’ordinateur et que je recevais la famille un joli signe pour toi Muriel d’une patiente, le calendrier est tombé, alors qu’il n’y avait aucun courant d’air (portes et fenêtres fermées en raison des fortes chaleurs qui sévissent en ce moment en Gironde). De même , j’étais totalement immobile à ce moment précis.De plus, pas d’air conditionné ou de ventilateur quelconque!
Malgré moi, j’ai souri devant ce fait et ai ramassé l’objet du « délit » attendant d’être seule pour le raccrocher au mur…Lorsque j’ai pu le faire, j’ai parlé à Michael comme s’il avait été dans la pièce; personne ne pouvait m’entendre à part… peut-être lui…et je lui ai dit combien je l’aimais sincèrement, le sourire qu’il arborait sur la photo a été sa réponse.
Alors les rationalistes diront que j’avais mal accroché ce calendrier le 1 er juillet dernier et qu’il a fini par tomber, sauf qu’il a chu  le 1 er août et pas un autre jour; il a donc mis un mois pile pour tomber; c’est quand même une drôle de coïncidence, non? Une chance sur 31! La punaise qui le soutenait était toute tordue; or, si elle avait été dans le même état le 1er juillet, je l’aurai changée, de crainte d’abîmer mon calendrier de coeur…
De plus, il faut savoir que la photo du mois d’août représente Michael  tout sourire, tenant une rose rouge à la main: en dessous de la photo, j’avais fait ajouter; « 14 et 29 août: bon anniversaire ».
Alors, Michael ou pas, j’ai , à l’image du verre à moitié plein, préféré penser que c’était lui, car cela m’a fait un bien fou, ce n’est que la 3 ème manifestation claire que j’ai su percevoir depuis le 25 juin 2009; que dis-je, j’ai la chance d’avoir reçu ces trois messages et c’est  de l’Amour, mais je parle à quelqu’un de convaincu, quand je partage avec toi  Léa, ce récit.
D’ailleurs, je t’avoue que j’ai imaginé que ce signe était directement lié à notre conversation de mardi soir, car pourquoi aucun signe depuis trois ans et du coup, cette manifestation troublante…Merci Léa, ce cadeau, je te le dois, j’en suis convaincue.
Merci d’avoir pris le temps de me lire.
Bien à toi.Muriel

Muriel .  le 1er aout 2013

0

Agnès partage  un rêve avec Michael …un rêve peu ordinaire !

Je veux te raconter mon rêve, le plus ressent qui soit car je m’en suis souvenue brutalement en déjeunant ce matin même. Tout d’abord, il faut te dire que je suis une lève tôt mais depuis plus d’un mois, j’ai du mal à sortir du lit. Ce n’est pas du tout dans mes agnès rêve de sauver Michaelhabitudes ! Donc, ce matin, de nouveau, un mauvais réveil, je me traine jusqu’à la cuisine pour déjeuner, l’esprit embrumé… C’est en reprenant mes esprits que mon rêve me revient très brusquement ! Mon coeur s’emballe !!    Voilà pourquoi tant d’émotion :
 » Il fait nuit, je suis couchée mais ma fille m’appelle, elle se plaint qu’elle a mal au ventre, je me lève, elle est allongée sur un canapé et à ma grande surprise elle n’a qu’une douzaine d’année, je la vois vraiment telle qu’elle était il y a 10-12 ans…Je suis secouée, je ne comprends pas ce qui se passe mais je ne veux pas l’inquiéter et je la rassure pour qu’elle se rendorme vite. Ensuite, je veux en avoir le coeur net, je vais dans la chambre de mon fils, en entrant, il se réveille et me regarde en me demandant ce que je veux, étonné de ma présence en pleine nuit ! Il est tout mignon, il doit avoir à peine 10 ans…(il en a eu 20 le 10 juin!) je ne peux m’empêcher de lui dire que je sais qu’à 20 ans il sera un charmant garçon tout aussi adorable que maintenant. Je retourne dans ma chambre, je comprends que j’ai fait un saut dans le passé mais c’est tellement réel, mon trouble est réel aussi ! Je retourne voir mon compagnon, qui a bien sur 10 ans de moins aussi, je le réveille à son tour et je lui explique que je ne reconnais rien dans cette maison qui m’est étrangère,que nos enfants ont 20 et 22 ans, que tout a changé, que je suis perdue, nous sommes en 2013 ? Non, en 2002 me dit-il !! Je suis affolée, comment est-ce possible !! Tout le monde me regarde bizarrement, ils pensent que je suis devenue folle ! Plus tard, je vois à la télé une image de Michael, mais je n’y prête pas plus attention que ça, mais cela se renouvelle à chaque fois que je jette un oeil sur le petit écran… Pourquoi cette image à chaque fois qui disparait presque aussitôt ….?? Et soudain, la réponse à toutes mes questions, l’Evidence !! J’ai compris !!! je crie : c’est pour l’empêcher de mourir! (en racontant, les larmes montent…). Ma fille interloquée, me demande : « qui? »… Michael Jackson !! c’est pour que je le comprenne que ces images sur la télévision sont venues !! Nous sommes en 2002, il est mort en 2009, je peux changer ça !! je ferai tout pour changer ça !! Je suis tout d’un coup prise d’un enthousiasme sans nom !! Il ne mourra pas en 2009, je vais intervenir, le prévenir par tous les moyens que je trouverai!!
Je veux faire un sms à une amie très chère que j’ai rencontré sur Elusive après la mort de Michael, je suis sûre qu’elle m’aidera dans ma mission . Je cherche dans mon portable son nom mais il n’y est plus !!! Forcément, il y a 10 ans, elle ne me connaissait pas encore (pour dire, la cohérence des rêves parfois et comme la réalité n’est jamais bien loin!)… Tant pis, je chercherai quand même à la joindre, notre amitié est suffisamment forte, pour qu’elle croit à mon histoire et pour qu’elle m’aide…elle le fera pour Michael.
Dans ce même rêve, à un moment donné, nous discutons mon compagnon et moi avec un commerçant rondouillard, chauve, qui nous livre tous ses problèmes, il semble accablé… à la fin de la discussion, je prends son visage dans mes mains et je lui souffle avec bienveillance : « dans 10 ans, vous serez heureux »… j’ai beaucoup de bonheur à lui annoncer ça !
Je ne sais pas ce que cette scène est venue faire là …
Voilà pour le récit de mon rêve, c’est un peu long, je le reconnais. La déception que ce ne soit qu’un rêve…de la tristesse car combien de fois ai-je voulu remonté dans le temps pour que la mort de Mj soit évitée… je ne sais pas ce que veut dire ce rêve mais je le garde comme un trésor dans mon coeur. Chaque rêve que j’ai fait où Michael était présent sont indélébiles et restent gravés à tout jamais… le rêve mais aussi la douce sensation qui va avec …
Merci de ton attention Léa ! je sais que je suis en confiance avec toi . Un jour, nous nous rencontrerons peut-être dans un rêve !!

Agnès .

(juin 2013)

0

Marjery raconte son magnifique rêve :

Un hommage était rendu a Michael il y avait plein de monde des gens du spectacle mais aussi des anonymes comme moi. Tout le monde se côtoyais et prenait place sur des genres de tribune grec. On était tous bien habiller avec des tenus de soirée. Les femmes avaient des robes magnifique et les hommes étaient en costume. Tout le monde avait pris place dans les tribunes antique.

Je devais chanté une chanson moi qui n’avait jamais chanter devant personne d’autre que mon miroir de la salle de bain. Je suis entré au milieu de cette foule micro en main dans une robe tout en or magnifique et là je me suis mise a chanté comme une diva. Je me découvrais une voix qui venait de je sais pas d’où. Je chantais pour lui, pour Michael y mettant tout mon coeur toute mon âme jusqu’au couplet final ou il fallait pousser ma voix dans des notes hyper haute que seul des chanteuses à la Céline Dion savent le faire. Et j’ai réussi clôturant mon interprétation par un baiser envoyer vers le haut et les bras ouverts comme faisait Michael. Je voulais qu’il ressente mon amour et j’avais réussi. On m’a beaucoup applaudit mes parent qui était là était stupéfait.Mon père est venu me voir me disant « Je ne savais pas que tu avais une voix comme ça ! » Il me regardait avec étonnement.

Ensuite tout le monde est retourné s’assoir car plusieurs discours devait avoir lieu. En prenant place dans les tribunes je me suis découverte une cousine que je ne connaissais pas Marjery rêve de Michaeld’ailleurs en réalité je la connais toujours pas je n’ai jamais vu cette fille. Bref elle ne me quittait pas, elle s’amusait a déconné comme une gamine. On s’assoie donc toute les deux dans une tribune et face a moi était assise Maryline Monroe qui discutais avec une autre femme mais je ne me rappelle plus qui c’était dans tout les cas c’était pas quelqu’un du monde des vivants. Puis soudain voilà Liz Taylor qui arrive dans une rote brillante elle s’assoie juste a coté de moi. Elle rigolait, elle savait pour qui elle était là.
Ma sois dis-ante cousine commence a l’interpellé en lui disant « Vous êtes Liz Taylor ! Moi aussi je m’appelle Liz c’est dingue hein ! » J’ai ensuite attrapé le bras de ma cousine lui disant de se rassoir afin de la laisser tranquille je la trouvais trop effrontée avec les gens. Liz me regarde en souriant et elle me dit « Ça fait combien de temps que vous le connaissez ? » Je lui ai répondu d’un air a déposer les armes « Ho vous savez cela m’a pris toute petite une j’avais 8 ans et depuis je n’y peu rien je l’aime je peux pas allez contre ça c’est comme ça. » Elle s’est mise a éclaté de rire. Je lui ai dit que j’avais tout vu de ses rencontre avec lui, de noël a Neverland, de son amitié entre eux deux .
Elle m’a sourit et là elle s’est mise a regarder face a elle avec un regard d’admiration comme ci elle regardait son enfant. J’ai donc tourné la tête et je l’ai vu tout de blanc vêtu tenant une fille par le bras. Liz m’a regardé et elle m’a dit « C’est bien que vous l’aimiez ! »

Voilà ensuite je me suis réveillez en sursaut car j’ai cru avoir trop dormi et être en retard j’ai secoué mon mari dans tout les sens comme qu’il me dise qu’elle heure il était .
LOL Il est vraiment beau Michael même là où il est il est magnifique et trop gentil. Enfin je ne cesserai jamais de l’aimer.

Marjery : mai 2013

0

Earth  raconte :

 J’ai été chamboulée par un signe venant de lui !

J’ai une collègue et amie de travail à qui je confie tous mes sentiments vis à vis de Michael et aussi ce qui concerne l’au delà. Donc la semaine dernière je lui disais qu’en ce moment je sentais un certain éloignement, un vide, comme si Michael était loin de moi et que je m’étais aussi éloignée de lui.

Puis je lui ai rajouté « Il ne va pas tarder à me rappeler à l’ordre, et me dire qu’il a besoin que je pense un peu plus à lui » »

Et aujourd’hui j’étais en train de travailler sur les déclarations uniques d’embauche, comme presque tous les jours. Je passe ne revue toutes les DUE et regarde si les entreprises sont déjà adhérentes et dans le cas contraire je leur envoie une demande d’adhésion .    Donc, j’étais en train de les passer les unes derrière les autres, et ping… je clique sur la suivante et son nom me fait tilt, j’ai cru que je rêvais….c’était « MJ »…c’est dingue quand même, côté jackson-michael-3333813uirkb_1713-copieprobabilité….c’est infime…

Une entreprise qui s’appelle  « MJ » enfin j’ai trouvé ça incroyable…j’en ai plus de 6000 et aucune n’a que 2 lettres et en plus M et J……!!

Enfin en plus je te dis 6000 entreprises, mais c’est plutôt de l’ordre de 10500 si on compte toutes celles qui sont inactives…j’ai de suite envoyé un mail à ma collègue, elle a trouvé ça incroyable aussi lol .

J’étais tout sourire cette après midi … je sourirais dans le vide, enfin presque lol, car je pense qu’il me voyait!

 J’étais en plein » taf », et ça m’a complètement chamboulé.

Earth

0

Marjery partage son étrange rêve :

J’ai fait un rêve carrément étrange cette nuit qui aurait pu être plus gai. Je sais pas si vous allez arriver à me suivre car même moi je m’y perds un peu. J’étais dans une vieille maison de ville à étages … parait il que j’étais chez mon frère, bizarre car cela ne ressemble en rien à chez lui. Bref, il pleuvait fort dehors je monte à l’étage de la maison, mon frère était absent. J’allume la vieille télé qui datait d’une époque ou je n’étais même pas née. Je m’assoie dans un vieux fauteuil et à la télé était retransmis les funérailles de Michael. Mais cela était autrement que ce que l’on a vu .  Janet était habillée d’une vieille tenu environ 1930. Les images était couleur sépia et le cercueil était tout en bois. On aurait dit les funérailles d’un simple inconnu. Là je me suis mise à parler mais je sais pas si c’était à moi-même ou a Michael puisque j’étais seule dans la pièce… j’ai dit :  » Pourquoi me faire voir ça ? Je ne voulais plus 102567-michael-jackson (2)voir les images alors Pourquoi ?  » A la suite de c’est questions… changement de décor total et retour à notre époque ou je vois Michael avec le Pape le nouveau « François ». Là encore j’arrive pas trop à comprendre ce qui se passe et je dis : « Michael a t-il déjà rencontré le Pape ? J’aurais aimé lui poser la question peut être faut- il que j’écrive au Pape. Et à cet instant je me suis réveillée.

(J’ai oublier de dire) … que lorsque je posais les questions sur la rencontre de Michael avec le Pape,  je lui ai demandé de … « sacrer Michael Saint  » puisque pour moi c’est un ange donc c’était logique! (c’est d’ailleurs suite a ça que je demandais à écrire au Pape).

