complainte de coeur

Complainte de coeur

°

Je me décide enfin  à écrire Michaël, car c’est ce que tu attends de moi depuis plusieurs jours, tu me l’as fait savoir à travers plusieurs signes que j’ai cherché à éviter ! Non pas que j’ai de l’orgueil mais je n’aime pas pleurer sur moi … et voilà que tu m’invites à hurler ma peine qui, depuis quelque temps m’empêche d’être ouverte complètement au beau, à toi et à l’Amour !

Je suis malade et en partie couchée depuis plus d’un mois, une grosse infection pulmonaire qui ne veut pas se laisser guérir …ou bien est-ce moi-même qui ne veux pas guérir ! Je me sens tellement lasse et repliée sur moi, comme jamais ! J’aimerais alors te rejoindre mon fils, m’envoler loin pour fuir le manque de toi et te retrouver ailleurs, car ces temps, je ne supporte plus l’insupportable et je me rends compte que malgré votre présence mes anges, ma vie « réelle » est insoutenable ! L’abandon j’en souffre depuis toujours comme beaucoup de personnes qu’on nomme « abandonniques » … et la perte de mon enfant ne peut qu’exciter cette souffrance innée ! Je suis fatiguée d’être courageuse et je voudrais tomber à genoux , non pas pour qu’on me relève mais pour qu’on puisse s’agenouiller à mes côtés pour sentir et partager ne serai-ce qu’un instant, l’atroce souffrance intérieure qui bloque mon souffle depuis plusieurs semaines !

Mon  médecin qui est très dévoué ,  est venu hier chez moi en soirée pour m’apporter un nouveau traitement …  il était là  à regarder autour de lui , s’arrêtant devant un grand cadre accroché contre le mur de mon salon … j’étais émue car ce cadre est fait d’un montage de photos intimes et diverses de toute ma vie pratiquement , l’époque où je suis jeune , en bonne santé ,  et heureuse avec mon fils, entourée de mes nombreux amis et de mes frères et soeurs  lors de grandes fêtes que j’organisais moi-même pour le plaisir de tous !

Je lui précise   – » Tout cela…c’était  avant que je sois malade , que j’apprenne que j’avais le VIH  … j’ajoute … et puis en plus, la perte de mon fils unique ! » …Il me répond très ému  fixant toujours le cadre avec les photos  dans lequel il semble être plongé  -« et bien Léa, la vie ne vous a pas épargnée …cela doit être  vraiment très dur pour vous ! »

J’ai été étonnée qu’il ne me parle pas de courage…car très souvent, on me dit -« tu es courageuse Léa ! »… Il avait raison , il a senti que le courage m’avait abandonnée et que j’étais à genoux ! Curieusement, je me suis sentie comprise, il reconnaissait ma douleur !
Aujourd’hui je devais sortir, ce que je ne fais pratiquement plus depuis quelques semaines . Je suis à la pharmacie et il y a beaucoup trop de monde, je suis épuisée…..une dame attend son tour à mes côtés et elle se met à me parler…me montrant son visage défiguré par plusieurs cicatrices, m’expliquant qu’elle a eu un cancer et quelle a subi plusieurs interventions aux visages … elle me dit – » si vous saviez comme c’est douloureux de vivre avec un visage qui ne vous appartient plus, tous les jours je me demande pourquoi je vis, pourquoi la vie nous apporte autant d’épreuves à surmonter…faut-il continuer à vivre si c’est pour souffrir autant ?  » …Je lui réponds, – » comme je vous comprends, oui, vous avez raison, je me demande également pourquoi la vie nous apporte des épreuves ….moi, j’ai perdu mon fils unique ! »

À ma stupéfaction, la dame se rétracte, presque gênée …- » ho non, ce que je vis n’a rien à voir avec la douleur à supporter de la perte d’un enfant…non, moi je souffre dans mon ego, vous, c’est dans la totalité de votre chaire … et on ne guérit pas de cela… c’est la plus grande de toutes les douleurs que vous vivez …moi c’est rien !  Et je compatis du fond du coeur ! « 

J’ai quitté la pharmacie en pleurs , ce qui m’arrive très rarement…voilà que je pleurais sur mon sort et que je trouvais cela juste et normal ! Oui, je voulais hurler ma peine, je voulais qu’elle soit entendue, qu’elle soit légitime et prenne toute sa place ! Je sentais que cette détresse enfouie en moi me bloquait jusqu’au fond de l’âme !

Je suis rentrée chez moi , tout  en versant de chaudes larmes, et j’ai senti alors que mon coeur engorgé  de peine , s’ouvrait à nouveau et que mes anges rôdaient tout proches de moi, guidant mon coeur … et qu’il me fallait enfin ce soir écrire…en toute humilité… sur mon blog … ma complainte de coeur !

