coeur « entrain »

Ce récit « coeur entrain » est « la suite » de » voyage en coeur »

°

Bien sûr que je peux raconter la suite de « voyage en coeur « puisqu’elle est belle ! Il nous est tous arrivé de vouloir reprendre un rêve interrompu, se mettre au lit en souhaitant se replonger dedans , connaître la suite, mieux le comprendre ! Et bien, j’ai vécu cela , le lendemain même de mon songe ! (voyage en coeur)

L’ambiance est parfaitement la même,  l’éclairage feutré, le wagon de train,  mon fils assis la joue contre la vitre… les mêmes odeurs de banquettes fatiguées en velours, et surtout, cette même musique , cette chanson entraînante de Michaël qui remplit l’espace !

La lourde porte donnant sur le couloir,  se meut en un balancement régulier  ! Je me lève afin de la bloquer grande ouverte et je me laisse aller… attirée dans le couloir où je m’accoude debout devant la fenêtre fermée, pour tenter de voir « où nous sommes ». Le train file à grande allure et le paysage m’apparaît en longues  traînées de couleurs,  sans que je puisse distinguer un seul détail !

Je me sens soudainement observée, je connais bien cette sensation depuis quelques mois, elle est accompagnée par une onde de froid dans tout mon corps, un frisson qui galope sans que j’ai le temps de le localiser !

Alors, tout va très vite, comme à chaque fois que j’ai pu « le voir »!

Sa main se pose sur la grosse manette de métal gris et, avec un geste rapide, il baisse la vitre devant laquelle je me trouve, le vent s’engouffre avec force dans le couloir… et nous voilà tous les deux à pencher notre tête, au dehors, visage au vent en riant !

Nos cheveux sont en guerre , Il rit très fort, avec une voix aigüe, crie quelques mots que je ne saisis pas , mais ses gestes m’invitent de toute évidence , à le suivre en courant, le long de ce couloir recouvert d’une moquette rouge !

Je prends le temps  de jeter un regard  furtif dans le wagon… mon fils ,  souriant, amusé , est là  à suivre la scène  dans le reflet de la vitre,  dans lequel sa curiosité semble s’être plongée !

La pantomime cesse lorsque Michaël disparaît en dansant et en riant comme un enfant, au bout du couloir . La fenêtre est remontée , mes cheveux ébouriffés, mon fils lève ses yeux rieurs vers moi ! Je comprends , car la chanson  est restée là, que Michael est près de moi et par son  fabuleux « entrain » il me tient,  je le sens, connectée à la joie et à la vie !

°

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour coeur « entrain »

  1. gaelle dit :

    J’ai lu les deux parties du rêve, donc je viens le commenter ici! J’adore l’ambiance de cette partie-ci, plaine de gaité, de rire… une bouffée d’air frais, qui vous laisse échevelée à la fin! Que votre fils vous manque, cela va de soi, mais il vous entraîne avec lui dans une visite des plus sereines, à la fois tranquille et rassurante, car le sourire y est en bonne place. Ce train, je ne sais pas où il vous emmenait, mais ce n’est certainement pas en une triste contrée, ça me paraît évident! J’imagine très bien Michael comme vous le décrivez, avec son air rieur et son excitation d’enfant, c’est comme ça qu’on l’aime! C’est d’ailleurs un comportement communicatif*. Je me souviens d’une interview d’un de ses neveux qui parlait de Son rire en ces termes*. Il y a plein de vidéos qui circulent, où Michael rit, s’amuse, et on n’a qu’une envie: partager cette joie! Merci à vous, Léa, de nous la faire partager ici, et sachez que j’envie parfois vos nuits!!!
    A très bientôt.

    • magicmichael dit :

      Bonsoir Gaëlle ! Il est vrai que mes nuits sont depuis quelques mois, assez cocasses ! Je vais vous faire une confidence…j’ai un calepin et un crayon à côté de mon lit…alors, je note de suite , et le matin je suis épatée ! je me dis que j’aurai surement enfoui tout cela ! Le premier rêve m’a beaucoup remuée…être « en partance » avec mon fils ! J’ai vraiment été surprise de reprendre ce rêve la nuit suivante …je me rends compte qu’il le fallait ! Encore une fois, je suis certaine que Michaël est « intervenu » avec sa joie et ses rires, comme « un sauveur » pour m’extirper de ce « voyage départ »dans lequel je m’étais « installée » par fatalisme ! Bon, j’attends maintenant le rêve où je vais descendre à la prochaine gare ! Chère Gaëlle , pensez au « calepin » ! Et portez vous bien en attendant votre prochaine visite ! ( J’ai mis une belle image de Michaël, en « tramée » sous mon texte, au début de la page d’accueil… cela devrait vous plaire ! )

  2. martine dit :

    QUELLE BELLE DESCRIPTION, ON VOUS SENT SI PROCHES TOUS LES TROIS, OU ALORS N’EST- CE PAS VOUS QUI DESIREZ VOUS APPROCHEZ DEUX?
    ET SI VOUS REGARDIEZ DERRIERE VOUS, NE TROUVEREZ VOUS PAS UNE AME SUR LA TERRE POUR VOUS RETENIR ? JE PENSE QUE VOUS NE LA VOYEZ PAS ELLE EST LA, VOUS REGARDE VOUS IMPLORE MAIS VOUS NE LA RESSENTEZ PAS ! VOUS NE VOUS INTERESSEZ PAS POURTANT ELLE A BESOINS DE VOUS. VOUS LUI APPARTENEZ ELLE EST COMME UNE SOEUR POUR VOUS MAIS ELLE EST AUSSI LA VIE ! gardez la avec vous

    • magicmichael dit :

      Ho Martine, merci de mettre un commentaire , mais j’ai le sentiment que mon récit vous a effrayée ! J’en suis désolée. J’écris ce que mes contacts avec Michael et mon fils me font partager ! c’est deux derniers récits dans le « train » me poussent dans une profonde réflexion ! Oui, il est vrai que je suis sans cesse tentée de rejoindre mon fils , de faire le voyage avec lui ! je le rejoins souvent dans mes pensées de tous les jours . Il me manque terriblement ! Et puis, il y a « cette histoire  » avec Michael qui semble là, pour me guider, me protéger ! J’ai le sentiment qu’il ne peux rien contre mes larmes mais il me remet souvent debout, face à l’Amour ! Face à ma mission ! Oui, il me rappelle que l’on a peut-être besoin de moi ! Martine, soyez tranquille, mon ange veille sur moi ! Je vous avoue que les êtres m’ont tant déçue, que je préfère m’en « remettre » à cet ange qui est venu à moi il y a tout juste un an ! Dans ce songe, il vient à moi, il me tire vers la joie et la vie ! J’aime ces allégories , elles me parlent au plus juste de moi ! Merci, Martine, à bientôt !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s