L’invitation

Ce texte , j’aurais aimé l’écrire moi -même, puisque l’émotion et ces mots là, circulent en moi  et font palpiter mon coeur et mon âme depuis  toujours  il me semble!  …Je suis émue  d’avoir trouvé sur mon chemin ce fabuleux cadeau et heureuse de le partager ! (Léa)

l'invitation

L’invitation

Je ne m’intéresse pas à ce que tu fais pour vivre… Je veux savoir à quoi tu aspires, Et si tu oses rêver de réaliser le désir ardent de ton cœur. Je ne m’intéresse pas à ton âge… Je veux savoir, si pour la quête de l’amour et de tes rêves, Pour l’aventure de te sentir vivre, Tu prendras le risque d’être pris pour un fou. Je ne m’intéresse pas aux astres qui croisent ta Lune… Je veux savoir si tu as touché le centre de ta propre souffrance, Si les trahisons vécues t’ont ouvert, Ou si tu t’es fané et renfermé par crainte des blessures à venir. Je veux savoir si tu peux vivre avec la douleur, la tienne ou la mienne, Sans t’agiter pour la cacher, l’amoindrir ou la fixer. Je veux savoir si tu peux vivre avec la joie, la tienne ou la mienne, Si tu oses danser, envahi par l’extase jusqu’au bout des doigts et des orteils, Sans être prudent ou réaliste et sans te souvenir des conventions du genre humain. Je ne m’intéresse pas de savoir si l’histoire que tu me racontes est vraie… Je veux savoir si tu es capable de décevoir autrui pour rester fidèle à toi-même, Si tu supportes l’accusation d’une trahison, sans pour autant devenir infidèle à ton âme. Je veux savoir si tu peux faire confiance, et si tu es digne de confiance.     l'invitation Je veux savoir si tu peux voir la beauté, même dans les jours sombres. Et si tu peux trouver la source de ta vie dans la présence de cette beauté. Je veux savoir si tu peux vivre après l’échec, le tien ou le mien, Et malgré cela rester debout au bord du lac Et crier : « Oui ! » au disque argenté de la Lune. Je ne m’intéresse pas à l’endroit où tu vis ni à la quantité d’argent que tu as… Je veux savoir si après une nuit de chagrin et de désespoir, Tu peux te lever et faire ce qui est nécessaire pour les enfants. Je ne m’intéresse pas à ce que tu es, ni comment tu es arrivé ici… Je veux savoir si tu peux rester au centre du feu avec moi, sans reculer. Je ne m’intéresse pas à ce que tu as étudié, ni où, ni avec qui… Je veux savoir ce qui te soutient à l’intérieur lorsque tout s’écroule. Je veux savoir si tu peux être seul avec toi-même, Et si tu aimes véritablement la compagnie de ces instants de vide. °

 Extrait traduit du livre « The Invitation » publié par HarperONE.
Publicités

9 commentaires pour L’invitation

  1. Suzy zymell dit :

    ToUtes les grandes conversations que l’on peut avoir au téléphone sont résumées ici, dans ce texte magnifique et vrai.

    • Léa dit :

      J’aime beaucoup ce mot de toi Suzy …ici sur le blog …il devient un vrai reflet de notre amitié . Tout ce que tu es , est là dans ce texte et notre relation en est témoin ! Merci pour tous les partages existants et ceux à venir ,chère Suzy !

      • Suzy zymell dit :

        Merci à toi aussi chère Lea.
        Tous tes partages, t’es réponses et tes commentaires ne sont qu’Amour.
        And i love You more :-))

  2. metisse dit :

    oui, revenir à l’essentiel…et oui, je ne peux pas ne pas y associer Michael et son esprit. Merci Léa.

    • Léa dit :

      Michaël est là où est l’amour , la dévotion et l’essentiel …ce texte semble nous parler de lui ….et je dois avouer que lorsque sur le net j’avais trouvé ce fabuleux texte …j’ai reçu cela comme un cadeau venant de lui et tes mots plein de sensibilité l’atteste ! Merci chère Métisse, d’être là sur le blog , sur ce texte « bien aimé’ !

  3. Muriel dit :

    en effet, c’est un texte magnifique et qui incite à suivre le chemin pour lequel nous sommes ici bas

    • léa dit :

      Ce texte est initiatique Muriel , oui il nous donne des clefs pour avancer sur notre chemin spirituel en nous ramenant à l’essentiel !
      Merci la douce Muriel pour ces mots de toi sur ce texte que je suis heureuse de partager avec ceux que j’aime !

  4. Kriss dit :

    Très beau texte, Léa. Donner sans compter, c’est comme ça que je le comprends, je me trompe peut-être, mais je le trouve magnifique de générosité et d’humilité.

    • léa dit :

      Ce texte nous montre que ce qui compte ce n’est pas tant ce qu’on fait, ni ce qu’on a …..mais avant tout « qui on est « …l’humilité est une vraie vertu ! L’être à l’état pur est Amour …dans l’ amour généreux et inconditionnel !
      Oui, ce texte est magnifique et cela ne m’étonne pas qu’il remue les coeurs comme le tien !
      Merci pour ton mot empli de sincérité…..ma très chère Kriss !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s