0

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

27 commentaires pour complainte de coeur

  1. discète dit :

    Il est très touchant ce récit .

    • magicmichaelléa dit :

      Merci « anonyme…. vous que je nommerai « discrète » pour être passée là et laisser ce petit message !

  2. Mireille dit :

    Bonjour Léa , je reviens de petites vacances et je suis bien désolée de voir que vous êtes malade et triste , votre récit me touche bien sûr et j’ose espérer que vous allez vous remettre en santé car je ne peux pas imaginer que Michael vous laisse être aussi mal car j’ai lu vos récits et il est si proche de vous .

  3. Kathia dit :

    Tous vos textes sont beaux et celui-ci est particulièrement touchant car vous nous livrez une part de vous fragile et je suis émue en vous lisant . Michael ne vous lâchera jamais et grâce à lui vous aurez la force de coeur que vous partagée avec générosité depuis des mois sur votre blog !

    • magicmichaelLéa dit :

      Merci Kathia , je suis touchée par ta gentillesse et effectivement, je partage davantage les expériences magnifiques que je vis avec mes anges que, mes peines terrestres…mais chacun vit des peines et des fragilités et même moi aussi …je peux être en peine lorsqu’on me quitte, lorsqu’on me rejette …comme nous tous ….j’ai souhaité partager cela aussi , car je suis avant tout humaine !

      • Marie C dit :

        Comment dire comment faire comprendre comment faire sortir de mon coeur cette peine que j’ai envers toi toi ma soeur bien aimée.
        Il est vrai que le temps fait que l’on se côtoie peu aussi la distance, mais dans mon coeur tu es là mais je ne sais pas je n’ai jamais su je crois te montrer peur de t’envahir sans doute de rentrer dans ta vie , de te dire la peine que j’ai depuis ta maladie la perte de Fred.
        Je t’aime d’un amour sincère et j’aimerai t’aider à te relever t’aider à vivre mais comment .

        • magicmichaelléa dit :

          Ho, merci soeurette …d’être là sur mon blog ! Je vois que tu viens de lire le « seul » récit où je parle de mon profond chagrin …et comme je comprends que tu sois surprise et touchée ! Oui, nous nous côtoyons peu …bien que tu sois la seule personne de la famille à avoir gardé le contact téléphonique lorsque Frédérick a disparu ! Nos conversation de l’époque m’ont permise de rester en vie je pense …je n’avais pas encore créé mon blog et tu as été là pour écouter mon désarroi !
          J’espère que tu viendras lire d’autres récits …car en général, ils sont réconfortants pour tous ! J’apprécie ta visite, tu t’en doute !

      • Marie C dit :

        mais je te disais je suis là oui mais je me sens si inutile de plus j’étais là quand tu es tombée malade et c’est dans mon coeur
        Je pourrai te faire revenir en arrière de tout ces malheurs je le ferai de suite mon coeur se serre si fort tu ne peux le croire sans doute mais c’est la vérité

  4. Mylene dit :

    Je peux comprendre que vous craquiez à des moments donnés, une blessure telle que la votre ne guérit pas complètement et il y a surement des jours où la douleur revient , surtout si vous êtes souffrante depuis quelques temps…vous êtes davantage fragile ! Il faut pleurer car lorsqu’on garde le chagrin en nous, nous pouvons être malade ! Votre texte est très fort , il m’attriste et j’espère que vous allez avoir le soutien de vos anges , Michaël est souvent proche de vous lorsque vous vous sentez perdue . Je vous offre mon affection Léa .

    • magicmichaelLéa dit :

      Merci chère Mylène , bien sûr, mes deux anges restent présents et me soutiennent lorsque j’ai de la peine ! Michael peut aller au devant de chacun pour le soutenir car il est attentif à ceux qui lui sont sincères et justes dans la vie ! merci pour vos mots gentils , je serais très bientôt « sur pieds » car LUI, Vous, Nous nous continuons dans la tendresse et l’Amour !

  5. Muriel dit :

    J’ai oublié de te dire que l’image-montage de « Complainte de Coeur » est tout simplement magnifique!
    Je suis heureuse que nos témoignages d’amitié et d’affestion aient été d’un certain réconfort pour toi; j’espère que l’infection pulmonaire bat en retraite, aussi .
    Plein de tendresse de nous tous.

    • magicmichaelLéa dit :

      je me rends compte que votre présence est bénéfique pour ma santé, pour mon âme …alors, continuons à envoyer de l’Amour à Michaël et aux êtres oubliés …car rien de tel que l’Amour venant de belles personnes comme toi et vous toutes ! Merci Muriel …je me soigne …des traitements de cheval …mais sinon, c’est l’hôpital …et cela, pas question ais-je dit au médecin ! ( je n’ai pas osé lui dire qu’une belle dose d’Amour pouvait être soignante ) ! L’image, c’est un montage pour que cela me ressemble et je trouve que c’est assez réussi ! c’est bien si tu aimes également car cette image est chère à mon coeur …elle est à l’image de l’ambiance dans laquelle je vis !