Marjery :le 24/03/13

0

Earth raconte :

Coucou ! Une anecdote :

Je discutais ce matin avec ma collègue de travail avec laquelle je suis très proche (celle qui 575976_539013009477127_291029296_na perdu sa maman), elle connait mon intérêt pour Michael et pour l’au delà (d’ailleurs ce brave Doc Charbonier, l’aide beaucoup dans le deuil de sa maman). Et elle me raconte qu’un jour à table en famille chez elle, la TV s’éteind toute seule, et là son fils de 15 ans (qui est né le 6 mars comme moi ), se rétourne et dit : « -tiens c’est Michael Jackson qui a éteind la TV »… Elle lui a demandé pourquoi il disait ça, mais il ne savait pas, lol. Ca l’a scotchée parce qu’elle ne parle avec lui … ni d’esprit, ni de Michael (elle aime mais sans être fan, comme beaucoup de gens d’ailleurs).

Elle s’est vraiment demandé pourquoi il avait parlé de lui comme ça… Elle sait que je pense qu’il n’est pas loin, tout comme sa maman, elle croit à ce que je lui ai fait découvrir, et c’est une des seule à ne pas me prendre pour une tarée au travail , lol….Tout cela m’interpelle aussi, j’aime ce genre d’histoire.

Earth

0

Marjery reçoit des petits signes sympas !

Bon j’en ai un ça faisait longtemps ! Comme tu le sais Léa j’suis en mode jardinage lol Hier en fin d’après midi après avoir été au jardin déposer l’outillage tout neuf qu’on venait d’acheter nous sommes allez en jardinerie en famille. Je rentre dans la jardinerie et là mes yeux se pose sur une annonce quelqu’un qui vend un bateau nommé « Mickael » bon l’orthographe est un chouilla différente mais n’empêche que le prénom reste le même. Je me suis dit « Tien drôle de nom pour un bateau c’est fait exprès ça fallait que ça me tombe dessus. » Ca m’a fait sourire et du coup j’ai fait style que je n’avais rien vu. Bref ce matin de retours chez moi après avoir été bossé sur la route je croise une pancarte publicitaire pour la marque automobile « Mini » dessus il y avait marque « Keep Calm ». Là je me suis « hannn c’est pas vrai encore ???

Marjery ce 7 janvier 2013
 
 

0

j’ai rêver de Michael…  en plusieurs flash courts !

C’était bizarre dans le sens ou pendant que je rêvais j’avais l’impression d’être semi consciente car je me disais qu’il fallait absolument que je me souvienne pour le raconter et j’ai été réveillée plusieurs fois et à chaque fois que je me rendormais Michael m’attendait il était toujours là. Le peu de flash que j’ai …durent quelques secondes.
J’étais dans mon lit , je dormais sans dormir… enfin j’arrive pas à l’expliquer. Pourtant le peu que je me souvienne c’était bien … c’est vague mais je me souviens que j’avais demandé à quelqu’un (je me rappelle pas qui) de pouvoir rencontrer Michael Jackson et on m’avait donné se privilège et , du coup j’ai eu le droit de le suivre partout moi la fan que j’étais.

coucou Marjery !

Je me souviens qu’un moment je me suis réveillée mais je sais plus pourquoi …mon fils

ou je sais plus quoi et,  je me suis rendormis et Michael était là assis sur une chaise avec un sou

rire à m’attendre. En fait mon rêve ne s’arrêtait pas quand je me réveillais … il se mettait en pause pour que l’histoire continue lorsque je me rendormais. Il avait l’allure de l’époque d’invincible il était habillé normalement il avait une chemise d’un blanc un peu passé sur un pantalon noir mais un peu ample …il s’était pas cassé la tête pour s’habiller.

Marjery

0

Marjery fait un rêve …rempli de signes magiques… autour de lui !

En fait j’étais partie avec mes parents et mon fils en promenade je crois. J’ai du mal à me souvenir car ce passage-là était un peu flou. Un moment donné on passe devant un grand portail où il y avait l’image de Peter Pan assis sur un croissant de lune. Tout de suite j’ai pensé à Michael j’ai dit à mes parents de continuer la balade que j’allais les rejoindre plus tard un peu plus haut. J’ai regardé à travers le portail mais tout avait l’air abandonné peu entretenu. C’était gigantesque et au loin on apercevait des collines. J’ai vu aussi a quelque mis derrière le portail un clown à poser comme abandonné c’était triste. J’ai donc décidé de continuer la route pour rejoindre mes parents me disant que depuis que Michael était partis tout avait changé. Mes parents m’attendaient devant un autre grand portail où là il y avait plein de monde. J’apercevais à l’intérieur un grand manège mais il y avait une foule pas possible. Sur le portail il y avait un dessin de Michael qui tenait des enfants par la main. J’en ai donc déduis que c’était l’entrée principale de Neverland. Un garde passait par là à ce moment-là et je lui ai demandé si on pouvait rentrer il m’a répondu oui. On a fait un tour de manège ,il y avait plein de monde. Puis un moment donné on s’est dirigé vers une grande chapelle. Tout ça se trouvait à l’intérieur de Neverland et c’était Michael qui avait fait construire tout cela. On est donc rentré dans la chapelle il y avait une foule du monde assis de diverses nationalités attendant une messe qui allait être dite. Mes parents se dirigeaient vers le prêtre et moi je les suivais mais mon regard s’est posé sur une petite étagère le long d’une fenêtre où il y avait un petit train en bois de posé ainsi que des petits camions des jouets d’enfant. Je me suis dit que cela devait être les jouets à Michael quand il était petit. Je n’ai pas osé les toucher. Ensuite j’ai demandé au prêtre si on pouvait baptiser mon fils. C’est à partir de là que les choses ont viré « au grand n’importe quoi ». Le prêtre m’a dit qu’il y avait aucun souci pour le baptisé il a ensuite regardé ma mère et lui a demandé de lui montrer sa langue. Ma mère lui montre et le prêtre lui dit vous n’êtes pas baptisé. Ma mère a trouvé ça bizarre alors que pourtant elle l’avait été depuis toute petite le prêtre lui a affirmé que non. Il se tourne alors vers moi et même chose il me demande de lui montrer ma langue. Je lui montre et il me dit « vous vous êtes baptisé ». J’ai regardé ma mère trouvant ça louche car ça n’avait jamais été le cas. Le prêtre ma regarder alors en ouvrant des grands yeux comme s’il avait eu une apparition et il me tourna devant la foule qui se trouvait derrière moi.
Mon rêve s’est arrêté là.

Marjery

0

Kriss partage trois petits signes qu’elle a reçus !

Michael m’a fait 3 petits signes hier :
Tout d’abord j’allume l’autoradio et c’est Michael qui chante avec les Jacksons 5
Le soir, je rentre la voiture dans le garage, je descends de voiture et, juste sous mon nez… Ben !!
il est resté immobile quelques secondes, puis il est parti tranquillou, il s’est retourné puis a disparu. Je ne sais pas si je suis claire 😉
Et pour finir, j’avais décidé de ne pas regarder la télé, puis vers 23h, j’ai changé d’avis, je me suis branchée sur TF1 pour  » Danse avec les stars  » et j’ai assisté à la prestation de Taïg Khris et Denitsa, un chacha,  sur…   » Billie Jean « .

Kriss.

(   Ben, c’est une souris m’a précisé Kriss   )  (Léa)

0

Earth nous parle d’une  troublante coïncidence… qui semble être de joli signe de LUI .

Sur Facebook je me suis prise la tête avec une collègue de travail concernant Michael, elle m’a dit qu’elle me trouvait extrême, et qu’il y avait des choses plus importantes dans la vie. Je lui ai dit que j’étais pas du tout d’accord, et que chacun avait ses préoccupations et ses centres d’intérêt. Bref j’avais le moral dans les pâquerettes car une fois de plus je devais me justifier vis à vis de Michael. Moi je n’en peux plus de ça, j’ai donc décidé de demander sur mon mur , qui aimait Michael (?)  pour savoir qui voulait recevoir des vidéos et lui et qui ne le souhaitais pas. Ma collègue est revenue vers moi, en me disant qu’elle espérait que c’était sans rancune, je lui ai dit que ça m’avait fichu le moral dans les chaussettes.

Bref voilà j’étais pas bien, besoin de vivre sans avoir à me justifier, je me sentais incomprise, et ne voulais pas changer quoi que ce soit.

Puis là je me connecte sur FB et je tombe sur cette photo, sur mon mur (en PJ).

J’ai su que c’était pour moi, que Michael n’était pas loin et qu’il me voyait dans la peine. Cette photo, je ne l’ai jamais vu auparavant et ce message non plus, il est très ciblé. Vraiment ça ne pouvait pas être autre chose que Michael qui me faisait un signe.

Grâce à ça j’ai pu passer une bonne nuit, car vraiment ça m’a beaucoup touché, j’en ai même pleuré dans mon lit, tellement je me sentais incomprise. Puis j’ai repensé à cette photo, et le sourire est revenu.

Je ne peux m’empêcher de penser que tout les jugements que nous subissons, Michael les a vécu en puissance 1000, ça me fend le coeur, il a été très fort, je n’aurais pas supporté autant de douleur psychologique. Heureusement qu’il croyait en Dieu, je pense que ça l’a beaucoup aidé. Et maintenant c’est lui qui nous aide à supporter les douleurs du quotidien, de la méchanceté gratuité.

Message personnel pour Michael : « Ne t’inquiète pas, je ne t’abandonnerais jamais, je t’aimerais toujours du plus profond de mon coeur et de mon âme, je sais que nous sommes liés par un lien d’amour tellement fort que personne ne peut le briser ».

 

0

Earth nous raconte avec plaisir :

Moi aussi j’ai fait une “rencontre” amusante je dirais.
J’avais besoin de changer mes lunettes et je vais au magasin, je suis conseillé par un jeune homme sur des lunettes de vues et solaires (il me faut d’ailleurs les ray ban de Michael avec en prime une série spéciale ou est notée à l’intérieur “peace”, “love”… plein de jolies choses .

Sur la fin je demande quand est ce que je peux récupérer mes lunettes alors il m’explique qu’à partir du lundi c’est possible mais que lui ne sera pas là car habituellement il travaille dans un autre magasin du même groupe et que là pour le coup il est là seulement pour la journée.

Quand il me donne le devis, je vois noté le nom de ce fameux vendeur : Michael … j’ai souris tout du long!

J’adore ce genre d’histoire qui fait qu’il y a trop de coïncidences pour se dire qu’il s’agit forcément d’un signe .
Elle est très belle ton histoire Léa en tout cas ! (rencontre de coeur »)

0

Earth partage avec nous les petits signes qu’elle reçoit :

Pour les signes,…il m’en a fait un joli puisque j’aime beaucoup Pitbull et qu’ils sont réunis dans l’album BAD mdr! C’est pas forcément une superbe chanson mais j’aime entendre Pitbull prononcer le nom de Michael .

SInon , pendant mes vacances au soleil, j’avais coupé complètement : pas d’ordi, bref j’ai très peu écouté la musique.

Un jour je pars seule faire les courses, j’allume la radio et Michael me chant dans les oreilles « Rock with you », le sourire m’a pris. J’arrive au supermarché et qu’est ce que j’entends à la radio du supermarché: Rock With You. Là,  j’ai explosé de sourire. Puis après je vais me promener sur le port et je vois le nom d’un magasin qui est celui des mots de passe que j’utilise très souvent et qui est en rapport avec Michael….Là j’étais halluciné et aux anges !

0

Kriss partage :

Des petits « clin d’oeil »  venant  lui,  cela fait chaud au coeur !

-« Hier, en partant chez ma mère, je mets la radio dans le voiture en disant :  » Michael, c’est à toi…  » et devine ce que j’entends….  » Say, Say, Say  » !

Quand je rentre vers 20 h, j’ai un mail d’un ami avec qui je fais un recueil d’illustrations, en hommage à un illustrateur, dans lequel il me demande de…. « corriger un nom d’auteur »…

J’avais écrit  Michael … au lieu de Michel ! »

J’aime à penser que Michael m’a fait un petit clin d’oeil.

Kriss.

0

Michael m’a fait de jolies surprises ces temps !


Récemment, je suis allée rejoindre une amie dans Paris, elle revenait de vacances et devait changer de train pour rentrer chez elle en Province. Comme elle s’est blessé le genou en vacances, elle avait besoin de mon aide.

Elle a décidé qu’on prendrait plutôt le taxi pour aller d’une gare à l’autre, elle ne se sentait pas en mesure de prendre le métro. Pendant que nous étions en route pour
l’autre gare, j’ai reconnu un magasin de vêtements pour enfants et bébés
où j’étais allée acheter un vêtement, pour mon neveu, il y a plusieurs mois.

Juste avant, ce jour là, j’avais croisé des enfants noirs qui m’avaient fait penser aux Jackson 5, et le petit « Michael » m’avait demandé son chemin. Bref, j’étais en
train de repenser à cette anecdote qui m’avait marquée.

Le taxi est passé par l’avenue où je les avais croisés, et juste à ce moment,
commence la chanson de Jermaine « When The Rain Begins to Fall » à la
radio! J’ai presque sursauté. Et ici, chez moi, j’ai un papillon (« symbole » de Michael) qui est
venu voleter sur mon balcon à deux reprises.

Naya

0
000

Marjery nous raconte « l’étrange présence » d’un papillon  !

