Cette journée là « entre deux mondes »

Cette journée là « entre deux mondes »

Voilà deux ans que je veux raconter très simplement cette journée là,  et puis, ce texte est prêt depuis quelques jours et voilà que j’hésitais à le poster sur mon blog  … de crainte de choquer car il peut être trop intime  …cela est intime … mais mon blog tout entier est intime …puisque je partage tout l’Amour avec vous …dans des joies ou des peines … et que je vous aime  !

C’est  donc en étant dans l’Amour que je poste cette musique …j’aimerai vraiment que vous la  lanciez que vous l’écoutiez ! c’est la version originale sobre, très démunie …elle a été reprise ensuite plus rythmée . (voir la traduction  : lien en bas ,  sous mon récit)

Ce jour là, ce samedi 5 juin de l’année 2010 , il faisait le même temps qu’aujourd’hui , il y avait le soleil et l’air  froid mêlé. Je m’étais levée tôt , j’avais peu dormi,  j’avais encore “ma lettre à faire” , celle que j’allais lire pour toi ! Cela a été facile car les mots justes était au bout de ma main , ils étaient là , venus pendant la nuit ! J’avais préparé un CD avec la chanson de Michaël “will you be There ” … et puis, cette chanson « Everybody’ Talkin » que nous aimions à écouter ensemble , celle que tu mettais pour que je l’écoute lorsque je venais chez toi … pour me faire plaisir, pour nous faire plaisir à l’écouter ensemble ! Tu avais fini par me prêter le disque pour que je la copie ! … C’est étrange , car il  n’y avait que quelques jours avant ton « envolée » que je venais de te rapporter ce CD , avec » le manuscrit original » de mon livre que tu voulais chez toi absolument …dédicacé par moi, ta maman !

Lorsque je suis arrivée, seule, sur le parking du crématorium  , il était 10h15, il y avait quelques voitures garées, en haut devant l’entrée  , ce qui m’a obligé à poser mon véhicule …en retrait , tout en bas du parking ! Marianne était là devant moi ,  lorsque j’ai ouvert ma portière, elle était décontenancée, avec à la main, un cadre avec ta photo mon fils , qu’elle me tend ! Je ne lui dis que quelques mots !

Je garde la tête baissée , j’ai le temps d’apercevoir vite fait, en haut des marches , devant l’entrée, des têtes qu’il me semble reconnaitre ! Je dois, de toute évidence,  traverser ce rassemblement pour entrer , je sens qu’on m’attend alors que je suis profondément seule et que personne ne peut combler le vide en moi et autour de moi ! J’avance donc , la tête baissée, ne voulant croiser aucun regard …en faisant un signe de la main pour leur signifier que je ne suis pas disponible , j’ajoute  tout haut,   pour ceux qui s’approchent … -”non, je préfère pas .. rien …pas maintenant …je garde mon énergie …je garde mon énergie ” !

Cette énergie, c’est vous mes anges , Michaël et toi mon fils , je vous sens si fort tout contre moi … vous me tenez debout, vous me donnez le souffle de vie dont j’ai besoin ! Je vous avais ” vu ” la veille , tout les deux , passant devant moi, chez moi …et tout était en paix ! Tu étais en paix mon fils …ton esprit avait rejoint Michaël ! Je n’oublierai jamais “cette vision holographie de vous ” … elle est encore maintenant “ma source céleste ” celle qui me nourrit  de vous !

Il y avait ton papa et toute sa famille , ses frères, sa femme, ses deux filles, la grand mère et son mari ! L’ambiance était de plomb , personne n’osait me parler … et je ne le souhaitais pas ! Rien, ne devait m’ébranler, rien ne devait me sortir de cet état intense dans lequel j’étais plongée afin de survivre ! Ton cercueil était là au centre d’une estrade … ton papa avait posé un cadre de toi dessus …une photo austère, que je ne connaissais pas ! Il y avait des gerbes de fleurs apportées par “je ne sais trop qui” , j’avais demandé qu’on apporte des tournesol , certain l’ont fait  ! J’avais apporté pour toi mon fils un immense bouquet de tournesol que j’avais disposé , dans un “sceau à charbon rustique” …je l’ai posé parterre devant le cercueil ! J’ai remis mon CD avec les morceaux choisis “au maitre de cérémonie” … ton papa avait apporté un morceau des “Doors” que tu adorais aussi !

