souvenir de coeur

Souvenir de coeur

Comme il est étrange ce « rêve souvenir » que j’ai fait il y a quelques jours  . je me retrouve enfant , un trente aout, le  jour de mes six ans . C’est mon anniversaire et il est particulier … puisque toute ma famille , ma mère, ma grand mère âgée de quatre vingt ans, et cinq enfants  sommes là, à vivre en transit dans un hôtel , mon père n’est pas là ! La situation est singulière puisque nous venons vivre dans une nouvelle ville, dans une maison neuve ….mais qui n’est pas disponible à la date prévue…à la grande surprise de ma mère qui rage malgré toutes les démarches entreprises avant de déménager !

L’ambiance est cocasse pour nous les cinq enfants , vivre dans un hôtel plusieurs mois, dans une ville que nous ne connaissons pas ! Dormir dans des petites chambres et manger au restaurant de l’hôtel en pension complète , comme on dit ! Quel chahut , quel malaise , je me demande encore comment cela a pu se vivre !

Ce trente aout là, nous sommes  sept autour de la table …il y a une grande baie vitrée derrière nous, en demi cercle, qui donne sur la rue commerçante, animée par les passants et les voitures qui frôlent la grande vitre  sur laquelle sont fixé quelques publicités de l’époque ! Nous sommes comme des poissons dans un bocal ! Je suis agitée , comme à l’ordinaire, ne tenant pas en place, voulant me faire remarquer , ne voulant pas faire comme les autres !

Nous avons partagé un repas et , à la fin, le serveur nous apporte le gâteau …mon gâteau d’anniversaire avec des bougies ! Je suis très intimidée car je pensais qu’on avait oublié , mon anniversaire,  vu la situation particulière ! Et là, le  jeune serveur, « notre même serveur depuis plusieurs mois « …me tend un cadeau , un petit paquet coloré  , tout en m’embrassant tendrement, il prononce les mots de circonstance – » bonne anniversaire  » !

Cet homme était jeune,  il était brun, très brun …mais surtout, je le trouvais très beau avec mes « petits six ans d’âge »! Il était là à me regarder découvrir …ce petit lapin en peluche jaune vif, minuscule, tenant au creux d’une main ! Je ne sais pas si il a deviné à quel point ce cadeau était pour moi, magnifique ! Cet homme là , par ce geste, me donnait de l’affection de l’amour , de l’attention …j’existais et j’étais aimée par celui qui ressemblait au prince charmant dans les contes pour enfants ! C’est sûr que je l’ai aimé à cet instant …en sentant cette émotion que je découvrais, qui était cachée en moi et qui venait d’être mise au monde ! J’ai senti que j’aimerai toujours cet être, que je ne l’oublierai jamais, qu’il allait être important pour moi et que je garderai cette émotion d’amour en moi pour toujours , oui, je n’avais que six ans mais j’aurais voulu  « juré » cela !

Mon rêve a pris fin à ce moment là … pour toujours remplie de cet amour ! En fait, j’avais « enfoui » ce souvenir en moi ! Ce matin là, et toute la journée je me suis sentie envahie par ce rêve souvenir … j’étais bouleversée … cela était très étrange car j’ai pensé bien sûr à cet Amour que je reçois de Michaël , cet amour qui m’apprend à » recevoir « et …  » à aimer être aimée » ! J’ai  alors demandé très fort à mon ange pourquoi j’avais fait ce rêve souvenir , et je me suis mise à réfléchir en pensant à ce petit lapin jaune …qu’était-il devenu…moi qui garde tout … il me semble pourtant que je l’ai conservé très longtemps …je me souviens l’avoir revu dans mes affaires il y a quelques années … il était très abîmé… en piteux état … il n’avait plus d’oreilles  ni de couleurs, son corps tout aplati avait perdu son duvet …l’aurais-je jeté ?

