communication émotionnelle ADN

psyche

La Matrice « Divine »

« Quel que soit le nom que nous lui donnions et quelle que soit la définition qu’en fournissent la science et la religion, il est évident qu’il y a là quelque chose – une force, un champ ou une présence – constituant ce « grand filet » qui nous lie les uns aux autres
ainsi qu’à notre monde et à un pouvoir supérieur « !  (Gregg Braden)

L’univers entier répond aux empreintes ou données, stockées dans la matrice.

Voici des expériences scientifiques qui tendent à démontrer que l’ ADN laisse son empreinte energétique !


La matrice universelle (champ de cohérence)

Si l’ADN laisse son empreinte, il est nécessaire de considérer qu’il existe un milieu, une substance, dans laquelle elle est imprimée. Cette substance, c’est la mer de photons présents dans le vide. Depuis des années, les scientifiques se représentaient le vide comme un espace réellement vide, traversé parfois par des particules. … Cette représentation est en train de changer. Par ses fluctuations quantiques, l’espace cosmique serait plutôt un plein, une matrice d’une énergie considérable. …
Si l’ADN peut imprimer un signal dans cette matrice, alors, la matrice peut servir de lien entre les molécules.
Selon Rupert Sheldrake biologiste – » chaque être vivant dispose d’une trace invisible dans l’espace, son champ morphogénétique. »
Communications émotionnelles avec des molécules d’ADN

Des expériences tendent à confirmer l’hypothèse de la communication par le champ universel.
Dans son ouvrage La Divine Matrice  Gregg Braden rapporte une expérience réalisée à l’Institut HeartMath qui montre que l’ADN réagit aux émotions d’un observateur.

De l’ADN humain a été enfermé dans un tube à essai et confié à un expérimentateur à qui on demandait de se focaliser sur une intention. On évalue comment la molécule réagit en mesurant comment son hélice est enroulée ou déroulée avant et après l’émission d’intention, par l’absorption de lumière ultraviolette.

Les résultats montrent que la forme de l’ADN change en fonction des états émotionnels de l’expérimentateur. Quand l’expérimentateur rayonne gratitude, amour et estime, l’ADN se relâche et s’allonge. Quand il reçoit une intention de colère, frustration ou stress, l’ADN se resserre et se raccourcit. De nombreux codons (éléments d’un gène ) sont neutralisés. Ils redeviennent actifs lorsqu’on leur redonne des sentiments d’amour et de gratitude.
On en conclut qu’on peut envoyer un signal physique par la pensée à une molécule. Ce signal est communiqué à travers l’espace.

Comment ? …L’existence de la matrice universelle peut répondre à cette question. (voir article Ma vie miroir de mes pensées)
La communication avec les molécules est indépendante de la distance

Une autre expérience conçue  en 1993 par le docteur Cleve Backster et menée par l’armée américaine visait à déterminer dans quelle mesure la connexion entre l’ADN et les émotions résiste à la distance
Les chercheurs ont d’abord prélevé un morceau de tissu de la bouche d’un volontaire. Cet échantillon fut isolé et porté dans une autre pièce du même édifice, où l’on commença à étudier un phénomène qui, selon la science moderne, n’existe pas. Dans une pièce conçue spécialement à cette fin, on mesura électriquement l’ADN du tissu prélevé afin de voir s’il réagissait aux émotions de l’individu dont il provenait, c’est-à-dire le donneur alors présent dans une autre pièce, à plusieurs centaines de mètres de là.
Dans cette pièce on montra au sujet une série d’images vidéo conçues pour susciter chez lui de véritables émotions. Il y avait des images de guerre, des images érotiques et des images comiques. Il s’agissait d’amener le donneur à éprouver toute une gamme d’émotions réelles en une brève période de temps. Pendant que cela se passait, on mesurait la réaction de l’ADN dans l’autre pièce.
Quand le donneur éprouvait des hauts et des bas émotionnels, ses cellules et son ADN avaient au même moment une forte réaction électrique. Même si une distance de plusieurs centaines de mètres séparait le donneur et les échantillons… l’ADN se comportait comme s’il était toujours connecté physiquement au corps ! (G. Braden, La divine matrice)***
Cleve Backster poursuit seul les investigations afin d’évaluer si cet effet est encore sensible  en séparant l’échantillon d’ADN et le donneur… par une grande distance !
À un moment donné, la distance fut de 550 km. Poussant l’expérience encore plus loin, on évalua, à l’aide d’une horloge atomique située au Colorado, le temps écoulée entre la sensation du donneur et la réaction des cellules. Lors de l’expérience, l’intervalle entre l’émotion et la réaction des cellules fut nul !! … l’effet était simultané. Que les cellules soient dans la même pièce que le donneur ou bien à des centaines de kilomètres, le résultat était le même. Quand le donneur vivait une expérience émotionnelle, l’ADN réagissait comme s’il était toujours connecté à son corps.
La matrice est en-dehors du temps et de l’espace C’est une forme non localisée d’énergie, une énergie qui existe partout, tout le temps.
L’hypercommunication :

