Hallelujah

°

L’Hallelujah… pour Michaël

Hallelujah pour Michael

J’ai un réel plaisir à partager cet article avec vous …la vidéo, la chanson , la voix profonde de Léonard Cohen …et également la traduction du texte original  qui évoque des psaumes bibliques  …un moment particulier de » teneur spirituelle » … qui pour ma part, par sa densité,  me rapproche de Michaël ! J’espère qu’il en sera de même pour vous !(Léa)

Hallelujah

(« »Louez Jéhovah »  »)(Halle lu : louez le Jah : Jehovah)

La version originale chantée par son auteur Léonard Cohen ! C’est un pur moment de bonheur …prenez ce temps « pour vous » … pour frissonner et même « décoller » !

Paroles et traduction …voir plus bas !

Lisez l’article « au delà des mots » vraiment intéressant !

Le saviez vous :

Hallelujah est une chanson écrite  en 1985 par le compositeur canadien Leonard Cohen.( Il  a écrit 15 versions de cette chansons) !

     À l’origine, elle faisait partie de l’album Various Positions. En décembre 2008, cette chanson refait surface en occupant simultanément les deux premières positions des « singles » du Billboard anglais. C’est grâce à Alexandra Burke qui a gagné le concours de téléréalité The X factor en interprétant Hallelujah de Cohen. Elle a renouvelé l’intérêt pour Hallelujah si bien que l’interprétation de cette même chanson par Jeff Buckley se retrouve alors deuxième au Billboard en même temps. La version d’Alexandra Burke a battu un record européen en vendant plus de 105 000 téléchargements en une seule journée. Elle a dépassé le cap du million de copies peu de temps après.

Hallelujah a été enregistrée plus de 180 fois par divers artistes et a été utilisée dans plusieurs films et émissions de télévision.

Au delà des mots :

Lorsque vous entendrez cette chanson, vous verrez que sa mélodie est presque liturgique et qu’elle peut facilement nous amener vers une expérience spirituelle.

     D’abord le sujet de la chanson semble être le roi David qui jouait de la musique pour le Seigneur… La Bible raconte en effet que David jouait de la harpe pour apaiser le roi Saul .(1 S 16,23) Traditionnellement, on lui attribue aussi la composition des psaumes. Le deuxième couplet de la chanson rappelle l’histoire de David et Bethsabée. Le livre de Samuel (2 S 11,2) raconte que David a vu Bethsabée prendre son bain. Bien qu’elle était déjà mariée, il coucha avec elle et fit mourir son mari à la guerre … Cet épisode raconte la plus grande faute du roi David.

 Puis, la chanson évoque le récit biblique : « She broke your throne and she cut your hair. » On reconnaît ici l’histoire de Samson, l’homme fort presque invincible qui a été vaincu par Dalila. … Elle l’a séduit pour trouver son secret : si on lui coupe les cheveux, il perdra sa force. Elle lui coupe les cheveux et appelle les Philistins pour qu’ils l’attrapent et le tuent.  (Jg 16)
Le prochain couplet tire une conclusion des deux histoires précédentes. « Love is not a victory march. It’s a cold and it’s a broken. » L’amour est froid et brisé puisque c’est l’amour d’une femme qui a brisé David et Samson. Leonard Cohen fait aussi un lien avec sa vie : « I have been here before I know this room, I’ve walked this floor » Léonard aussi a connu l’amour qui se brise.

     Puis, l’auteur fait un lien entre l’acte sexuel et Dieu : « And remember when I moved in you, The holy dove was moving too, And every breath we drew was Hallelujah. » The holy dove (sainte colombe) est remplacé dans certaine version par Holy Gost (Esprit Saint). On voit le lien entre la colombe et l’Esprit de Dieu dans le récit du baptême de Jésus (Mc 1,10). En hébreu et en grec, le mot pour esprit est le même que pour souffle. On comprend alors pourquoi Cohen fait un lien entre le souffle des amoureux et celui de Dieu.

     « You say I took the name in vain » fait probablement référence à un des dix commandements: « Tu ne prononceras pas à tord le nom du Seigneur ton Dieu. »(Ex 20,7) Ce nom de Dieu est celui qui est révélé à Moïse au buisson ardent : YHWH .Ex 3,14).

     À la fin de la chanson, l’auteur semble parler à Dieu et lui dire qu’il a fait du mieux qu’il pouvait dans sa vie et qu’il s’en remet à lui en chantant Hallelujah. « I’ll stand before the Lord of Song With nothing on my tongue but Hallelujah. »

°

Paroles et traduction de « Hallelujah »

Now I’ve heard there was a secret chord
J’ai entendu dire qu’il y avait un accord secret
That David played, and it pleased the Lord
Que David* jouait et qui plaisait au Seigneur
But you don’t really care for music, do you ?
Mais tu ne t’intéresses pas vraiment à la musique, n’est-ce pas
It goes like this
Ça faisait comme cela,
The fourth, the fifth
La quarte, la quinte
The minor fall, the major lift
L’accord mineur tombe et le majeur monte
The baffled king composing Hallelujah
Le roi perplexe composant hallelujah

Hallelujah…
Hallelujah…

Your faith was strong but you needed proof
Ta foi était forte mais tu avais besoin de preuves
You saw her bathing on the roof
Tu l’as vue se baigner sur le toit
Her beauty and the moonlight overthrew you
Sa beauté et le clair de lune t’ont renversé
She tied you
Elle t’a attaché
To a kitchen chair
à une chaise de cuisine
She broke your throne, and she cut your hair
Elle a brisé ton trône, et t’a coupé les cheveux
And from your lips she drew the Hallelujah
Et de tes lèvres elle a tiré l’Hallelujah …( le soupir des amants)