Parfois il nous arrive des choses vraiment surprenantes et c’est toujours quand on s’y attend le moins. Et avec Michael tout est une question de surprise. Oui un cadeau tombé du ciel celui là était plein de tendresse.
Alors que je me promenais en famille sur mon lieu de vacances, nous venions de faire une balade près de la mer ma mère et mon fils était là. Nous revenions par des petites rues calmes et très jolies. Puis d’un coup on s’est fait poursuivre par un papillon qui ne voulait pas nous lâcher. Il est venu se poser sur la casquette de mon fils. Ce papillon était exactement le même que ceux qui ont été lâchés ce 25 Juin à Forest Lawn. Mon fils très surpris et pas très rassuré se demandait se qui ce passait, le papillon ne voulait pas le lâcher, il s’envolait et revenait aussitôt se poser sur sa casquette, puis ensuite il est venu se poser dans mon dos sur mon tee shirt. Ma mère me disait “Ne bouge surtout pas il est sur toi”. J’étais contente mais exciter aussi avec un brin d’inquiétude. Ma mère l’a attrapé dans sa main mais je lui ai dit de le relâcher je voulais pas qu’elle lui fasse du mal entre ses mains. Elle a donc été le poser sur un petit poteau et là nous avons pu partir. Je me suis alors dit que c’était Michael qui était venu, un jolie signe plein de tendresse dans des moments ou on s’y attend pas du tout. Je me suis retourner en partant en pensant a lui et j’ai regardé le papillon resté tout seul sur le poteau et j’ai souri. C’était tout simplement beau !

J’ai pris des photos pour immortaliser le moment mais pour préserver l’anonymat de mon fils je préfère ne pas les publier par contre je t’enverrai Léa celle que j’ai prise du papillon quand il s’est posé à nos pieds par terre. Je me suis baissé tout doucement pour ne pas lui faire peur afin de prendre la photo et il s’est laissé faire.

Marjery.

0

Much Too Soon partage sa  » rêverie d’Amour » pour lui !

Récit imaginé lors de bien jolies vacances !

Panorama idyllique s’offrant à la vue , collines mystérieuses , pins et broussailles à perte de vue ; brise légère sur l’immense lac , rubans de nuages sang et or dans le ciel en cette fin de belle et chaude journée …au loin , on peut entendre comme étouffés les cris espiègles des enfants…

C’est à cette heure finissante du jour que nous primes toutes deux le petit sentier qui se trouvait en contrebas , depuis lequel on pouvait apercevoir cet interminable et captivant plan d’eau , changeant au gré de ses facettes d’argent, de ce léger frémissement parcourant sa surface……Nous marchions d’un pas tranquille , envahies d’une paix profonde que seul procure ce monde d’arbres majestueux , à perte de vue , là ou la terre et le ciel finissent par ne faire plus qu’un… Pourtant, ces rois des forets ne sont pas silencieux ,  ils ont un langage , ils chantent et font partager leur musique… il suffit de les écouter lorsque leurs cimes se balancent doucement…un souffle doux se fait entendre , un bruissement tout d’abord, puis parfois plus puissant , il s’ élève empli du mystère de leurs origines ;          mais , seuls les oiseaux partagent vraiment harmonieusement cette plainte, cette mélodie, et nous, nous inspirent à la méditation, au recueillement de la magnificence de la nature .

Ces escapades en ce milieu se révèlent magiques ! Nous marchions, le nez souvent en l’air ; une pomme de pin touchait soudain le sol avec un bruit sec…les aiguilles craquaient sous nos pas ; nous échangions de temps en temps quelques mots, la tête agréablement légère, et le coeur aussi…… Du fond du chemin que nous avions emprunté, nous entendîmes monter comme un cliquetis régulier, des pas , un bruit de sabots nous sembla t’ il ; il se trouve , il est vrai dans les parages des locations de chevaux pour des promenades en foret… Au fur et à mesure que nous descendions , le bruit se rapprochait ainsi que des bribes de conversations nous arrivaient….   Nous vîmes alors , une petite troupe composée de plusieurs individus, ainsi que des enfants , Passa près de nous, ouvrant la marche un personnage peu souriant, d’age mur, l’air revêche ou tout simplement méfiant , vint un deuxième homme , puis suivirent deux jeunes et jolies femmes…. à notre vue , celles ci nous sourirent spontanément… si gracieuses toutes deux !…QUEL ETRANGE CORTEGE !

Puis arrivèrent clopin-clopant , tout doucement montés sur de petits poneys bigarrés, trois enfants qui se suivaient deux mignons garçonnets, d’age différents , puis une petite fille à la peau délicate , aux yeux frappants de limpidité ! doux , espiègle sourire… QUEL CHARMANT CORTEGE !…. et bientôt, emboitant le pas aux enfants , sur un cheval , se détachèrent des épaules, une physionomie , une silhouette que nous connaissions par coeur, mon Amie et moi même, la brise jouant avec ses cheveux détachés, nous LE vîmes apparaitre tout à coté…IL paraissait si calme , encore plus grand du haut de sa monture…nous LE regardions intensément sans oser bouger, comme nous l’avions fait précédemment pour le début du cortège…nous Lui sourîmes transportées…..Sa monture s’immobilisa quelques minutes à notre hauteur .

” -Sois toujours heureux ainsi, Michael…! ” Ce sont les seules paroles qui nous sont venues à l’esprit en le voyant si détendu, si lumineux ! IL était en famille, entouré de quiétude, de ses biens les plus précieux loin du fracas de sa vie…Que pouvait IL désirer de plus à cet instant ?

-“Your are my life ! ” c’est ce qu’IL chantait pour ses enfants, et nous l’espérions “un peu ” pour nous aussi , ses “Fans, mais c’était évident, IL nous aimait aussi, différemment , mais IL nous l’a tant de fois proclamé avec tout son coeur généreux…Nous n’allions pas troubler sa paix, ses rares moments précieux par des paroles qu’il avait entendues toute sa vie, même si ces mots sortaient du coeur… en notre for intérieur, ces paroles étaient intensément prononcées, ces ” Je T’aime” se devinaient, criaient si fort “silencieusement ” ! IL les devinait, IL prit les devants…IL sourit, joignit ses longues mains en forme de prière – “Je vous aime aussi , que Dieu” vous bénisse …! ”

IL sourit de nouveau, et tout doucement, se remit en route..Nous ne le voyions plus à présent que de dos…. ses épaules, sa nuque, ses cheveux…Ceux ci s’envolaient au gré de la brise…deux autres personnes terminèrent la marche après LUI… Nous l’ avons suivi du regard, au loin tant que nous ne vîmes plus que des points de couleur , cachés en partie par la végétation…QUELLE MAGNIFIQUE APPARITION !

Je ne sais si il est heureux désormais, mais je reste persuadée qu’IL est à présent en Paix !  « L’AMOUR est le seul Dieu” dont on ne peut pas faire une “Idole”… On ne le possède qu’en le donnant, prétendre se l’approprier, c’est le perdre , C’est ce qui garde le Coeur de l’Homme dans L ‘OUVERT ” ! ”

Je T ‘aime à Jamais d’une Tendresse Infinie M. …

Much Too Soon .

0

Marjery :

Et le rêve se réalise !

J’avais 2 rêves dans la vie le premier c’était de voir Michael Jackson sur scène pour de vrai être devant les barrières et le voir danser et chanter juste devant moi. Le 2ème c’est d’aller en Californie sur les traces de Michael Jackson. Mon premier rêve la vie en a décider autrement….

L’année dernière j’ai acheter mes billets pour voir Thriller Live a Paris cette année le 10 Juin 2012. C’est une amie qui avait mes billets puisque c’est elle qui s’est occupé de les commander afin qu’on soit toute assise les unes près des autres. Toute l’année je lui ai rabâché de ne pas les perdre. Arriver a la date fatidique forcément je lui ai demander de ne surtout pas les oublier au moins plusieurs fois. La pauvre j’ai du lui mettre une pression d’enfers ! Elle m’a dit en rigolant que ça seul craintes c’était qu’elle se fasse cambrioler et qu’on lui vole les billets qu’est ce qu’on a ris.

Bref le jour J est enfin arrivé. On s’est organiser une journée spécial entre amies. L’heure arrive pour entrer dans le Zenith a Paris plein de fans sont déjà là reconnaissable a leur Tee shirt du MJ partout. On nous place ensuite sur nos places réservé mon mari était assis a ma gauche et mon amie Rachel a ma droite. Elle me dit avant que le spectacle commence “Tu vas voir c’est génial il faut juste que tu laisse ton esprit t’imaginer que c’est lui.” Le spectacle commence. Et là malgré que la musique soit celle des Jackson five tout en rythme me voilà les yeux tout mouillé. Je me suis donc dit “Ha non ça va pas commencer comme ça sinon je vais jamais finir le spectacle.” Le spectacle continue vraiment trop génial malgré que j’avais du mal a m’imaginer que ce soit Michael quand plusieurs heures après arrivent Smooth Criminal. Et là je vois cet homme sur la scène habillé tout en blanc les bouclettes qui dépasse du chapeau la tête baissé constamment. Il danse et la magie opère c’est lui ? C’est pas lui ? Peu importe il était là devant moi. J’ai danser je crois en fait je ne sais même plus ce que j’ai fait je ne le quittais pas des yeux. Il fait le line (pardon si ça ne s’écrit pas comme ça). Et là je me dis “Ohhh mon Dieu ! je suis resté figé lui il enchainait ses pas de danse. Suit ensuite Dangerous avec ce même personnage tout s’enchainait en fait j’en revenais pas de ce que je voyais. J’ai arrêter de danser préférant m’assoir valait mieux je crois. J’étais admirative je regardais tout ses mouvements, son allure, j’essayais de voir son visage mais il gardait la tête baisser. Je voyais les bouclettes dépassé du chapeau il y avait du mystère la dedans. Ensuite il y a eu Billie Jean et là c’était tout simplement surréaliste. Il apparait avec sa veste qui brille, son chapeau qu’il plaque d’un coup sur la tête, ça brillait de partout les gens se sont levé me voilà debout sur la pointe des pieds pour voir mon rêve devant moi tournoyer entre les têtes des gens. Les bouclettes qui dépassais avec la queue de cheval toute bouclé. Il dansait, dansait puis il a fait le Moonwalk moi j’ai regardé ça comme une gamine j’étais sur que c’était Michael le vrai Michael. Pour moi il était réel et juste devant moi. Il a réalisé mon rêve l’espace d’une soirée. Je me suis senti bête et complètement déconnecter du temps. J’avais cette sensation d’être petite face a quelqu’un de grand. Enfin je sais pas ce qui m’a pris mais j’étais complètement capté par ce que je voyais. Puis ensuite le spectacle s’est terminé et une de mes amies vient me voir et me dis “Alors ça ta plu ? Ta vue c’est que des imitateurs imagine si ça avait été Michael !” J’ai dit oui mais en fait pour moi c’était Michael. Je pense que ce soir là mon cerveau a du se dire on va lui faire plaisir et on va lui mettre celui qu’elle préfère et voilà le tour est joué. Moi c’est Michael que j’ai vu pas un imitateur. En tout cas la nuit qui a suivis j’ai eu les images de Thriller Live plein la tête.

Et encore aujourd’hui quand j’y repense dans ma tête je vois mon magicien tournoyer sur scène juste devant moi. J’aime me dire que c’était lui car sur le moment on ressent de la joie on s’imprègne de ce qu’on voit on pense pas une seule seconde a ce qui s’est passé pendant 3 ans non non. D’ailleurs sur le moment c’est 3 ans n’ont jamais existé. Il est là et c’est tout ce qui compte. On se dit “Waouuuh” On est super heureuse. Et on enfouis ça dans les meilleurs souvenirs.

Marjery   Ce 17 juin 
 
 

°

Much Too Son

Enfin un vrai rêve de Toi … après quarante années de fidélité !

Re-bonjour , Chère Léa , bonjour à toutes…. Je refais un peu surface ayant été confronté à un déménagement…..oui, bon ce n’est jamais agréable , sauf que cette fois se sont greffés d’énormes problèmes imprévus , stress à tir larigot, contrariétés innombrables dont je ferai grâce, ce n’est pas ici le lieu et le but…..dans la continuité, un accident arrivé à une amie qui, la pauvre était là pour prêter “main forte” , et cerise sur le gâteau , s’est pointée pour moi même, une bronchite de derrière “les fagots”… je n’attendais que cela , évidemment pour arranger les affaires! Le pire déménagement que j’ai eu à effectuer et pourtant Dieu sait si j’ai bourlingué ! J’ai quitté une maison aux mille souvenirs, ancienne mais coquette, pleine de recoins charmants pour cacher mille choses…et pour les oublier aussi ! un régiment de placards pleins à craquer, une remise dans le jardin bien garnie” , une véranda ensoleillée aux murs abritant, eux aussi beaucoup de choses auxquelles on a grand tord de s’attacher…J’ai du quitter tout cela pour un joli et charmant appartement, certes, mais aux dimensions beaucoup plus petites ; celui ci m’a procuré et me procure encore (meme si je serai comme “un coq en patte ” par la suite ) problèmes divers et variés”, tracasseries en tous genres, déplacements innombrables entre 2 logements, explications, revendications (Léa est au courant !), bref des soucis bassement matériels, mais bien existants et qui empoisonnent la vie, alors que ce n’est guère favorable après s’être éreintée” pendant un mois…on aspire plutôt à un peu de tranquillité retrouvée ! épuisement total ! …et pourtant on continue au milieu de ces foutus cartons que l’on maudit, pour les avoir remplis d’un coté, et absurdité de la chose, il faut s’escrimer de nouveau à les vider ! cauchemar ! alors, soudain, c’est “la ramasse” ! les journées n’ont pas assez de 24 heures, on ne les voit pas passer et l’organisme demande néanmoins grâce……l’attachement aux objets et choses du passé à deux…ou tout seul, il faut l’oublier, continuer, se séparer de ces attirances terrestres, souvent le coeur en berne….(mais, bon il y a tellement de choses bien plus graves dans la vie, et des bien pires..!)