L’après midi , je venais de terminer un cadeau confectionné par moi , avec ta présence Michaël et mon fils à tes côtés ,  car vous êtes  là mes anges,  dans tout ce que j’entreprends ! Je souhaitais  faire une surprise et l’envoyer à une amie chère à mon coeur …une belle personne qui porte une profonde affection à Michael , le cadeau avait pour thème Michaël bien sûr ! Je voulais joindre un ruban autour du cadeau , je suis aller fouiller dans une boite en bois, où je range depuis des années, des rubans, il y en a de toutes les couleurs  et là, en piochant de ma main le fond de la boite, afin de mettre au jour les rubans du dessous ….je trouve …le petit lapin !

°

 
Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

16 commentaires pour souvenir de coeur

  1. Kathia.M dit :

    Il est vraiment beau ce rêve, c’est bien vrai qu’on dirait un conte …car le serveur est le prince charmant ! merci beaucoup Léa …lorsque je viens lire sur votre blog c’est toujours un bon moment qui me décale de la vie de tout les jours et ça fait du bien .

  2. Fanny dit :

    J’adore lire vos récits Léa …ils sont comme les petites nouvelles que l’on peut trouver dans certains magazines féminin .Il sentent bon la sincérité et al tendresse avec une pointe de fiction un peu magique ! Dommage que vous n’ayez pas mis à l’honneur également le petit lapin , en photo …je suis certaine que même si le temps à fait quelques ravages , il doit être encore attendrissant !

  3. Sylvie dit :

    Bonsoir Léa,
    Il est certain Léa que tes rêves ont quelque chose de prémonitoire …
    Un soir tu fais ce rêve étrange, une promenade dans l’enfance, le jour de ton anniversaire et ce petit cadeau inespéré et magnifique offert avec tant d’amour par ce beau jeune homme brun, si brun, déjà … à une petite fille de six ans, un petit lapin en peluche couleur de soleil et si petit qu’il tenait dans la paume d’une main …
    L’après midi tu prépares avec tendresse un petit cadeau pour une amie, accompagnée de tes deux anges de coeur. Il te manque pour terminer ton petit présent, un joli ruban et silencieusement une main discrète te conduit vers cette petite boîte en bois où se cachent tant de trésors parfois oubliés ! et là, sous un fouillis de rubans de toutes les couleurs ta main étonnée découvre ce petit lapin chiffonné et attendrissant endormi depuis tant d’années …
    Le passé et le présent se sont bel et bien croisés dans ta vie Léa dans ces instants de grâce, d’éveil et de rêve mêlés !… Et ce beau jeune homme si brun déjà … n’était ce pas le même que celui qui marche à tes côtés aujourd’hui, qui accompagne chacun de tes gestes même les plus simples, qui te protège de coeur et de corps, qui te donne tant d’amour et de tendresse … Lui seul pouvait guider ta main dans le plus profond d’une boîte de rubans, lui seul savait où trouver ce trésor-souvenir … déjà il était là il y a quelques années aux côtés d’une petite fille de six ans …
    Ce pourrait être un conte de fées …

    • magicmichaelLéa dit :

      Bonsoir chère Sylvie …je suis vraiment heureuse de te trouver là ! Tu as raison , je pense qu’il y a une réelle relation entre cet homme qui fait éclore l’amour à la petite fille que j’étais ! Quelqu’un que je connais à peine , qui me fait vivre une telle émotion …que je jure « de l’aimer toujours » cet homme très brun !
      Dans mon livre, je raconte que Michaël me demande de regarder dans mon passé …et qu’il était peut-être déjà là !!
      Je ne suis pas une « experte en anges  » et je me demande si un esprit fait ange, peut aller remonter le temps pour ce glisser à plusieurs moments dans l’histoire de quelqu’un ! Oui, cela est troublant ! …mais je sais que l’on ne peut pas tout comprendre dès qu’il s’agit de contact avec une autre dimension ! Je vis tout cela avec bonheur même si je n’ai pas les réponses à tout ! J’invite vraiment chacun à être ouvert aux signes qui passent …les prendre comme des cadeaux …comme des messages sur notre chemin personnel ! Je ne crois plus du tout au hasard ! chaque jour me confirme que nous vivons avec la loi d’attraction, que nos pensées se mêlent aux pensées collectives …je crois réellement que l’Amour circule …partout …autour et à l’intérieur de nous …comme une onde radio …à chacun alors de l’écouter et de le rediffuser !
      Merci chère Sylvie , j’apprécie ton esprit que je trouve « minutieux » .