La cérémonie a commencé , il y avait un prête à la demande du papa et quelques lectures religieuses . J’ai trouvé cela beau mais trop long . Enfin, j’ai pu aller lire la lettre que j’avais préparée pour toi , debout derrière un pupitre , face à ceux qui étaient là ! J’avais fait distribuer  dans la petite salle , des photos copies du texte que j’allais lire … ainsi que la traduction  des chansons que j’avais apportées , à ceux qui les voulaient !

Ce moment là était puissant , car je pouvais apercevoir , juste “au premier rang ” à deux mètres, …ton papa et tes demi soeurs mon fils … ils étaient en pleures !  Je me suis rendu compte que l’agencement des chaises , présentait  deux longues bandes de chaises ,une partie à gauche et l’autre à droite , séparée par une allée . La famille du papa était tous ensemble sur les trois  premiers rangs réunis  sur la partie gauche , ainsi que trois quatre amis de mon fils … et que de l’autre, à droite …les chaises étaient vides …que ma famille s’était “réfugiée ” au fond de la pièce …laissant plusieurs rangs vides sur le devant …le devant à trois mètres du cercueil !

J’ai lu calmement  … alors que je hurlais en moi … je voulais te “réhabiliter” au yeux de ceux qui avait omis de t’aimer de ton vivant et qui étaient là ! J’ai eu le sentiment en lisant de revendiquer le droit à l’Amour pour Toi ! Il fallait en quelques phrases que “les gens ” sachent qui tu étais …qu’ils découvrent ce qu’il n’ont pas pris la peine de chercher par eux même ! Je voulais qu’à cet instant tu sois un être qui valait la peine d’être connu ! Je te faisais roi au yeux de tous et j’étais là , à pouvoir le prouver à qui le souhaitait !  Je savais que dans la salle, tes amis, tes copains étaient dans le chagrin et qu’ils perdaient leur meilleur ami , leur compagnon, leur “chef de groupe” celui sur qui ils avaient toujours pu compter !

Ma “lecture” terminée, je suis allée m’assoir …là au premier rang à droite …face au cercueil … je me sentais très solide avec une sorte de rage … je voulais être puissante pour toi mon fils … être forte et debout pour accompagner ton corps  jusqu’au bout, tant je peux !  Quelqu’un  assis en recule, troublait le silence , la sérénité ,avec des bavardages sur une voix rauque … c’était ta marraine et ton parrain  mon fils …que nous n’avions pas revus depuis plus de trente ans ! Que faisaient -ils là , qu’elle se taise …ais-je pensé  !  Il n’y avait personne , sur les rangées de chaises autour de moi  ! J’ai compris combien nous avions été seuls à nous comprendre et nous aimer , tous les deux mon fils , cela était tellement visible , même ce jour là !

Et puis, la musique à été diffusée , Les Doors… le papa était effondré ,  c’est lui et mon beau frère qui s’étaient occupé de tout , en vu de cette sépulture ! Le papa s’était si peu investi concrètement auprès de son fils lorsqu’il était vivant ….je me souviens que lorsque j’ai appris le décès, par les gendarmes, , je lui ai dit  un peu durement alors que j’étais complètement perdue  -” Je te refile le bébé , il est mort , mais tu dois t’occuper de lui , tu peux bien faire cela !”  Ces paroles là sont dures , mais c’est celles -ci  qui me me sont venues à ce moment là , ce moment indescriptible, sans nom ! Alors, il s’est occupé de son fils ! Cela a été surement terrible pour lui , mais c’était la dernière fois, “qu’une occasion se présentait” pour qu’il  lui montre son amour ! Il a fait tout ce qu’il pouvait !