Et pourtant…

… Au milieu de ce charivari, ou l’on est un peu dépassé, il peut y avoir du ” miraculeux…J’ai fais quelques rêves durant ce fichu passage, une personne ayant partagé ma vie…mais j’ai fais aussi un songe qui vaut son pesant d’or, que je ne pensai jamais faire… il m’a laissé un souvenir fabuleux, car différent en tous points avec celui, flou dont j’ai parlé “à coeurs ouverts”, il y a un moment , mais cette fois ci , “IL ” était là, tout près dans une sorte de pénombre qui disparaissait au fur et à mesure qu’IL avançait … point de lunette, yeux doux, légèrement rieurs, un gentil sourire sur les lèvres, tunique vaporeuse, blanche identique à celle de “Ghost”, cheveux défaits, une main avancée , ouverte, cette fois encore…IL avançait…tous les détails resteront à jamais gravés car cette fois ci, je pouvais tout admirer…et distinctement, contrairement à l’autre songe ou je ne l’entendais pas, j’ai pu distingué tout haut 3 mots, que j’ai évidemment traduit : I ‘m Here …”IL continuait d’approcher lentement…je ne bougeai pas d’un pouce, sidérée, tremblante..IL avait l’air de ne pas toucher terre… J’étais émerveillée !! Jusqu’à ce que sa silhouette soit si proche, ses deux mains se sont posées sur mes épaules…et lentement IL s’est rapproché jusqu’à ce que nous soyons tout contre…chaleur et tendresse ! le ciel à portée de main ! sensation de flottement du coeur, du corps, de l’âme…aucune parole, immobilité, seule l’étreinte se prolongeait avec une sensation merveilleuse de bien être, hors du temps, de l’espace, de la vie meme…! cette étreinte fabuleuse, comme LUI seul savait les partager, m’a paru interminable…il m’est resté souvenance de quelques cheveux devant mes yeux, les siens, que j’ai lissé avec les doigts furtivement, délicatement, c’est le seul geste de ma part, dont je me souvienne…LUI, ne bougeait pas???était là, simplement…puis, une sorte de brume a gagné alentour, sensation d’être de nouveau seule, silhouette évaporée…et le souvenir ineffable de s’être dit, qu’à présent, à partir de cet instant, tout pouvait arriver, plus rien n’avait d’importance ! le réveil était proche… J’ai rêvé de LUI, je peux l’assurer!ce souvenir de quelques jours est et restera à jamais vivace; Il est extrêmement difficile de définir exactement les sentiments éprouvés à tête et coeur reposé…douceur extrême, émotion intense, larmes au bord des yeux, comme entourée de ouate contre son torse, bien être extraordinaire, reconnaissance sans borne pour s’être manifesté, enfin une admiration sans égale, le désir intense d’être emportée on ne sait ou, en sa compagnie, que rien ne s’arrête, jamais ! … et surtout un respect des plus grands, pour l’Artiste et pour l’homme qui eut de grandes joies, et d’immenses douleurs…J’ai réagi dans mon rêve, de la manière dont je l’ai toujours vu et aimé ; Amour, compréhension pour son être, Tendresse infinie, reconnaissance, comme un Ami précieux, un frère tant aimé, avec au bout de tout cela une fidélité de 40 années que rien ni personne ne parviendra à pendre, IL m’a fait un cadeau qui n’a pas de prix !…peut–être étais je plus réceptive, plus vulnérable à ce moment précis, moi qui suis assez rude” sur certaines idée .  Qu’IL revienne, s’il le souhaite, je ne l’appellerai pas personnellement … LUI seul décidera, je pense que , désormais “je serai là”, ceci est une expérience qui comble une existence; pour certains cela peut paraitre exagéré, un brin “mystique”, ou je ne sais quoi, personnellement, je ne tiens plus compte que de mon ressenti personnel, le reste… Je ne peux m”empêcher de penser, Seigneur! mais quel bonheur ont pu éprouver celles et ceux qui ont pu le côtoyer, ne serait ce même qu’une fois !  L’expression “Béni des Dieux”, leur allaient comme “un gant”..!

A JAMAIS je T’AIME ICI, MAINTENANT, et POUR TOUJOURS, M. ……

Much Too Soon ce 28 avril
 
°

Marjery

Là, sur mon canapé …un joli signe m’était envoyé !

Cet après midi puisque le temps n’était pas avec moi j’ai donc fait journée canapé avec ma maman avant qu’elle reprenne son travail. On a commencer a regarder un téléfilm sur la une.

L’histoire était bizarre lorsque le téléfilm a commencer. Et l’héroïne du film avait un prénom masculin mais que je connais que trop bien “Michael”. Déjà là je me suis dit c’est louche ! Comment une fille peut s’appeler Michael ? Bref je continue a regarder et l’histoire s’avère être dramatique car cette fille ou plutôt cette femme avait des visions et arrivait a communiqué avec des enfants décédé. Ces enfants la chargeait de comprendre ce qui leur était arrivé. Au milieu du téléfilm voilà que son enquête la conduit vers une ville appelée  Starlight (étoile en français). Je me suis dit que c’était de plus en plus louche cette affaire car Starlight est le premier nom qu’avait donné Michael a sa chanson Thriller avant que celle ci s’appelle définitivement Thriller. Je continue donc a regarder et vers la fin du film l’héroïne a la vision d’une petite fille parlant a une autre, d’un Prince des étoiles en lui montrant une fresque religieuse comme l’ont peu voir sur les églises. Elle commence a dire que le Prince des étoiles veille sur tout les enfants. Là assise dans mon canapé mes yeux se pose automatiquement sur un livre au hasard dans ma bibliothèque qui n’est autre que Moonwalk et entre autre droit sur les yeux de Michael sur la couverture du bouquin. L’histoire ce fini avec l’héroïne (Michael) qui parvient a sauver une petite fille mais pas l’autre de la pièce prise par les flammes sous la folie d’un homme.

Finalement j’ai trouvé l’après midi canapé plutôt cool avec ce jolie signe qui m’était envoyé.

Marjery
Ce 23 avril

°

Emeraude

ce 02 avril

Michael , un grand ami , vient faire son tour à la maison !

Je vais vous raconter un rêve que j’ai eu il y a quelque temps, il est court mais intense, le voici donc:

 Nous étions à la maison cette journée-là mon mari notre fille et moi et Michael un habitué et grand ami de la famille était venu faire son tour.  Michael était assis auprès de mon mari et discutait sérieusement sur le fait que tous les humains ne passeraient pas … et cela le désolait, il déplorait ce fait mais se résignait à l’accepter puisque c’était ainsi. Je me souviens que j’étais debout au près de lui et notre fille derrière vacant toutes les deux à quelques occupations habituelles, j’ai voulu lui toucher l’épaule pour être certaine que je ne rêvais pas, mais je me suis dit que ce geste n’était pas justifié , alors je me suis abstenue …    Puis Michael s’est levé… il a fait quelques pas de danse, je me souviens avoir sourit en voyant son habillement … il portait son chapeau noir et une veste ajustée de même couleur puis un pantalon genre pyjama gaufré gris perle … cela m’a fait sourire car il était très à l’aise et décontracté ainsi vêtu…Et voilà je me suis réveillée et j’ai réalisé que je venais de rêver à Michael et cela m’a fait un énorme plaisir …!

Emeraude (Québec)

°

Naya se plonge dans l’Amour  !

Il y a quelque temps, j’ai rêvé de Michael.
Il y a eu un rêve qui était un peu dans l’esprit de « Earth Song », d’une prise de conscience sur l’état de la planète.

Je me trouvais en haut d’un immense iceberg et Michael enfilait une combinaison de plongée à côté de moi.
Il a plongé de tout en haut et je l’apercevais ensuite, souriant, dans la mer.
La séquence d’après, je voyais un gros navire laisser un sillage de pollution derrière lui.

Ensuite, je me retrouvais en train de nager dans l’océan, au milieu de nulle part, mais j’étais plutôt bien.

Naya 
ce 25 mars

°

Marjery

Ce 20 février.

J’ai passé ma nuit avec Michaël , dans un rêve!

J’ai passé la nuit avec Michael. Oui alors dit comme ça, cela peut paraitre bizarre mais c’est vrai. J’ai donc encore rêvé de lui et il ne me pas laché de la nuit. C’était intense à tel point que j’en voyais pas la fin de ce rêve. C’était comme une journée que je recommencais à chaque fois. J’arrive pas à me rappeler de tout tellement je m’en suis pris plein la tête je vais donc raconter seulement ce dont je me souviens, pardon d’avance si c’est un peu cafouilleux.
Alors il y avait comme un genre de concours de danse organiser certainement en rapport avec mon école de danse. Et tout le monde était au courant que j’étais fan de Michael Jackson. Alors que je m’apprêtais à danser, il y avait cette fille à coté de moi qui me dit : “T’étais pas là la semaine dernière ! Alors regarde bien l’écran devant toi car on danse ensemble.”
Là on me passe comme une vidéo qui a été fait où je vois tout d’abord cette fille danser collé serré avec Michael (il avait l’allure époque de ses procès) il semblait limite la draguer et elle, elle avait tendance à repousser ses avances. Je me demandais si ça faisait parti de la chorégraphie où si c’était vraiment spontané. Bref voilà que je me vois apparaitre dans cette vidéo en train de danser. Au fur et à mesure de la chorégraphie Michael se plaçait entre moi et la fille et nous prenait la main et le voilà qui se met à faire son moonwalk et plusieurs autres pas de danse hyper compliqué. La fille le suivait et dansait comme lui, moi j’étais complètement paumé et je me suis arrêté de danser les laissant tous les deux. A la suite du visionnement de cette vidéo la fille me dit “Tu vois tu dois apprendre la chorégraphie et tu as très peu de temps car le spectacle est demain.”
Je penche la tête et à coté d’elle assis sur un banc il y avait Michael, Janet, Jermaine et Jackie. Je me suis senti mal, je suis ensuite passé devant eux et là Michael me chope au passage et me dit avec sa petite voix douce et tout doucement “Ca va pas ? Qu’est ce qui t’arrive ? Tiens met ça sur ton front.” Là il me place un linge mouillé et tamponne doucement et il me dit “Ca va aller mieux tu vas voir.” Il s’occupait de moi comme d’une petite fille c’était mignon mais j’avais du mal à comprendre. Ensuite je suis allé vers les toilettes où se trouvait mon mari j’attendais qu’il sorte. A ce moment là Janet arrive et je lui sors une phrase (en y repensant j’ai honte) ” C’est pas possible ce que les mecs peuvent être long pour faire ce qu’ils ont à faire aux toilettes”. Là elle me regarde et ouvre la porte des toilettes et je vois Michael et mon mari à l’interieur qui attendait que les WC se libère. Puis Michael fini par sortir et me regarde l’air de dire “J’ai tout entendu !” je me suis senti honteuse. Bref suite à ça j’ai voulu retourner vers la fille du début de mon rêve et en passant une nouvelle fois devant la tribu Jackson, Michael me chope une nouvelle fois au passage et me dit “Tu n’as pas l’air bien. Tiens prends ma bouteille d’eau et bois ça va te faire du bien.” Et le voilà en train de me faire boire sa bouteille comme si il me donnait le biberon.
Ensuite il a fallu qu’on s’entraine pour le spectacle moi, Michael et la fille. Michael essayait de m’apprendre les pas de danse et entre autre son moonwalk. J’arrêtais pas de lui dire que j’y arriverais pas. Puis d’un coup plein de spot se sont braqués sur moi, tout le monde me regardait même lui, alors j’ai dansé. Je me suis dit que c’était certainement le spectacle qui commencait et que ce n’était plus de l’entrainement. J’ai donc regardé droit devant moi avec ma robe plus que moulante je me suis dirigé vers la fille et Michael qui dansait ensemble et j’ai séparé la fille de Michael et là j’ai fait en sorte d’assurer le spectacle et j’ai donc danser avec lui.

Voilà le rêve s’est interrompu quand mon fils est venu me réveillé sinon je crois bien que ça continuait. Désolé pour la longueur mais comment faire court pour raconter le rêve de tout une nuit ?

J’ai oublié de dire que le spectacle était organisé pour l’anniversaire de Michaël .

Marjery.

°

Echange de courriers Marjery et Léa

-Coucou ma Léa !
Je t’ai  rien dit mais je vais pas bien du tout. Je crois que je touche le fond là… trop de surmenage   …………..

-Chère Marjery !
Voilà donc pourquoi j’ai rêvé de toi… cette nuit !
J’ai trouvé cela curieux !
C’est Frédérick encore une fois qui « m’a prévenue » !
Nous participions à un grand jeu , un genre de ronde de l’amitié …Nous passions dans plusieurs villages , il y avait des règles comme dans un jeu de piste …Frédérick  semblait s’occuper de tout …alors que toi, tu étais à mes côtés, il voulait que je te garde à mes côtés car il craignait qu’on te perde …les gens étaient grands et toi petite dans la foule ! Tu avais dans tes mains, un objet curieux …comme un petit cadre en plâtre avec des pierres colorées incrustées dedans ! Tu ne faisais que de regarder ce petit cadre qui semblait t’intriguer ! Tu n’avais pas la tête au jeu , Frédérick voulait que je te « surveille » , il savait que tu n’étais pas bien et qu’il fallait que tu restes avec moi dans cette foule bruyante !
Dans la foule, il y avait J. J. Goldman  et Michaël , on voyait leurs têtes dépasser de la foule …il regardaient dans notre direction à toutes les deux en nous faisant des grands gestes  ! Frédérick me faisait des signes pour me montrer la présence de Michaël, pas loin ! Frédérick avait la carte du jeu de piste en mains et il voulait qu’on l’attende tranquillement , car nous étions fatiguées , il allait aller à notre place continuer le jeu …et revenir « gagnant » nous retrouver ensuite !  Michaël sautillait au loin, dans la foule , pour faire voir qu’il était là …mais n’arrivait pas à se frayer un chemin dans la foule, jusqu’à nous !
Je voyais que tu étais paumée et je voulais te protéger …j’admirais mon fils, qui prenait tout en main et était rassurant ! Il est même parti nous chercher des sandwichs …il nous « maternait était si gentil avec toi et avec moi, il se penchait vers toi, comme vers une petite fille et te parlait tendrement !
°
C’est beau ce rêve …et tu vois Marjery …  Frédérick m’a prévenu que tu n’étais pas bien, il a joué encore une fois, l’ange gardien, avec la présence de Michaël  pas loin !!
°
Tiens moi au courant ! Tendres Bisous !