°°°°°

***Extrait du livre:  La Divine Matrice

de Gregg Braden

DivineMatrice.qxd – divinematrice.pdf

Il existe un lieu où commencent toutes choses, un endroit de pure énergie qui simplement 9782896260300FSest. Dans cet incubateur quantique de la réalité, tout est possible. En 1944, Max Planck, le père de la physique quantique, a étonné le monde en disant que cette  » matrice  » était le lieu d’origine des étoiles, de l’ADN et tout ce qui existe. Des découvertes récentes fournissent la preuve indéniable que la matrice évoquée par Planck – la Divine Matrice – existe réellement. Serait-ce là le chaînon manquant à notre connaissance, celui qui forme le contenant de l’univers, le pont entre notre imagination et notre réalité, et le miroir, dans notre monde, de ce que nous créons par nos croyances ? Pour introduire dans notre vie le pouvoir de la matrice, nous devons comprendre comment elle fonctionne et parler le langage qu’elle comprend. Pendant plus de vingt ans, Gregg Braden, un ancien concepteur de systèmes informatiques aérospatiaux, a effectué une recherche en ce sens. Des lointains monastères de l’Egypte, du Pérou et du Tibet, aux textes oubliés qui furent remaniés par l’Eglise chrétienne primitive, le secret de la Divine Matrice nous a été transmis en langage codé par nos plus précieuses traditions et la science le confirme aujourd’hui. Dans cet ouvrage qui fait éclater les paradigmes, Gregg Braden partage avec nous ses découvertes. Au moyen de vingt clés de création consciente, il nous montre comment transposer dans notre réalité les miracles de notre imagination. Par des histoires authentiques ou scientifiques faciles à saisir, il nous montre que nous sommes limités uniquement par nos croyances et que celles-ci sont sur le point de changer !

°°°°°°

En savoir davantage :

Un article « long » mais vraiment très riche en informations :    ADN électromagnétique et communication entre cellules

La géométro-dynamique topologique du physicien  Matti Pitkänen

Voir également : modèle descriptif du  : champ des biophotons.

Source : http://www.spirit-sc…DN6photons.html

5 commentaires pour communication émotionnelle ADN

  1. Léa dit :

    Et bien , chère Agnès Titou ….même si cet article semble « ardu » ….ton coeur, ton esprit ont compris et intégré l’essentiel …il s’agit de transmettre de belles émotions, celles-ci circulent et influencent les êtres , proches et ceux disparus ….laissant une empreinte éternelle ! En fait, nous avons là, la clef du bonheur, de la paix et de l’Amour éternel à la portée de chacun …alors, communiquons « mieux et beau « …en toute conscience !
    Je suis heureuse de te trouver là Agnès , car je pensais justement à toi !

  2. Naya dit :

    Merci, Léa, pour le partage de ces informations très intéressantes. Il apparaît donc encore plus clairement qu’entretenir un esprit positif et de « bonnes pensées », cela est bénéfique pour chacun et pour tout. Il serait tant que la médecine moderne s’occupe à la fois du corps et de l’esprit, pas seulement du corps comme une machine. Jusqu’à présent, les disciplines médicales sont assez scindées. Et puis au-là de l’individu, c’est certainement le monde en général qui pourrait bénéficier d’une plus grande harmonie, si chacun s’appliquait à nourrir des pensées d’amour et de bienveillance.

    • Léa dit :

      Merci Naya pour ta juste « réaction  » à cet article , tu as raison en effet …car puisqu’il en est ainsi, que nos pensées circulent et laissent une empreinte …il est temps d’en tenir compte , déjà individuellement et le faire savoir ….ayons de belles pensées, chargeons « la Matrice  » d’Amour et le monde changera …comme par magie , grâce à chacun de nous ….cela est prouvé désormais par un grand nombre de chercheurs qui s’intéressent à l’univers quantique !

  3. Léa dit :

    Bonjour Muriel …tu viens de lire, un de mes articles préféré …il est un peu « complexe » mais il mérite qu’on se penche dessus un moment, lire les liens aussi !
    J’ai mis en couleur verte, le passage que je trouve passionnant, extrait du livre « la divine matrice ! Il a chamboulé ma vie intérieur !

  4. Muriel dit :

    c’est passionnant! Merci, Léa pour cet article. Tu nous gâtes!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s