  4. Fanny dit :

    Il est vrai comme dit Agnès que Michael cherche tout le temps à nous mettre dans le bonheur ! Moi, je ne fais pas de rêves comme vous Léa , vous le savez mais des petits signes venant de lui, j’en vois de plus en plus souvent ! C’est vrai qu’il faut être ouvert à ça, y croire au fond de notre coeur ! Alors, dès qu’il m’arrive quelque chose de beau, je me dis qu’il y est pour quelque chose !Je pense tellement à lui que j’ai l’impression qu’il m’accompagne dans mon quotidien ! Il est vrai que mon entourage à tendance à sourire ! Tant pis ! Il est beau avec ce sourire sur la photo !Merci Agnès et merci Léa !

  5. Agnes dit :

    Les beaux souvenirs reviennent pour nous mettre du baume au coeur. Les rêves servent aussi à cela, alors les entremeler donne un très joli résultat, n’est-ce pas? Voyez comment un simple geste si facile à faire peut marquer une vie. Nous avons tous des souvenirs de tendres moments. La chance a été qu’il soit rattaché à ce petit lapin qui a su ressurgir au bon moment, car en fait, c’est bien lui qui a choisi de se glisser sous ta main Léa… guidé par Michael qui ne peut s’empêcher de chercher à nous rendre heureux, c’est plus fort que lui.
    A nous aussi de laisser une belle empreinte par de petits gestes qui dessinent les plus beaux souvenirs. les enfants y sont si sensibles. Assistante maternelle, j’espère leur laisser un agréable souvenir de leur petit passage par ma maison. Une odeur de gateau, un fou rire, un moment à écouter une belle histoire la tête posée sur mon épaule…
    Contrairement à vous, je ne garde pas beaucoup de choses, je vis dans le présent et je ne sais pas pourquoi, mais je ne connais pas la nostalgie. J’ai eu une enfance heureuse, je devrais m’y replonger mais je n’y vois pas d’intêret pour ma part. C’est comme ça, voilà tout. Par contre, tomber sur un objet que je cherche desespérement au moment ou je ne le cherche plus, ça m’arrive très souvent.
    Mais n’est-ce pas Michael qui s’amuse à tout me cacher? Je passe mon temps à chercher mes ciseaux, mon stylo, le papier que j’étais sure d’avoir posé à cet endroit…
    Tiens, il me vient une anecdote qui n’a rien à voir : je pars chercher les enfants à l’école en voiture un midi, arrivée sur le parking, en sortant de celle-ci, je sens une odeur de cuisine, ça sentait très bon…tout à coup je me rappelle de mes pommes de terre sur le gaz!!! Heureusement, je ne suis pas loin de l’école, je repars très vite retirer les pommes de terre du feu et je retourne exactement à la même place. plus aucune odeur. J’ai remercier Michael, j’aime me dire qu’il est là à veiller sur mes bêtises!!! Il a du travail, le pauvre!
    J’ai été heureuse de ce petit moment à vous lire toutes et je vous en remercie. A bientot. Si il y a bien une énergie non perissable, c’est bien l’amour. On peut en user et en abuser, le stock se renouvèle toujours alors ne soyons pas économe. Love

    • magicmichaelLéa dit :

      Bonjour chère Agnès , je suis heureuse de te trouver là ! J’aime beaucoup lorsque tu rappelles que nous pouvons également laisser des jolis signes pour les autres , des odeurs de gâteau dont ils se souviendront un jour ! Et puis les espiègleries venant de « nos anges » nous font sourire et rendent la vie plus douce ! Il est important d’être éveillé à cela …pour percevoir les messages, les petits signes ! J’aime bien …l’odeur de pomme de terre qui t’oblige à retourner vite à la maison, surveiller le gaz ! Michaël est présent, très présent pour ceux qui sont ouverts à lui, à son Amour ! Lorsqu’on ressent cela , on peut également s’amuser avec tendresse …Michaël aimait jouer et il continue par l’esprit, à aimer cela !
      Bon, il faut bien sûr être ouvert à l’idée que les anges existent et oeuvrent pour nous, près de nous !
      Sinon, à quoi bon dire à quel point Michaël est l’ange qui prend soin de certaines belles personnes aimantes !
      Merci chère Agnès pour ce texte rempli de belles choses !