Léa.

°

Naya .

Une ribambelle de coïncidences…

Concernant les bulles, tu te souviens peut-être que je t’avais parlé de la bulle de dentifrice,
que j’avais considérée comme un clin d’œil de Michael par rapport à mon dessin de lui avec des bulles. (voir quatre textes plus bas ,sur la page)
Cela m’est arrivé une deuxième fois, peu de temps après.
Et puis hier soir, il y a eu une émission qui parlait de bulles de savon (sur la 5 je crois).

Aujourd’hui, mon idole Daniel Balavoine aurait fêté ses 60 ans.
En début de soirée, j’ai conversé avec une amie Facebook, sur Skype.
C’était la première fois que nous le faisions et c’était pour mieux faire connaissance.
Je lui ai demandé où elle habitait, elle a répondu qu’elle était à Pau.
C’est la ville où Daniel Balavoine a passé la plus grande partie de son enfance !
Quand je lui ai dit que j’étais fan de DB et qu’il était de Pau,
elle m’a dit qu’elle l’avait vu lors d’un petit concert, à ses débuts, avant qu’il soit célèbre.
Elle avait 13 ans et elle accompagnait sa sœur plus âgée et quelques autres personnes.
Après le spectacle, il est venu leur parler.
Donc je suis ravie d’avoir un témoignage de quelqu’un qui a rencontré Daniel,
juste le jour de ses 60 ans !

Voilà les dernières petites anecdotes que j’ai à partager avec toi !
Naya.

( Naya inconditionnelle de Michaël est également fan depuis toujours de D. Balavoine )

°

Marjery parle de son rêve troublant !

ce 27 janvier

J’étais le long d’un canal et je marchais avec un homme que je ne connaissais pas il me tenait par la main comme ci on était en couple. Sur le bord de l’eau il y avait des crapaud partout c’était beurk beurk. Là cet homme me sort un crapaud pour le mettre dans l’eau avec les autres. Je le regardais faire l’air écoeuré. Ensuite il me dit “vient on va regarder l’équipe jouer”. Il s’assoie le long du chenal entre la boue et les crapaud. Là je regarde au milieu de ce chenal il y avait tout une équipe de foot ou handball je sais pas trop ce que c’était mais mes yeux ce sont arrêté sur une personne en particulier. Au milieu de l’eau il y avait Michael debout qui marchait sur l’eau. C’était lui mais pas avec le même physique c’était vraiment bizarre comme ci c’était quelqu’un d’autre. Il me regardait fixement ainsi que l’homme qui était a coté de moi et qui me forçais a m’assoir au milieu des crapaud. Michael avait l’air pas content.
Je ne sais comment on s’est retrouvé dans une voiture Michael et moi. Je le regardais vraiment pas rassuré il m’inspirait pas confiance. Il roulait vite et très près d’un ravin ou plusieurs voiture avait attrapé accident. Je lui disais de ralentir un peu, il m’a regarder sans un sourire, sans dire un mot il m’a glacé le sang c’est le cas de le dire. Et puis il ressemblait en rien au Michael qu’on connait pourtant c’était bien lui au fond de moi je le sentais et je l’aimais. Il était bizarre.

Mon rêve c’est ensuite arrêté. Mais voilà je comprend pas car quand je me réveil j’ai chaud et les images me reste dans la tête je sais pas je trouve ça tellement bizarre. Pourtant j’ai la certitude que c’était lui.

Marjery.
 
0
 

Much Too Soon:

La première fois où Much Too Soon  rêve de lui …elle attend  le prochain !

ce 24 janvier:

Il m’est arrivé une seule fois de rêver de Michael , de rêver à ” Notre Bien Aimé” comme le dit Léa , il y a environ un an…..Ce rêve comme je l’ai dit dans un com était simple, court, sans fioriture , mais je pense que l’essentiel pour moi avait été contenu dans celui ci….était ce vraiment ce que l’on peut nommer “rêver de Lui”, car bien souvent, soit IL était flou, soit assez “visible”, mais oui, c’était de toute façon un songe …

On marchait le long d’un couloir…IL semblait se tenir à coté de moi…on devinait tout autour des voix , des sortes d’ombres chinoises qui se mouvaient….Lui , souriait , je crois bien, et puis soudain, il n’y a eu plus de marche, on était transportés dans une salle, par quel miracle ? comme dans les rêves qui n’ont ni “queue ni tete bien souvent… nous étions assis, mais je ne me trouvais pas vraiment cote à cote avec Lui,  puisque je pouvais le voir de face sans avoir à me tourner quelque peu ou me pencher… Je Le voyais regarder dans ma direction , je devinais qu’IL me parlait doucement… je ne pouvais pas  voir ses yeux cachés par ses éternelles lunettes, mais j’avais l’impression que tout se passait dans un endroit bizarre , que je ne pouvais définir .   Tout autour, il semblait y avoir de plus en plus de gesticulations, de bruits…IL” avait porté à un moment la main à son front,  de cela je m’en souviens,  juste sous le rebord du chapeau… je ne me souviens plus si j’avais à ce moment là traduit ce geste par de la lassitude… Il me semblait être en conversation, échanger avec Lui, mais Lui seul parlait et je n’entendais pas sa voix ; mais je sais que j’étais concentrée entièrement sur ce qui m’apparaissait parfois que comme une silhouette vague… Puis , IL a souri , du moins c’est ce que j’avais pensé, et il y a eu un signe de sa part, main avancée, paume ouverte, comme lorsque en parlant , on demande à quelqu’un une sorte d’approbation , ou quelque chose dans cet ordre d’idée…

Le réveil…ce rêve , l’unique dont je vous avais parlé rapidement Léa voilà quelque temps, contenu dans ce mail ” qui avait pris la clé des champs du web”, a été somme toute,  très flou, n’a surement duré que quelques minutes , en fin de sommeil, à la pointe du jour surement, endroit exact ou l’on peut se rappeler de ce qui reste en mémoire, car la plupart du temps on peut penser ne pas avoir rêvé de la nuit, alors que c’est faux normalement    Alors oui, je peux dire que je l’ai rêvé, je ne peux me plaindre, mais l’image souvent laissait à désirer, je “le pressentais dans mon rêve plus que je ne le voyais, mais quelque part, je savais que c’était LUI !     Mais l’etre humain étant un éternel insatisfait, c’est bien connu, comme je l’ai déjà dit, j’ai tout mon temps pour une nouvelle “apparition”, cette fois peut être sera t-elle plus satisfaisante côté imagerie, et je l’attends comme tant d’autres, encore et toujours !

Much Too  Soon.

°

Marjery :

Ce 22janvier.

Dans mon rêve , je suis joyeuse et je te taquine Michaël !

Bon j’ai fait un rêve cette nuit et comme j’ai envie de vous le raconter j’ai choisi de le mettre ici. Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas rêver de Michael, mon dernier rêve ou il était présent était celui dans le magasin ou j’essayais de lui courir après pour finalement le retrouver derrière moi quand je me suis attarder sur une paire de chaussure pour mon fils. Bref là dans mon rêve de cette nuit j’avais une attitude très joueuse. Michael avait ses lunette de soleil et il était très jeune pour vous situé c’était physiquement la période Thriller. Il avait donc ses lunettes de soleil et il écoutait attentivement quelqu’un qui parlait. Moi par je ne sais quel hasard j’étais là a coté de lui mais je trouvais le temps long. J’ai commencer a lui donner un coup de coude et je me suis mise a éclater de rire. Il m’a regarder et m’a souris sans trop comprendre. Du coup comme il bougeait toujours pas j’ai voulu tourner autour de lui en faisant exprès de le bousculer a plusieurs reprise. Cela m’amusait beaucoup j’étais vraiment éclater de rire. Il me disait en me regardant et en essayant de m’éviter d’arrêter je l’entend encore dans ma tête avec son sourire “Mais arrête, mais arrête !!!” mais je continuais et nous voilà partis tout les deux en fou rire et a s’éclater comme des gamins.

°

:

Ce 13 janvier :

Naya partage « un hasard » qui semble ne pas en être vraiment un !

A mon tour de te partager un « hasard », puisque j’en ai vécu un aussi récemment.
J’étais en train de réfléchir à un nouveau dessin que je veux faire de Michael et pour Michael,
plus précisément à des motifs que je voulais ajouter au portrait.
Puis l’idée m’est venue de faire des bulles de savon, en forme de cœurs.
Le soir, en me brossant les dents, j’ai vu une petite bulle passer devant moi,
elle s’était produite avec le dentifrice pendant le brossage, ce qui est rare.
Alors j’en ai conclu que Michael devait être d’accord avec mon idée !

Naya .

et puis encore !

… Ça m’est arrivé aujourd’hui.
Je suis partie à Paris pour trouver un vêtement à acheter pour mon neveu.
En marchant, j’ai croisé les « Jackson Five », enfin, des enfants noirs qui devaient être frères.
Le plus jeune, d’une dizaine d’années, m’a demandé un renseignement,
mais comme je n’étais pas du quartier je n’ai pas pu l’aider.
J’ai continué mon chemin en songeant à cette rencontre insolite et je suis arrivée au magasin de vêtements pour enfants.
Quand je suis entrée, la chanson « Girl is mine » était en train de passer. Je n’ai pas pu m’empêcher de sourire.

Naya.
0

Ce 02 janvier 2012 :

Marjery nous parle de ses sensations « bizarres « 

Ce que je vais te raconter, Léa,  n’a vraiment rien d’extraordinaire n’empêche que depuis que je te connais maintenant j’attache de l’importance à la moindre petite chose.
J’ai donc eu l’envie d’aller faire un tour sur mon balcon pour enlever les feuilles mortes de mon chèvrefeuille. Ça faisais 1 minute environ que j’essayais d’enlever tout ça qu’un sentiment bizarre c’est emparé de moi.
Je me suis mise à repenser a cette première fois que j’ai lu ton livre sur mon balcon dans ma chaise longue au soleil. Et là en repensant a tout ça j’avais cette sensation de ne pas être toute seule.
J’ai continué à débroussailler mon chèvrefeuille mais j’avais la tête ailleurs certainement pas au jardinage. J’avais comme une sensation de douceur tout autour.

Je sais pas comment l’expliquer c’est bizarre et je voudrais pas que tu t’imagines que je me fais des films. Je me suis dit faut que je raconte ça à Léa.
N’empêche pendant que mes pensées vagabondaient,  il y a eu un gros coup de vent, les feuilles ce sont tout envolées je m’en suis pris plein les cheveux et là ça ma fait redescendre sur terre.
Bref d’ici que je relise ton livre une 3ème fois il y a de grande chance. Car ça m’a donné l’envie. Mais je vais attendre qu’il fasse un peu plus chaud car je voudrais le lire sur mon balcon au soleil. Comme la première fois.

Drôle de sensation quand même. Du coup je souris bêtement.

Marjery
 
°

Ce 29 déc :

Naya .

Il me laisse baba !

Voilà ma dernière expérience avec lui, que j’aimerais  partager:   
Le lendemain de Noël, je me suis promenée dans des magasins.
Dans l’un d’eux, il y avait une chanson de Michael qui passait.
Je me suis dit que ce serait chouette de l’entendre encore dans un autre magasin,
sans vraiment m’accrocher à cette idée.
Voilà que deux magasins plus loin, j’ai eu envie d’entrer pour sentir des parfums
et là, il y avait une autre chanson de Michael qui passait !
Il trouve décidément toujours moyen de me laisser baba !

°

Marjery

ce 18 nov:  

Comme un jeu de piste avec lui !

Je ne sais pas si ce sont des signes mais j’ai envie d’y croire !
Après ma soirée d’hier soir consacré qu’a mon mari. Ce matin j’avais comme des petits signes déposé un peu partout. Comme un jeux de piste en fait.
Ça commence en me connectant sur le net pour aller voir les copines vite fait. Et là une belle photo de Michael les bras croisé était là. C’est Isa qui l’a posté mais en la voyant j’ai eu une drôle d’impression comme quelqu’un qui attend l’air de dire « M’oublie pas ma belle ! ». Je me fait peut être des idées mais j’ai pensé a ça tout de suite. Jolie surprise !
Ensuite je me connecte sur ma boite mail et là je vois que j’ai un message sur mon blog. Je vais donc voir le message et en ouvrant le blog la chanson Speechless se met en route et c’est un message de Léa. Speechless je l’adore cette chanson j’ai pas de mot pour la décrire tellement je la trouve magnifique. Et quand elle commence accompagné du message de Léa il y a forcément quelque chose de divin la dedans.
Ensuite je quitte l’ordi pour enfin prendre ma douche et me choisir des vêtements et là avant d’ouvrir mon armoire, sur ma droite le chapeau de Michael est posé sur la caisse a outil de mon mari
Je ris tellement je trouve ça trop bizarre. Comme ci il déposait des éléments un peu partout  et que moi je devais les trouver
Je sais qu’il est là et ça me fait tellement du bien qu’il me le montre par des petites choses comme ça

. Alors non je l’oublie pas et j’aime quand il est là comme dirait Léa « Dans mon espace ». ♥

Marjery.