Hallelujah…
Hallelujah…

You say I took the name in vain
Vous dites que j’utilise le Nom* en vain
I don’t even know the name
Mais je ne connais même pas le Nom
But if I did, well really, what’s it to you ?
Mais si je le fait, bon vraiment, qu’est ce que sa peut te faire ?
There’s a blaze of light
Il y a un éclat de lumière
In every word
Dans chaque mot
It doesn’t matter which you heard
Qu’importe que tu entendes
The holy or the broken Hallelujah
Le saint hallelujah ou le brisé

Hallelujah…
Hallelujah…

I did my best, it wasn’t much
J’ai fait de mon mieux, ce n’était pas beaucoup
I couldn’t feel, so I tried to touch
Je ne pouvais pas sentir, alors j’ai essayé d’effleurer
I’ve told the truth, I didn’t come to fool you
J’ai dit la vérité, je ne suis pas venue pour te duper
And even though
Et bien que
It all went wrong
Tout est mal tournée
I’ll stand before the Lord of Song
Je me tiendrais devant le seigneur de la chanson
With nothing on my tongue but Hallelujah
Avec rien d’autre à mes lèvres qu’Hallelujah

Hallelujah…
Hallelujah…

                             000

°

17 commentaires pour Hallelujah

  1. Eliane dit :

    magnifique !

  2. Mylène dit :

    Merci pour ce très bel article, je ne connaissais pas la traduction du texte de Cohen …C’est un moment total de liturgie chrétienne ! J’adore sa voix ! Merci également pour le montage photo et au delà des mots !

  3. Marjery dit :

    Je savais bien que j’avais vu passé furtivement cet article sur facebook et puis plus rien. Il a donc fallut que je clique sur toi Léa pour le retrouver. Bon cette chanson « Hallelujah » je ne connaissais pas l’auteur principal par contre c’est une musique que j’ai choisi pour célébrer mon mariage a l’église. Le prêtre nous en avait proposé plusieurs et mon mari a voulu que je choisisse j’ai donc choisi celle ci car je trouvais qu’elle me parlait bien. Malgré que les autres textes soit tout autant jolie. Celui ci avait retenu mon attention. Et j’aime bien la nouvelle version plus récente aussi.

    • magicmichaelléa dit :

      Ho …pour ton mariage ! quel belle chanson …c’était cette version ou bien les nouvelles versions ? C’était à l’église …une chanson de circonstance donc ! Je suis davantage contente de l’avoir postée …puisqu’elle te rappelle un joli souvenir ! Merci d’être par là chère Marjery !

      • Marjery dit :

        C’était l’ancienne version Lea pas les nouvelles.

        • magicmichaelléa dit :

          Donc surement chantée par Léonard Cohen …celle que j’ai postée de version ! Ton mari voulait mettre « de la profondeur » à votre mariage en choisissant cette chanson ! Merci Marjery !

          • Marjery dit :

            C’est surtout moi qui l’a choisi cette chanson. Car quand j’ai lu le texte elle me correspondait enfin je sais pas comment dire mais un feeling est passé. Mon mari m’a fait confiance et il a dit ok. voilà

          • magicmichaelléa dit :

            Tu as eu le feeling chère Marjery …non seulement pour le choix de ton époux qui semble être « un trésor » et puis pour cette chanson « spirituelle »qui a célébré votre mariage !

  4. Elodie dit :

    Merci Léa , c’est beau et je ne savais pas non plus qui était l’auteur de cet magnifique chanson dont l’original date des années 80 ..des paroles basée sur les textes de la bible ! la photo est belle .

    • magicmichaelléa dit :

      Merci Elodie pour ce petit mot lors de ton passage sur cet article ! Avec un titre comme Hallelujah, je me doutais en traduisant que les paroles étaient « spirituelles » mais, elles sont vraiment des métaphores de certains passages de la bible …c’est pour cela que j’ai ajouté « au delà des mots » …une sorte d’explication du texte !

  5. MaribelMJ dit :

    C’est très beau, tout est est beau Léa . J’adore la photo lorsque Michael regarde en haut avec ses grands yeux , il s’adresse au ciel . Merci de nous faire écouter l’original de cette chanson vraiment très belle !

    • magicmichaelléa dit :

      Bonsoir et merci d’être par ici Maribel , je suis heureuse que tu apprécie l’original de cette chanson …qui est en fait peu connu . j’avais envie de faire découvrir cette version que je trouve pure !

  6. Naya dit :

    Merci beaucoup Léa, pour cette chanson et les commentaires sur les paroles. Cette chanson est un vrai bijou en effet. Et Léonard Cohen un grand artiste. Bonne soirée ! Je t’embrasse. Naya

    • magicmichaelléa dit :

      Bonsoir et merci Naya, je me doutais un peu que cet auteur, Léonard Cohen tu l’aimais et l’appréciais !

  7. Fanny dit :

    J’adore cette chanson , je ne l’avais jamais entendu par l’auteur, je ne savais pas qu’elle était de Léonard Cohen . Il y a quinze versions écrites par lui , je n’ai pas bien compris ! Les paroles sont belles et elles font référence à la bible …merci pour le texte et l’article…le roi David qui jouait de la musique pour le Seigneur… Comme Michael ! « Louez le Jéhovah » …Michael a été bercé sous toutes ces paroles bibliques ! La photo en montage est belle , bravo Léa pour tout cela ! Moi, j’apprécie et j’ai frissonné en écoutant la chanson car sa voix dans les graves nous émeut et il chante avec ses tripes !

  8. magicmichaelléa dit :

    Un beau partage avec vous …j’espère que vous apprécierez !
    Hallelujah …la version originale …un article intéressant …tout cela pour Michaël ! (Léa)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s