  6. Naya dit :

    Ma Léa, je n’ose pas t’appeler à l’heure qu’il est… je t’espère déjà dans un bon sommeil réparateur. Une bonne nuit te fera du bien, surtout si dans tes rêves, Michael et Frédérick t’entourent de leur tendresse. Prends soin de toi, tu comptes pour tes ami(e)s ici. La peine qui est bloquée en toi et cette infection pulmonaire qui ne part pas ont un lien étroit je crois. Si tu libères ton chagrin et ta douleur, tu pourras certainement te remettre plus vite. En tout cas, je t’envoie plein de pensées positives dans ce sens.
    Ta peine, c’est vrai que personne ne peut en imaginer l’ampleur sauf ceux qui vivent une situation similaire. Je n’ose même pas l’imaginer d’ailleurs, cela m’affecterait certainement et je pense que je serai plus « efficace » pour te soutenir si je garde force et bon moral. Pareil pour une amie qui vient juste de perdre un être cher.
    Je t’envoie toute mon affection Léa

    • magicmichaelLéa dit :

      Merci chère Naya de ta présence sur le blog à travers ces mots réconfortants …tu as raison, les poumons correspondent à la zone affective …et ce chagrin que je n’exprime pas assez , n’ayant personne autour de moi pour une écoute et un soutien …il se transforme en maladie comme par hasard pulmonaire …c’est pour cela que j’ai écrit ce récit car il fallait que je partage ma peine …et vous étiez là, aimantes et attentionnées …je suis donc dans le juste avec vous …car à nouveau l’Amour circule et cela est fondamental pour moi et je pense pour nous tous ! tu peux suggérer à ton amie qui a perdu un être cher , d’écrire et de hurler sa peine ! Elle peut venir sur le blog aussi …elle sera comprise et soutenue , toute enveloppée d’Amour …si elle veut !

      • Naya dit :

        Merci Léa. Oui, je transmettrai ton message à mon amie.
        Cette maladie pulmonaire a peut-être justement un rôle pour toi: t’obliger à cracher, à expulser ton chagrin. Et peut-être alors, la chaleur pourra mieux y entrer.
        Fais un bon somme pour retrouver des forces Léa !

        • magicmichaelLéa dit :

          Merci de tant de gentillesse Naya ! Oui je veux retrouver mes forces , la vie réclame cela et je sais que le corps à son langage , il faut l’écouter et le prendre en compte , c’est ainsi pour chacun …la somatisation n’est pas une absurdité mais la résonance de nos tourments affectifs ! je te souhaite une douce nuit également !

  7. MaribelMJ dit :

    Ho non, Léa j’aime pas que vous soyez malheureuse , même si c’est normal car vous avez vécu le plus grand chagrin qui existe en perdant votre seul enfant ! Vous faites bien de partager cela avec nous car vous savez que l’on vous aime et qu’on vous soutient par le coeur , c’est vous qui nous avez appris cela ! Envoyer de l’Amour pour qu’il circule ! Je vous envoie plein de belles pensées réconfortantes et puis, nous sommes là fidèles même lorsque vous n’êtes pas bien car chacun peut un jour vivre un drame !

    • magicmichaelLéa dit :

      Bonsoir et merci MaribelMJ , tu m’as fait sourire figures toi lorsque tu dis :-« on vous soutient par le coeur , c’est vous qui nous avez appris cela ! » c’est charmant et touchant , vraiment ! Oui, il est important que l’Amour circule pour effacer les haines et faire taire les grincheux ! Plus nous pensons tendresse et Amour …meilleur devient le monde ! J’en suis persuadée …et en écrivant ce récit chagrin …je voulais malgré tout rester dans l’Amour ! Cela devient notre langage entre nous et c’est vraiment bien !

  8. Fanny dit :

    Mon Dieu chère Léa , pourquoi attendez vous d’être autant dans la peine pour parler un peu de vous . C’est vrai que vous parlez peu de votre fils et du manque que sa perte provoque chez vous , même si je sens bien qu’il est là dans chacun de vos récits sans que vous le nommiez ! Il est impossible, j’en suis sûre d’imaginer votre douleur si on n’a pas soi-même vécu la perte de son enfant …mais cela ne peut être que terrifiant et sans nom justement ! Votre fils et Michaël ont beau être là, il ne peuvent pas remplacer l’échange réel entre deux êtres liés par le sang ! J’ai beau penser à Michaël et le sentir ange proche de moi, cela ne le remet pas dans la vie ! Ce vide devant lequel vous êtes ne peut pas être comblé , même la maman de Michaël a quelque chose d’éteint en elle depuis la perte de son fils tant aimé ! Je vous offre toute ma tendresse chère Léa et comme le dit Muriel vous méritez toute notre attention et notre Amour car vous comptez beaucoup pour moi …vous avez su sécher mes larmes bien souvent et aujourd’hui c’est moi qui voudrais bien sécher un peu les vôtres chère et affectueuse Léa !