  6. nayamoon dit :

    Quelle jolie histoire Léa ! J’en suis très émue. Il y a un rapprochement certain, je trouve, entre cet homme et Michael. Sur deux plans différents: Michael apportait de l’affection aux enfants d’une part ; et d’autre part il est présent auprès de toi et t’apporte de l’affection comme cet homme. L’émotion que tu as eue en retrouvant la peluche, ça me rappelle celle que j’ai éprouvée en retrouvant mon billet du concert History (offert de la part de Michael). Je l’avais cru perdu dans un déménagement. Et puis un jour, en ouvrant mon agenda de 1997 pour revenir sur cette date de concert, j’ai vu le billet glisser de l’intérieur. J’ai pleuré comme une enfant tellement j’étais heureuse.
    Tiens, en lisant ta petite phrase sur la photo, en haut de ton texte, je pense tout à coup au « Fabuleux Destin d’Amélie Poulain ». Un film tellement ravissant! Sauf que là, ce n’est pas une héroïne imaginaire mais notre Michael, qui nous glisse de petites surprises ici et là, pleines d’amour.
    Oui, cette petite manie de conserver les choses… Je vois que je ne suis pas la seule à l’avoir! Autant j’aime garder les cadeaux que m’ont fait des personnes que je connais (mêmes si certains peuvent sembler insignifiants), autant j’ai une certaine distance par rapport aux brocantes. Ce sont des objets qui ont appartenu à des inconnus, ils sont chargés d’une histoire et je n’ai pas envie de me les approprier, j’aurais l’impression d’une intrusion (réciproque).
    En tout cas, c’est formidable de pouvoir revivre de beaux moments passés, à travers des rêves. Ca ne m’est jamais arrivé. Mais cela montre que le passé n’est jamais bien loin…
    Bonne soirée et doux rêves !

  7. Mireille dit :

    j’aime beaucoup ce récit ,car je suis comme vous Léa, je garde beaucoup de choses et lorsque je les regarde ou les touche, je me souviens de tout les sentiments et les sensations que j’ai vécu lorsque je les ai eues ! Ce récit parle d’amour et cela alors que vous étiez enfant !
    Je vous imagine bien Léa . merci .

    • magicmichaelLéa dit :

      Bonsoir chère Mireille , je vous remercie de laisser un message . Vous faites donc « partie » de ces personnes qui veulent tout garder, qui n’arrivent pas à jeter et qui se retrouvent avec tout pleins de souvenirs qui renferment des sensations ! Oui, j’étais enfant …j’avais réellement enfoui ce moment, cet anniversaire là …et pourtant cela ressemble à « mon premier sentiment d’Amour » comme on peut en avoir étant enfant avec le maitre d’école ou le grand frère ! Merci Mireille et à tout bientôt !

  8. Fanny dit :

    Merci léa, encore une fois, vous nous transportés avec quelques mots choisis , dans un autre univers …là, c’est une part de votre enfance, un arrêt sur image de ce repas d’ anniversaire pas comme les autres puisque vous n’êtes pas à la maison …et ce cadeau qui prend une telle dimension …surement parce que vous n’êtes pas très heureuse au fond de vous , vous êtes agitée et vous avez besoin d’être importante pour quelqu’un ! Moi aussi Léa, Much Too Soon , je garde beaucoup de souvenirs , mes cahiers d’école, mes premières lettres d’amour, les petits cadeaux que j’ai reçus ! Mon ami ne comprend pas trop cela …mais je pense que c’est davantage féminin cette «  »manie » …même si certains hommes le font aussi !
    J’aime vous lire et je guette vos récits Léa .