 
 
000
 

Fanny

ce 22 oct :

 
 

Cette dose d’amour, C’était bien lui !

Bonsoir à tous,  j’ai lu les signes de coeur  le dernier de Marjery me plait bien . cela me rappelle un rêve que j’avais fait en été 2009. Je me promenais dans une rue commerçante où il y avait énormément de monde et au milieu de la foule de gens, j’ai bien cru apercevoir Michael , mais j’étais surprise car personne ne le reconnaissait. Il a quitté la grande avenue pour tourner dans une petite rue . Je l’ai suivi en pensant que c’était peut-être un sosie , puisque personne ne s’intéressait à lui . j’ai tourné dans la rue qui était déserte et là, je l’ai vu monté dans une très longue voiture noire et il a sorti sa main en me souriant et en faisant le V avec ses doigts. Je me souviens que la dose d’amour que j’avais reçue à ce moment là, m’avait ôté tous les doutes …  C’était bien lui !
Je me suis réveillée avant que la voiture bouge .
Alors, le lendemain, je me suis dit que j’étais peut-être montée dans la voiture et partie faire un tour avec lui . Ce rêve, je m’en souviens comme-ci c’était hier .
Tu as de la chance Marjery d’avoir rêvé plusieurs fois de lui, moi c’est la seule fois mais c’était vraiment bien !

Fanny.

°

Marjery

ce 20 oct :

J’ai cru mourir d’amour tellement tu étais mignon !

Tiens,  quand je dis que  » tu me suis partout » Michaël,  je l’ai bien trouvé ce titre ..dans signes de coeur ! Je suis trop trop contente.

Ce matin je me suis réveillé avec une pêche d’enfers, les yeux qui brille et quand je raconte pourquoi j’en ai les larmes aux yeux,  mais ce sont des larmes de bonheur et de joie mélangés.
Alors voilà j’ai rêvé de toi, Michael
C’est la fête ! Je le raconte car ça me rend toute heureuse de le raconter.

En fait , dans mon rêve, tu avais l’allure de ta photo sur Twitter.  Habillé pareil.
Alors tu es arrivé dans un magasin de vêtement qui était assez grand. Tu étais accompagné de plein de monde autour de toi, dont tes gardes du corps. Je t’ai vu de loin arrivé et j’ai couru a travers les rayons du magasin pour venir vers toi. Arrivée là ou tu étais censé être tu n’étais plus là.  Tu t’étais rendu dans un autre , du coup je me suis dit – « ok je vais contourner se rayon là de façon a tomber nez a nez avec toi ! « 

J’arrive où tu étais censé être , tu n’étais encore plus là.
Bon je me suis dit « J’en ai marre je vais attendre dans l’allée principale, tu passeras bien par là. »
En attendant je me suis mise a regarder des chaussures pour Enzo (mon fils), il y avait une paire de chaussure qui était assez loin sur le portique et je la voyais pas bien. Du coup je me recule pour mieux voir et là,  en reculant je cogne dans une personne qui était assise sur une chaise c’était toi, Michael.

Tu m’as regardé avec un sourire et je t’ai dit -« Ho je suis désolée!   Tu comprends si je te parle en français ? »
Tu m’as souri et d’un calme infini cherchant tes mots , tu m’as dit avec ton accent américain  » Ho oui je comprend juste un peu mais heuuuu je parle pas ».
Alors là,  j’ai cru mourir d’amour tellement tu étais mignon !
Je te voyais chercher tes mots et expliquer avec tes mains.
Bref j’étais aux anges. Tu étais tout seul assis sur cette chaise.

Et puis,  je me suis réveillée !

Si je compte bien ça fait la 4 ème fois !
Cela faisait  un moment que j’avais plus rêver de toi Michaël !

Comme je disais a Isa , parfois je me demande si ce sont bien des rêves ou si tu n’aurai pas tendance à nous envoyer ces images ou plutôt ces scènes,  là dans la tête pendant qu’on dort.
Comme pour dire je suis là et je serais toujours là,  si tu veux me voir il n’y a que dans les rêves que cela deviendra possible.

Je sais pas comment interpréter ce rêve, en tout cas à chaque fois ce sont des rêves bien marqués dans ma mémoire, comme les deux premiers …celui dans le champs de fleur et l’autre dans le château.
Tout est tendre et magique. C’est vraiment de l’amour.
J’adore ça et j’en veux toujours plus. Mais je crois que Michaël doit se dire, – » une fois de temps en temps ça suffit c’est a consommer avec modération. »! Je ris

je regrette pas d’avoir été me coucher. Je suis dans un état là ! Je suis heureuse en fait!
Pfiouuuu lala …j’ai une folle envie de l’embrasser

Marjery.

0

Marjery

ce 19 oct :

Il me suit partout !

Je reviens de la fête foraine. Cet après midi, j’avais pas une grande envie de sortir je voulais resté tranquille aller sur mon blog par exemple. Mais mon frère a voulu emmener mon fils a la fête foraine.
J’ai donc été avec eux sans grande motivation. Arrivé la bas mon fils fonce droit sur un stand de pêche au canard.
Moi me trouvant un peu plus loin, j’entends un air de musique ressemblant a une chanson de Michael. Sur le moment je me dis « bon Marjery t’hallucine c’est bon pense a autre chose ».
J’arrive pour rejoindre mon fils au stand de la pêche au canard et voilà que je tombe sur un grand écran de télé qui diffusait « This is it ». Michael tout beau dans son pantalon rouge en train de danser et interprétant « Wanna be startin somethin ». J’avais donc pas rêver !
Du coup mon fils est resté a yeuté les canards et moi Michael. J’suis quand même partie avant la fin de la chanson car tout le monde s’impatientait.
Bref j’étais contente après ça. J’ai pensé a Neverland et tout les manèges. Le genre de fête ou Michael aurait été heureux.
Bon là encore,  on pourrait dire aussi,  ce Cadeau pour moi … c’est  un hasard!

Marjery .

0

Kriss .

ce 16 oct :

Quelle émotion !Kriss...c'est moi !

Ce soir du 16 octobre dernier, en rentrant chez moi, je me suis retrouvée derrière une BMW noire, jusque là rien d’anormal, me direz-vous, mais mon regard est tombé sur le numéro d’immatriculation et j’ai vu… BAD HM 770
Elle est restée longtemps devant moi, avant de tourner dans la   direction opposée à la mienne.
Je ne peux pas décrire ce que j’ai ressenti à ce moment-là…mais quelle émotion !

Kriss.

0

Ce 6 octobre:

Naya.

Je lui ai dit « Je t’aime » !

Une nuit, la semaine dernière, j’ai rêvé de lui. Il était face à moi, torse nu, jeune (à peu près la période Bad) avec la peau ambrée, les cheveux longs et bouclés.
Les détails m’ont échappé. Je crois bien avoir entouré de mes bras sa taille fine et souple, l’espace d’une ou deux secondes.
Mais ce que j’ai retenu le plus clairement, c’est que je lui ai dit « je t’aime », droit dans les yeux. Même si c’était un rêve, c’est chouette pour moi d’avoir pu le faire.
Sa réaction de grand timide: il a eu l’air embarrassé ou confus! Après je me suis réveillée

Naya.

°

Ce 2 octobre

Much To Soon :

Il aura été si présent ce Dimanche…à jamais !

  « il » était là en cet instant, instant Divin !

°A lire tous ces signes « de coeur » que les unes et les autres ont expérimentés, et que l’on pourrait aussi nommés superbes coïncidences selon la façon dont on voit les choses , ou que l’on croit les interpréter….même si l’on est irréductibles, l’on fini par craquer, comme moi aujourd’hui !

  A ma grande surprise, et on les lui incombe, à « Lui » . tous ces signes ou « manifestations », nous font chaud au coeur…c’est soit une musique soudaine, un clin d’oeil en fleurs favorites, un flash mob inopiné sur une place, des lettres entrelacées, la radio qui se met « en marche seule sur une de ses chansons, « un nuage à la main tendu, des coeurs étranges », « un petit enfant noir dans un bus, le chiffre 7. »….il y en a tellement d’autres…

Personnellement, il ne se passe pas un jour sans que je ne pense à Lui, et que je ne fasse instinctivement la relation avec des objets ou vidéos l’ayant concerné : un simple charriot de courses, les pistolets à eau des enfants l’été…..et même les gants vaisselle! Peut être suis je un peu plus réceptive » en ce moment, les sens sont exacerbés, chagrinés par ce sinistre procès, et du coup, on est plus attentif, plus pointu aux choses qui nous entoure… Partie cet après midi avec des amis pour une ballade sentier du bord de mer », la grande bleue était là, à nos pieds, à peine frémissante…juste une brise ; ensuite l’on borde de très belles maisons, dont certaines sont déjà fermées, pour des villégiatures d’été….Nous avons repris la route bordée de pins, et soudain, je remarque un portail superbe, aux arceaux rappelant vivement à mes yeux… » Neverland »! certaines ferronneries étaient même peintes en doré…sur le coté, s’alignaient les mots : « N..irvana »!! Ah, on y était presque .  Ce nom là, aussi était magique!

Je suis restée quelques instants, perdue dans un imaginaire rempli de choses magnifiques…. tant et si bien qu’il a fallu accélérer ma marche, pour rejoindre le petit groupe…Mes amis, ont été obligés d’écourter soudainement leur promenade..j’ai donc continué un peu seule…face à la mer qui a toujours eu un grand pouvoir de consolation pour moi…l’on se sent devant cet horizon courbe, infiniment petit, infiniment bien,heureux…Michael aimait beaucoup la mer…au loin, une course de blanches ,et gracieuses frégates: l’une d’elle se rapprochant, portait à coté de son n°sur sa voile, les lettres  JM, en noir…était-ce mon jour, de jolies coïncidences, qui ramènent encore et toujours à Lui ?….Dans mon sac à dos lors de ballades, j’ai constamment mon Mp3,  et aujourd’hui, j’avais dans les oreilles : « cry, don’t walk away, you are my life,  whatever appens, ou là, sa voix se fait si tendre…Il expire, reprend ensuite son souffle d’une façon unique, bien à Lui…..Michael, la mer scintillante, la brise sur ma peau..oui, le « paradis peut attendre » (whatever appens)

« IL » était là, en cet instant, instant divin…! Puis, j’espère que l’on me croira jusqu’au bout, en rentrant, à hauteur d’un feu, l’auto radio de la voiture inverse déversait dans l’air : Break of dawn » ! J’ai eu plus d’une fois, les larmes aux yeux, aujourd’hui….Vais- je accréditer pour de bon, vais je abandonner la thèse des coïncidences?

C’est difficile pour moi…Je crois que oui..    » IL  » aura été  « si présent »,  ce dimanche…A JAMAIS…..!

M.T.Soon.

0

Le 21 sept:

Naya.

J’ai reçu des cadeaux de Michaël, pour mon Anniversaire !

Bonsoir les amies,

Cela fait un petit moment que je ne suis pas venue, j’espère que vous allez bien. C’est agréable de lire ou relire. Marjery, c’est étonnant de voir ce point commun entre ton histoire de la fillette « Marjorie », qui ressemble à Paris, et la mienne où je parle de la fille de mes amis, qui lui ressemble beaucoup aussi.

Michael m’a réservé de très belles surprises pour mon anniversaire.

Je vous en raconte quelques-unes ici, mais pour certaines raisons je ne peux pas dévoiler la plus belle (c’est un vœu qu’il m’a exaucé).

Je suis partie en weekend à la mer, au moment de mon anniversaire. Alors que je me promenais sur la côte la nuit, je me suis assise sur un banc, face à la mer. Les étoiles étaient bien visibles. J’ai suggéré à Michael de m’envoyer une étoile filante. Puis je me suis dit que je lui en demandais vraiment trop… Eh! bien, quelques secondes plus tard, une minute tout au plus, une étoile filante est passée juste en face de moi, bien visible. J’étais scotchée!

Le lendemain, je ramassais quelques jolis cailloux et coquillages sur la plage. Je me suis dit que j’aimerais bien trouver un porcelaine puce (coquillage en forme de grain de café) et que Michael m’aiderait peut-être. En moi-même, je me suis ravisée, je me suis dit que j’exagérais à lui demander toutes ces choses. Je n’ai pas trouvé ce coquillage. Mais un peu plus tard, alors que je visitais quelques magasins de bord de mer, j’ai aperçu un set de table avec ce coquillage comme motif!

Toutes ces jolies attentions de Michael étaient vraiment adorables.
A bientôt!
Naya .

0

ce 20 août.

°

Marjery :

Des vacances « Jacksonniennes »

Je n’ai pas beaucoup pensé a Michael pendant mes vacances préférant me recentrer sur ma famille. Mais même en ne cherchant pas sa présence ou en le mettant de coté dans ma tête, Michael n’était jamais très loin comme un ange qui veille. Tout ce qui m’est arrivé ne sont pas des signes mais plutôt des clin d’œil (c’est ce que je crois) pour me rappeler de ne

pas totalement oublier et me faire sourire l’espace de quelques petites minutes. Des moments magiques. Alors voilà :

Le lendemain de mon arrivé sur Noirmoutier alors que je me baladais dans une petite rue

En vacances, je suis partout !

remplie de boutique je rentre dans l’une d’elle et là j’entends « Man In The Mirror » dans la boutique trop contente j’suis resté jusqu’à temps que la chanson se termine faisant style que j’étais intéressé par ce que la nana vendait .

Ensuite 2 jours plus tard alors que je regardais des cartes postales pour les copines, je tombe sur des autocollants et parmi eux celui de Michael je l’ai achetés et collés derrière ma caravane (j’ai oublié de prendre l’autocollant en photo mais je l’ai fait tout a l’heure au hangar ou est mise la caravane je te montrerai dans un prochain message).