    • magicmichaelLéa dit :

      Merci douce Fanny , tes mots me touchent et je me sens comprise , tu as raison, rien ne remplace ce vide là , même la présence de mes anges aimants , c’est bien au niveau terrestre que le chagrin se fait sentir et il faudra que j’accepte ce « plus jamais » ! Merci pour la marque d’attention …je voulais juste être sincère, dire ce que je vis en dehors du blog qui est un refuge merveilleux sur lequel je te retrouve ainsi que d’autres belles personnes emplies de tendresse . Grâce à toi et à d’autres, mes larmes disparaissent laissant la vision de belles et riches relations que nous entretenons ensemble sur le blog et par tendres courriers sur Gmail !

  9. Rose dit :

    Vous avez absolument le droit de parler de votre peine engorgée comme vous dites Léa et lorsque je lis vos récits je vois à quel point la peine des autres prime sur la votre ! Il faut parler de votre chagrin , et vous avez cette opportunité sur votre blog où vous avez su faire circuler le respect et l’Amour ! Votre blog peut recevoir votre complainte de coeur car nous la recevons avec beaucoup de tendresse et nous sommes forcément touchés ! Merci de vous confier un peu à nous , vous nous donnez tellement Léa …vous comptez beaucoup pour moi et pour nous tous, il me semble …nous ne pouvons pas guérir votre blessure mais nous pouvons comprendre votre chagrin légitime …une mère qui perd son enfant !

    • magicmichaelLéa dit :

      Bonsoir et merci chère Rose pour ces mots réconfortants et plein de gentillesse , je suis touchée par la manière délicate dont vous recevez mon récit ! J’hésitais vraiment depuis deux ou trois jours à écrire , car je savais que le chagrin était si présent dans mon coeur …que je ne pouvais pas faire semblant ou tricher ! mon chagrin était là et il fallait que je l’exprime …Michaël voulait que je hurle ma peine …je n’ai pas eu besoin de hurler pour être entendue …la sincérité et l’humilité « se sont chargé de tout ce soir  » face à votre gentillesse et celle des blogueuses de coeur et …des amies sur face book ( qui ont accès à mes récits)!

  10. Muriel dit :

    Léa, ton récit me bouleverse; c’est vrai que la vie t’impose de dures épreuves , que tu es toujours battante et que peut-être tu ne t’autorises pas à un lâcher-prise bien nécessaire quelquefois ; pleure Léa, il est important que tu puisses toi aussi laisser s’exprimer ton coeur et ta fragilité; ne sois pas si dure avec toi-même, tu mérites que l’on se soucie de toi; je t’envoie plein de tendresse et espère de tout coeur que tes Anges vont t’apporter la force et le courage de sortir de cette épreuve.Mais pour l’instant, repose-toi et prends soin de toi.

    • magicmichaelLéa dit :

      Merci chère Muriel , tes mots me font pleurer d’émotion …c’est gentil et en toute honnêteté c’est cela que j’avais envie d’entendre ! Oui, je m’autorise à lacher un peu , car une boule était bloquée en moi et je me repliais sur moi-même …j’hésitais à écrire par pudeur ou orgueil …mais je me rends compte que j’ai bien fais d’écrire ! Michaël voulait que j’écrive …il savait que cela me ferait du bien et que j’aurai des jolis échos pleins d’affection ! Merci Muriel pour tes mots justes !

  11. magicmichaelLéa dit :

    J’ai écrit ce soir un nouveau récit …que je partage !

    • Earth dit :

      C’est dur de te voir ainsi, on t’imagine toujours forte, avec le courage, mais j’imagine que ça n’est pas facile tous les jours. Tu as vécu quelque chose de terrible, que personne ne voudrait même imaginer. J’espère que tes anges ne sont pas loin et qu’ils vont t’aider, car je sais que c’est ton plus grand réconfort. Je t’envoie plein de positif pour que tu arrives à te relever et à retrouver un semblant de gaiété. Je t’embrasse.

      • magicmichaelLéa dit :

        Merci chère Earth …j’avais besoin de lâcher la peine bloquée en moi, que je n’exprime peut-être pas assez souvent …il était nécessaire que j’écrive et Michaël m’a inspiré pour cela , car je n’arrivais pas à le faire ! Ma part chagrin existe même si je vis des choses particulières et belles au niveau céleste ! Merci pour ton mot , il me touche et j’ai besoin de sentir un peu de tendresse terrestre !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s