  9. Emeraude dit :

    Ouf!!! J’ en ai des frissons Léa … vraiment … Amour Amour … le temps n’existe pas… seule l’empreinte du sentiment demeure éternellement … et vous demeurez le lien entre Michael et nous !

    Merci Léa … j’adore vous lire … toujours et encore l’Amour!

    Très affectueusement!

    Amour pour Michael!

    • magicmichaelLéa dit :

      Merci chère Emeraude, vous savez combien cela me rend heureuse de trouver un mot de vous sur le blog ! Je l’ai déjà dit …vous déposé à chacun de votre « vole » au dessus du blog ..;de la poudre d’Amour ! Et cela pour nous tous !
      Merci Emeraude ! je vous envoie de l’Amour également !
      °
      J’ajoute, ce que je ne raconte pas dans ce récit, pour éviter qu’il soit long et compliqué ….que lorsque j’ai envoyé ce cadeau « fait maison » à cette amie, elle m’annonce qu’elle venait de commander « le même genre de cadeau » sur le net ! Elle a ajouté qu’ils étaient différents, forcément… et qu’elle n’en avait pas trop de deux !
      J’ai trouvé cela magnifique …car Michaël est vraiment là …où il y a l’Amour !
      °
      Et voilà que je termine tout juste de poster ce récit …que vous êtes là Emeraude pour être la première à le lire !

  10. magicmichaelLéa dit :

    Un nouveau récit …à partager…car, c’est de l’Amour .. et, .l’Amour circule entre nous!
    Léa.

    • Much TOO Soon dit :

      Vous voyez bien Léa, vous qui comme moi, ne voulons se séparer de rien, garder pour toujours tout ce qui touche au Coeur , qui ne tolèrent la fin de « Rien » (comme vous le dites si bien »je ne veux la fin de rien !), en cela comme je vous comprend! Vous avez eu droit à une sacré belle surprise ces jours, avoir retrouver cette petite chose délicate, humble, qui était douce auparavant , fatiguée par le poids des manipulations affectueuses et années passées, mais toujours réelle grace à vos soins attentifs, à ce coeur qui ne veut rien lacher (je connais cela aussi, o! combien !)…Elle représente l’émoi de vos 6 ans, le souvenir de votre anniversaire peu espéré, et de cet etre qui vous avait marqué par son geste bienveillant, attentif et doux…….et par sa couleur « très brune », qui avait accroché votre regard…Vous avez été rattrapé par vos souvenirs, et ils restent bien présents malgré le temps passé, votre enfance est réapparue soudainement grace à un songe, sous les traits d’une petite peluche oubliée, mais offerte par une ame généreuse……..on peut rever de telle personne , n’est ce pas ? de « cette personne »…….Merci Léa , je vous embrasse , Bien à vous…..

      • magicmichaeLéal dit :

        Merci Much Too Soon …vous et moi, nous discutons souvent (par mail) sur cette manie de vouloir tout garder, entasser, mettre du coeur dans chaque chose, même les plus petite ! Oui, c’est justement parce que ces objets sont chargés d’Amour qu’ils ont si important ! C’est vrai, je le dis, …je ne veux la fin de rien ! Vous aussi, Much Too Soon, vous êtes une sentimentale nostalgique , qui essaye de garder les souvenirs …le plus possible, tant qu’on le peu …et lorsque la vie nous oblige à nous en défaire, cela ébranle le coeur ! J’étais réellement surprise de retrouver le jour même cette petite chose que je n’ai même pas osé prendre en photo et poster avec le récit …tellement cette peluche semble avoir souffert depuis cinquante ans et de nombreux déménagements qui souvent nous oblige au tri !
        Je pense qu’au fond de mon coeur …le sentiment accroché à cette petite chose …est encore là en moi, …et veut vivre encore ! oui, car c’est de l’Amour !
        Merci Much Too Soon de sortir de vos occupations actuelles pour passer sur le blog ! J’apprécie !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s