Autre clin d’œil, Noirmoutier est remplie de fleur de Tournesol il y a des champs et beaucoup de gens en mette dans leur maison.

Ensuite le jour ou j’ai été posté les cartes postales pour les copines, sur la place de la poste il y avait un petit groupe de gens en train de danser sur « Don’t stop til’get enough » a leur voiture. Trop génial !

Un soir au village vacances qui collait notre camping ils ont fait une soirée dansante et ont passé Billie Jean 2 fois.

La deuxième semaine de mes vacances je rentre dans une boutique ou une » nana » vendait des sacs trop sympa dont un en noir et blanc et tout en strass marqué dessus « KATSON Los Angeles » Comme j’ai trouvé que le nom était très ressemblant et puis avec la ville a la suite je l’ai acheté.! De toute façon je lis Jackson sur ce sac !!

Ensuite il y avait un groupe de jeune a la plage qui avait un autoradio et au moment ou je suis parti pour me baigner voilà qu’il passe « Smooth Criminal » !

Vers le milieu de ma 2ème semaine de vacances le village vacances d’à coté a fait une soirée mousse et il a encore passé « Billie Jean »

Et le dernier clin d’œil le plus gros de tous et celui qui m’a certainement le plus touché c’est cette petite fille qui avait sa caravane avec ses grands parents juste derrière la mienne, c’était le sosie de Paris (la fille a Michael) et quand je dis sosie on aurait dit un clone. Il faut se rappeler de Paris au funérailles de son père la petite fille avait exactement le même visage, les même yeux, la même corpulence, les même cheveux, le même comportement etc etc
On aurait dit elle.
Elle passait très souvent a coté de moi je l’ai donc vu de près et je jure,  j’ai jamais vu une ressemblance a ce point. Ça ma bouleversé.
Elle avait un frère ainé et un petit frère tout comme Paris.
Je la regardais cette petite fille elle était super mignonne un bout de chou. Son grand père l’a appelé par son prénom le jour de leur départ et là je me suis pris un coup de masse en pleine tête elle s’appelait « Marjorie »
Ça ma fait bizarre mais ça m’a » grave marquée » et bouleversée je crois que j’oublierai pas.

Ça m’a fait un peu de peine de la voir partir. Mais j’en revenais pas. Quand j’ai entendu son prénom en moi même je me suis c’est pas possible je rêve. Je pouvais en parler a personne juste a mon mari mais lui ne l’a jamais vu d’assez près. Curieusement il n’y avait que moi qui croisait son chemin.

Enfin voilà pour tout c’est clin d’œil qui m’ont accompagné durant mes vacances. J’ai tout raconté à mes copines,  j’ai même tenu un journal de bord pour tout écrire afin de ne pas oublier car c’était quand même incroyable surtout la petite fille.

Sans compter mon petit Enzo qui un matin alors qu’il était assis sur son pot pour faire tu sais quoi, il dit avec mon portable a son oreille  » Oui Michael là j’suis dans la caravane je te fais des gros bisous ad’taleur »

j’ai éclaté de rire tellement c’était mignon !!

Marjery.

ce 18 août

°.

    Naya :

                                                     Michaël est jaloux ou quoi ?

Un soir, je recevais un bon ami que je vois de temps en temps. Nous dînons ensemble et nous parlons de plein de choses.

Ce soir là, j’avais sélectionné une liste de chansons que je passais sur mon ordinateur, comme musique d’ambiance.
J’avais momentanément arrêté une radio en ligne qui ne passe que Michael Jackson.

(je l’avais écoutée en journée mais comme je considère que tout le monde n’est pas forcément fan, je n’impose pas du 100% Michael à mes invités).

A moment donné, alors que je montrais je ne sais plus quoi sur Internet ou sur mon ordinateur à mon ami,

la radio s’est remise en marche toute seule. J’ai cliqué sur pause. Quelques instants après, elle s’est à nouveau mise en marche.
En entendant Michael, mon ami a plaisanté :

                                   « -Il est jaloux ou quoi ? ».
J’étais troublée.

Naya.

Ce 12 août

°

Marjery :

Sa main tendue dans le ciel !

°
°

Je m’attendais a être très malheureuse ce 25 Juin puisque les jours avant cette date cela m’a pas mal travaillé !!!
Finalement sur la route pour partir a Paris, j’ai écouté des CD de Michael tout le long et certaine fois je rigolais.
Jamais j’aurais pensé rire ce jour là.
Un moment pendant que j’écoutais le CD j’ai regardé par le carreau de la voiture le ciel.                                                                                                                             

Et voilà qu’il me dessine « une forme bizarre comme une main tendue. »                                J’ai regardé pour ne pas quitter des yeux cette forme qui n’était vraiment pas comme les autres, mais avec les arbres, le paysage qui passe a toute vitesse le nuage a fini par s’estomper.
Mais j’ai souris et je me suis dit « Oula ! il était beau ce signe et spécialement fait pour moi »
J’étais contente j’ai rien dit et j’ai continué a écouter le CD en rigolant par moment.
A 11h 00 le CD ce termine et là dans ma tête j’ai reconstitué le schéma de cette journée du 25 Juin 2009.  Logique que le CD se termine puisque à la même heure Michael n’a plus jamais chanté et a préféré s’envoler. Mais j’étais pas triste.
Ensuite j’ai batailler toute l’après midi pour allumer ma bougie mais les églises n’ont pas voulu de moi. Je me suis heurté a des portes closes. Heureusement ma tante m’a comprise et a allumé 2 bougies qu’elle a laissé sur le bord de sa fenêtre.
D’ailleurs sur le moment on a bien rigolé je lui ai dit « fait pas flamber tes géranium sinon t’imagine la taille de la bougie !!! C’est plus une bougie c’est un feux d’artifice. » Qu’est ce qu’on a ris !!!!
Ça été comme ça toute la journée. Je blaguais et rigolais des bêtises que je sortais.
Tout ça pour dire que même si au fond de moi le chagrin cherchait a faire acte de présence, il était aussitôt zappé par la gaieté qui prenait place partout en moi. J’aurais jamais pensé ça !!!
Je pense et j’en ai la certitude de part   » ce nuage a la main tendue »   que Michael y est pour quelque chose.

Marjery le 28/06/2011

Gaelle 

Je viens donner un petit bout de ce que j’ai expérimenté! Je crois que la « coïncidence » la plus effarante, pour moi, reste quand mon chemin a croisé celui d’un homme… pas de grande histoire d’amour à l’horizon, mais un gros clin d’oeil, matérialisé en un être bien réel! J’avais besoin d’une voiture. Nous étions à l’approche de l’hiver 2010 et j’avais déjà emmagaziné beaucoup d’infos sur les anges, la vie après la vie… des sujets sur lesquels, bon gré mal gré, j’ai été « poussée » à me pencher, parce que des situations se présentaient, très souvent, qui m’invitaient à le faire… je suis sûre que vous comprenez!
Je veux dire que le fait que ces sujets m’intéressent ou non n’a que peu d’importance parce que j’étais sans cesse amenée à lire, entendre etc… quelque chose en rapport avec ces sujets-là, ou bien avec Michael!
Donc, un matin, ma voiture tombe en panne (j’enrage!) et j’apprends que j’en aurai pour pas moins de 2000 euros! Du coup, je pars à la recherche d’une annonce séduisante et j’en relève plusieurs sur le site « le bon coin ». Entre temps, je rencontre une collègue dans la rue et lui raconte ma mésaventure. « Je connais quelqu’un qui connais quelqu’un… » me dit-elle, pensant me rendre service. Je n’étais pas convaincue pour un sou, mais qu’avais-je à perdre?
Je suis donc allée voir cette dame, qui m’a confirmé qu’un ami de son fils vendait des voitures, qu’il retapait dans un garage. Je lui laisse mes coordonnées et m’en retourne, persuadée qu’il n’y aura pas de suite.
Je me trompais! quelques heures plus tard, je reçois un coup de fil. Une voix grave me parle: « Vous avez besoin d’une voiture? » Je n’en revenais pas! Non seulement ce monsieur m’a prêté une voiture (oui, gratuitement, alors que je ne le connaissais pas!) le temps pour lui d’en finir une qui serait plus dans mes prix, mais il a prononcé son prénom… Gabriel! J’ai cru à une blague! C’était sans doute une blague céleste!
Plus tard, j’ai appris « par hasard » que Gabriel avait un cousin connu, vivant à Los Angeles, et qui a connu Michael!
Il n’y a rien d’autre à conclure sinon que c’est un clin d’oeil balèze!
Je veux juste ajouter que je me reconnais plutôt bien dans vos anecdotes, et que ça n’a pas de prix de « rester en contact » avec Michael par ces signes extraordinaires, et avant tout par l’amour!
*La photo, c’est un clin d’oeil à l’expression « ma pierre à l’édifice » que j’ai employée dans le commentaire! Je ramasse des coeurs dans les bois, sauf en ce moment parce que c’est « alerte incendie » tout l’été… je vais m’ennuyer

Le 2 juillet

°°°

 Naya :

Coïncidences

Oh ! Léa, c’est incroyable. Tout à l’heure, au téléphone, tu m’as reparlé de cette histoire de rajouts… Puis nous avons également évoqué le fait que, pour avoir envie de dessiner le portrait de quelqu’un et que le résultat soit expressif, il faut avoir un lien particulier avec le modèle.
Figure-toi que, peu de temps après notre conversation, je suis sortie de chez moi et en prenant mon sac à main sur le petit meuble de l’entrée, j’ai fait tomber un papier qui était là depuis quelques jours (une annonce trouvée dans ma boîte à lettres) :                        « coiffeuse à domicile – tresses, tissages et nattes ». En soirée, parmi les commentaires que j’ai reçus à propos de mon album de dessins sur Facebook, une amie m’a écrit ce très gentil mot : « ton amour et ton émotion sont perceptibles dans tes œuvres, ce qui leur apporte ce « supplément d’âme ». Là aussi, j’ai repensé à notre conversation ! Douce nuit à toi.

Le 27/06/11

°°°

Marjery

Ce 21 juillet

Très bizarre comme situation. Je me retrouve là sachant pas comment tourner mes mots, mes phrases mais avec cette sensation bizarre qu’il faut que je raconte quelque chose.
J’ai expliqué a Léa que c’est temps si je trouve peu de temps pour lui écrire par mail ou pour venir sur son blog. Ce qui est vrai.
Mais il n’y a pas que ça ! J’ai fait un choix celui de me retrouver seule. M’accorder des moments comme arrêter le temps quelques instants. Depuis il m’arrive toute sorte de chose. Certaine curieuse d’autre beaucoup moins drôle. Je vais commencer par la moins drôle.
Cette semaine en étant connecter sur Twitter je m’amusais a aller sur le profil des frères Jackson afin de jouer les curieuses et voir les gens a qui ils étaient abonné. Ceux qui connaisse le principe de Twitter comprendront de quoi je parle. Je surfais de profil en profil et là sur la fenêtre de droite ou sur un des comptes je ne sais plus, je tombe sur une personne qui a attiré mon attention. Impossible de m’en défaire. Je suis resté scotché a son pseudo et a la photo qui était celle de Michael. Sans même voir son profil je me suis abonné a lui et c’est après que j’ai tout découvert.
C’était le compte a Michael, c’était lui. Ma réaction était la suivante : Pourquoi j’ai cliqué sur lui alors qu’il y a plein de gens sur Twitter ? Pourquoi moi ? Pourquoi lui ? J’ai ensuite traduit ce qu’il disait et là, effondrement total retour a la case départ.
J’ai regretter avoir cliqué sur lui et machinalement en larme devant l’ordinateur, tout seule, je traduisais tout ce qu’il disait. Juste sachez qu’il aimait énormément ses fans et qu’il a travaillé très dur jusqu’à ses derniers instant. « Je vous aimes tous » c’est de lui.
Léa je suis obligé de le dire car je sent qu’il le fallait.
J’ai eu du mal a m’en remettre de cette soirée. Le lendemain contrairement a ce que j’aurais cru j’avais le coeur léger. Là ça va. Fallait le vivre c’est ce que je me dis depuis.
En tout cas il est là dans ma liste de Twitter et je l’enlève pas, je pense même lui écrire un petit mot qu’il ne lira jamais mais qui sera envoyé avec tout mon amour et lui seul sait comme il est grand.Maintenant il m’arrive autre chose depuis quelques temps. Une chanson qui me quitte pas et qui m’accompagne partout sans forcément voulant l’écouter. Whaterver Happens
Où que j’aille, quoi que je fasse cette chanson me poursuit sur le moment c’est drôle on se dit « encore cette chanson !!! » mais là elle me lâche pas. Je rentre dans la voiture de mon mari cette chanson commence. Je me connecte sur mon blog cette chanson commence. Etc etc
J’avoue l’aimer beaucoup cette chanson ! J’ai traduit les paroles pour voir ce qu’elle racontait et elle est super jolie. Petit extrait :Tout ira bien, il la rassure
Mais elle n’entend pas un mot de ce qu’il dit
Préoccupée, elle a peur
Peur que ce qu’ils font ne soit pas correct
Il ne sait pas quoi dire, alors il prie
Quoiqu’il, quoiqu’il, quoiqu’ilQuoi qu’il arrive, ne lâches pas ma main
Quoi qu’il arrive, ne lâches pas ma main
Quoi qu’il arrive, ne lâches pas ma main

J’ai choisi de laisser les choses se faire, je n’attend rien et je pense qu’il faut vivre certains événements comme ce que j’ai eu cette semaine avec Michael sur Twitter pour en sortir plus fort même si sur le moment c’est très très dur.
Bon voilà je sentais qu’il fallait que je partage tout ça avec vous ici.
Quoi qu’il arrive, je t’aime Michael…

Marjery

Naya :

Le petit Michaël

Léa, tu m’as donné envie de tenir un journal de mes propres échanges avec Michael, je veux dire des coïncidences qui n’en sont probablement pas !