Et puis la musique “Everybody’s Talkin’  ” ( Tout le monde est en train de me  Parler ) Cette chanson qui me faisait monter les larmes, même quand tu étais encore là Fred !    C’était mon cadeau , un cadeau intime , un secret entre toi et moi cette chanson ! Et voilà que  je découvre les paroles traduites , je suis stupéfaite , ………. ( …..Tout le monde est là,  à te parler et tu n’entends que l’écho dans ton esprit , tout le monde te regarde ……tu ne vois pas leurs visages…juste l’ombre de leurs yeux …. tu pars pour un endroit où le soleil continue a briller …..voguant sur une brise d’été …. par dessus l’océan ….. Je ne te laisserai pas partir sans que tu emportes mon amour …)

Je ne regarde personne dans cette salle , j’écoute la musique , j’attrape , au moment où il passe,  mon beau frère  par le bras pour qu’il vienne s’asseoir à mes côtés … je veux qu’il soit là … je suis trop seule …ma soeur et leur enfants sont restés derrière en recule !

Et puis vient la chanson “will you Be There” … je me lève , je vais vers les deux filles de ton papa …elles sont effondrées sur leur siège, en sanglot … elles aimaient leur grand frère…même si elles le voyaient peu … Frédrérick adorait ses demi soeurs … la vie n’a pas permis qu’ils ai ensembles de vraies relations …mais  il a souvent pleuré  devant moi, en parlant de ses soeurs qui lui manquaient ! Je me penche vers elles deux , je les prends dans mes bras , je leur donne de l’Amour , je leur glisse un mot tendre à l’oreille,  je veux qu’elles sachent que Frédérick les aimait toutes les deux !

Je me place devant le cercueil … ton corps est surement là …mais je sais que ton esprit est déjà,  à voltiger au dessus de nous ! Je fais quelques gestes de la main comme pour t’accompagner dans une danse aérienne !  » La chanson de Michael « plein la tête , plein le corps, je suis là à côté des tournesols , tournant le dos , de fait , aux gens  qui doivent penser que je suis dingue … je m’en contre fou…  il n’y a que vous deux ! Je vous sens là, je vous aime et je prends conscience que je  suis seule dans ce  monde  là, désormais !

Les gens se sont réunis pour boire un verre au bar du coin  , les quelques copains de Frédérick sont partis se rassembler entre eux , au bord d’un petit plan d’eau pas très  loin , où ils venaient pique niquer quelques fois tous réunis  ! je suis restée en retrait devant les tables où on débouchait des bouteilles , spectatrice … tout le monde parlait fort, riait, buvait, s’échangeant des souvenirs ..etc ! Mon frère m’a lancé une phrase … qui m’a laissée muette  -’ Ton fils , tu partageais pas le quotidien avec lui, il vivait pas avec toi Léa, …c’est bien plus dur pour moi qui ai perdu ma femme (Amy) parce qu’on était toujours ensemble dans la journée dès le matin au petit déjeuner, alors que ton fils tu le voyais que de temps en temps  !

La petite “troupe” ont décider de quitter le bar après “cet apéro plutôt bon enfant” pour partir … J’ai récupéré mon bouquet de tournesols … j’ai fait deux trois bises sur le parking  remerciant encore mon beau frère pour s’être occupé des choses difficiles  et je suis rentrée seule chez moi, c’était le tout début d’après midi … c’était le grand vide !  je n’avais  pas pu récupérer les cendres …il fallait que je revienne ! Le lendemain, j’ai appris qu’ils avaient tous mangé ensemble au restaurant en quittant le bar !

J’ai compris mon fils que tu avais été  mon seul  et vrai compagnon fidèle et que tu allais vraiment  manqué à ma vie !

Un mois après , cette “force divine en moi” toujours  présente,  je créais mon blog … en hommage, pour Toi mon fils et  pour Michaël  et surtout pour que circule l’Amour … Oui, cet Amour spirituel qui nous fait être debout , quoi qu’il arrive … je savais que d’autres que moi  en avaient besoin… je voulais de tout mon coeur le partager avec les fans qui se sentaient abandonnés  !

Ce 6 juin 2012 … suite à un  très joli rêve où mon fils me prie avec insistance d’appeler mon beau frère et ma soeur … j’ai repris contact avec eux après deux années …sans nouvelles !  Ils ont pu être ainsi, rassurés et voir que je suis une personne simple et normale  . Je me sens  donc sereine et en paix … cela grâce  à toi mon fils … qui répand sur moi  avec Michaël  … la paix et l’Amour !

(« Paroles et traduction Harry Nilsson : Everybody’s Talkin’ – paroles de chanson )

0

Je t’aime mon fils !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s