La dernière marquante en date, c’était mardi après le King of Pop Meeting.                             Je rentrais chez moi en bus et un petit garçon noir s’est assis à côté de moi. Je n’ai pas pu m’empêcher de penser à Michael, en essayant de m’imaginer comment ce serait de l’avoir à mes côtés, enfant. Je regardais ses petites mains noires. Au même arrêt que le mien, sa Maman lui a fait signe pour descendre :
« Viens Michael » (prononciation à l’anglaise)
J’ai à peine eu le temps d’être stupéfaite que dans les secondes qui ont suivi, en sortant du bus, j’ai aperçu un homme noir atteint de vitiligo, assis sous l’abribus !
Je suis rentrée chez moi toute guillerette !
L.O.V.E.

Le 5 mai

°°°

Naya :

 Des petits signes de lui, partout !

Bonjour à toutes,

Me voici de retour d’un voyage en Irlande et Michael m’a fait pas mal de clins d’œil au cours de ce séjour.

Je ne sais pour quelle raison, je me sentais comme chez moi, dans ce pays que je n’avais jamais visité auparavant. Peut-être parce que c’est le Royaume-Uni et que j’ai déjà passé un an en Angleterre pendant mes études. Beaucoup de choses se ressemblent entre ces deux régions. Ou bien parce-qu’avec mes taches de rousseur et mes ancêtres bretons (pour certains), j’ai peut-être des origines celtes ou gaéliques, qui sait ?

Dès la veille de mon départ, il m’est arrivé quelque chose d’un peu particulier. J’ai fait du ménage chez moi et en allant au local à poubelles, j’ai vu un beau meuble à télé, en bon état, parmi les encombrants. Je me suis dit que c’était dommage que ce meuble parte à la poubelle alors qu’il pourrait encore servir. Je l’ai remonté à mon appartement, pensant que je pourrais en faire quelque-chose (le donner ou l’utiliser chez moi). Je l’ai nettoyé et j’ai trouvé, sur une des étagères, une petite carte de jeu d’enfant, avec un personnage dessus, et le nom « Michael » !

Parlons de l’Irlande maintenant. Évidemment, je pensais à Michael en allant là-bas, sachant qu’il a séjourné un certain temps à Rosemount, un patelin du West Meath. J’ai voyagé plus au sud, avec des amis.

Notre premier arrêt pour une nuit s’est fait à un camping à la ferme. Le matin, on pouvait aller voir le propriétaire nourrir des petits au biberon. Il faisait participer les enfants et j’ai également eu l’occasion de faire boire un chevreau au biberon. Ça m’a rappelé cette jolie photo où on voit Michael donner le biberon à un faon. D’ailleurs, parmi les animaux de la ferme, il y avait un « Bambi » dans un champ, qui cabriolait autour de sa maman ! Je l’ai pris en photo.

Un jour, une de mes amies faisant partie du voyage m’a parlé de Michael, car elle sait que je suis fan et elle l’apprécie beaucoup. Peu de temps après, elle a débarrassé la table de divers objets qui s’y trouvaient posés. Un seul est resté : une barrette rose de sa fille, avec les lettres « ABC » dessus !
Sa fille me fait d’ailleurs beaucoup penser à Paris quand elle était plus petite, avec ses grands yeux bleus et ses boucles blondes.

Il y avait une autre petite fille du même âge (7 ans toutes les deux) et elles ne cessaient de me poser des questions sur Michael, de me demander de chanter ses chansons. J’avais deux petites fans de nouvelle génération avec moi ! L’histoire de Michael, encore en couche-culotte, qui se dandinait déjà au rythme du lave linge de sa maman, les a bien amusées.

A la fin du séjour, nous sommes retournés à Dublin par l’autoroute M7 (comme l’initiale de Michael et son chiffre fétiche). A Dublin, j’ai remarqué une pancarte « O2″. Comme la salle de Londres où Michael devait se produire. Puis j’ai vu passer un bus double-deck avec une affiche dessus. C’était une publicité pour un spectacle ou un dessin animé de Peter Pan !

Enfin, le dernier soir, nous nous promenions du côté des pubs et j’ai remarqué devant l’un d’eux, il y avait beaucoup de capsules de bouteilles incrustées entre les pavés. Je me suis dit que cela pourrait faire une photo originale. J’ai cherché une capsule dont la couleur ne soit pas trop effacée par le temps et les pas. J’en ai repéré une rouge et au moment où je l’ai photographiée, j’ai lu « Bad » dessus. Je n’ai pas pu m’empêcher de sourire. J’ai compris ensuite qu’il s’agissait de la marque « Bud », mais le « u » du logo ressemble beaucoup à un « a ».

Enfin, dans l’avion du retour en France, j’ai feuilleté un magazine et une des pages était consacrée à une idole de Michael : Charlie Chaplin.

Que de coïncidences surprenantes !

Naya ce 12 juillet !

°

Publicités

208 commentaires pour Signes de coeur

  1. agnes morbihan dit :

    En tout cas nous récoltons tous ces petits clins d’oeil avec bonheur de nuit comme de jour ! Moi aussi, comme Mireille, je crois de moins en moins au hasard. Je pense à Michael comme jamais je n’ai pu penser à quelqu’un, au point qu’il semble occuper tout mon espace, il me donne une force vitale incroyable. On raconte que quand on trouve une plume blanche, c’est le signe d’un ange…j’en croise énormément et à chaque fois je pense très fort à Michael, mon ange! Tous ces témoignages extra-ordinaires nous unissent dans cette aventure si particulière.

    • Léa dit :

      Oui, chaque petit signe est un langage , un message …il est souvent à peine perceptible …quelque fois, « gros comme une maison » …mais les signes sont là sans cesse …nous ne les percevons pas tous, pas toujours …mais ils chantent et dansent en continu autour de nous …..il faut les attraper au vol,essayer de ne jamais en laisser passer un incognito ….il faut être ouvert à cela pour les voir, les sentir, les entendre …et alors, c’est une explosion de joie intérieur …le cadeau tombé du ciel !
      Merci ma douce Agnès !

  2. MaribelMJ dit :

    Ton rêve Agnès est vraiment bien, car moi je pense que tu as rêvé de la disparition de MJ alors que tout le monde l’attendait pour monter sur scène pour sa tournée This is It . Et bien sûr, tout le monde était excité à l’idée de le revoir …et hop , le drame ! Il ne viendra pas ! et tu te réveilles car c’est trop dur !
    Enfin c’est comme cela que je vois ton rêve !
    Merci de le partager .

  3. magicmichael dit :

    Agnès partage avec nous un rêve …un très beau rêve , même si il semble « inachevé » …..ou peut-être pas !

  4. Elodie dit :

    Muriel, il ne faut pas écouter les rationalistes, ils sont des rabats-joie , ils ne savent pas rêver …alors lorsqu’on vit un signe comme tu viens de vivre, moi je dis que c’est magique puisque c’est Michael ! Il n’a fait que nous surprendre toute sa vie , alors il continue , s’amuse et nous montre qu’il nous aime encore, même de là où il est maintenant !

  5. Fanny dit :

    Voilà une bien heureuse que « cette Muriel » …c’est un très beau signe sans équivoque ! j’adore et merci pour le partage . A bientôt et bon séjour sur les traces de l’être aimé …il faudra nous raconter , Léa sera contente aussi !

  6. Mylène dit :

    Tu as de la chance Muriel, de vivre un beau moment magique comme celui-ci . Tu voulais changer le mois du calendrier , le passer à aout …et « quelque chose, quelqu’un » c’est chargé le lendemain de te le rappeler en le laissant choir au sol, en ta présence en plus ! Michael était pressé on dirait de passer sur le mois d’aout, le mois de son anniversaire , comme un gosse le ferait ! C’est une très bonne idée de partager ce moment magique très joyeux !

    • Muriel dit :

      Merci Mylène pour ton commentaire.
      Le mois d’août comprend le 29 août, mais aussi le jour de mon propre anniversaire.
      Au delà de ces deux dates, c’est aussi la 1 ère fois que je vais aller sur les traces de Michael, départ le 18 août et retour chez moi le 7 septembre…Tu vois, ce mois d’août 2013 est vraiment particulier pour moi.

  7. magicmichael dit :

    Muriel a reçu de Michaël un signe magnifique ….elle raconte …dans un courrier qu’elle m’envoie et accepte de partager avec nous tous ! et cela est bien …car les signes, chacun peut en recevoir , il suffit juste, d’être ouvert à cela !! (Léa)

    • Virginie dit :

      Je ne sais pas si c’est que je ne les vois pas, mais des signes aussi flagrants comme celui là, Muriel , j’aimerais bien en recevoir , je suis trop cartésienne et je trouve trop souvent une explication logique à ce qui se passe …alors il faut être plus léger et croire en sa belle étoile, Michael ….j’ai encore du chemin à parcourir j’ai l’impression pour me sentir dans l’émerveillement devant un calendrier qui tombe à terre ! La vie a ces moments de magie pourtant, sinon elle serait bien triste .

  8. Mylène dit :

    Marjery est une star et il faut un rêve pour lui annoncer ! Et bien, voilà plein de belles rencontres pour ce concert ! Maryline Monroe et Liz Taylor ….et la « cerise sur le gâteau » Michael !
    J’aimerai bien faire un rêve avec lui ! En plus, j’adore lorsqu’il est habillé en blanc , il ressemble à un prince ! Bien évidement qu’il est beau et qu’on l’aime toujours ! Merci Marjery de nous raconter ce joli rêve !

    • Marjery dit :

      Je suis pas une star moi je n’ai rien fait pour c’était juste un rêve. Par contre je te cache pas que ça me fait bizarre de me voir sur la photo avec eux car eux son décédé mais moi j’suis vivante. Ton intention est bonne Lea mais vallait mieux les mettre que tout les 2.

      • Léa dit :

        Tu as raison, ils sont décédés tous les deux …mais tu les as rejoins en rêve …mais je peux retirer ton image …sans soucis , c’était une proposition uniquement , et je comprends !

  9. Marjery dit :

    Je crois que c’était il y a 2 jours maintenant …Léa où je t’avais dit (suite a ton rêve) que moi je ne rêvais plus de Michael. J’ai fait cette nuit un rêve étrange mais beau. J’ai peu de temps pour le raconter j’espère ne rien oublier car je dois partir travailler mais je veux le raconter maintenant avant que tout s’efface.

    Un hommage était rendu a Michael il y avait plein de monde des gens du spectacle mais aussi des anonymes comme moi. Tout le monde se côtoyais et prenait place sur des genres de tribune grec. il est magnifique et trop gentil. ………………………………………………………………………………
    …………….Enfin je ne cesserai jamais de l’aimer.
    °
    VENEZ LIRE LE MAGNIFIQUE RËVE DE MARJERY ….POST2 DIRECTEMENT SU LA PAGE !! (Léa)

    • Léa dit :

      Il est merveilleux ton rêve Marjery , lire mon rêve t’as surement rappelé qu’il pouvait nous retrouver en rêve ! Il est beau et riche en symboles ton rêve ! ‘ Cette « petite un peu agitée dont tu n’arrive pas à te défaire » …ressemble je trouve , à une « partie de toi ») ! J’ai adoré et j’aimerais bien mettre une belle illustration ! (si tu en a une , ou bien je fais un montage ! Merci Marjery de partager « à chaud » à peine levée, ton très beau rêve …j’espère qu’il permettra aux lecteurs …d’ouvrir leur coeur à cela, pour le rejoindre à leur tour, en rêve !
      Je poste une illustration improvisée…si tu en as une autre à proposer…je suis preneuse ! (Léa)

  10. Cathy dit :

    Il y a des histoires, des rêves , des signes de présence , tout cela est original et sympa , certains textes ressemblent à des contes , certains même sont plein d’humour ! j’aime ! Bravo à tous les auteurs !

    • Léa dit :

      Et oui, Cathy, c’est sympathique lorsque les visiteuses , les blogueuses de coeur comme je les nomme …viennent partager ce qu’elles vivent …des petits signes de Michaël, des hasards qui n’en sont pas , ou des rêves avec « lui » en héros ! Merci d’apprécier !

  11. Elodie dit :

    Moi, je suis presque sûre que plus on pense à lui et plus on a de chance de recevoir des signes , c’est comme lorsque j’écoute sa voix, ses chansons et bien à chaque fois, j’ai l’impression qu’il n’est pas loin et je frissonne et j’ai l’impression de passer dans un autre monde pour le rejoindre un peu ! Earth a raison, c’est vraiment très étrange cette coincidence , une entreprise qui s’appelle MJ dans les fichiers ! C’est quoi cette entreprise ?

    • Léa dit :

      Il est vrai, que si on est disponible en pensées pour Michaël …il est plus simple d’être ouverte à recevoir des signes venant de lui ….Mais la vie continue et nous entraine …alors, il faut quelque fois se « poser » dans une sorte de recueillement pour LUI …afin de lui envoyer de l’Amour et lui faire savoir qu’on pense toujours à lui ! C’est ce que je crois et que je vis personnellement ! Cette entreprise » MJ » dans les dossiers de Earth à son travail …je ne sais pas à quoi cela correspond ! Peu importe …et rêvons !!

  12. Mireille dit :

    Marjery et Earth nous comblent en partageant les signes magiques qu’elles vivent ! Des hasards qui n’en sont pas ! je crois de moins en moins au hasard !

    • Léa dit :

      vous avez raison il me semble Mireille ,depuis Michaël, les hasards au quotidien prennent un tout autre sens …à chacun de les interpréter…comme les rêves , ils sont un langage venu d’ailleurs !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s