coeur chiffon

Voilà !  depuis quelques jours, je viens de me faire rattraper par « le chagrin »! Je le savais , toujours à me guetter ! Il est puissant et moi je suis combative !  Il cherche à m’envahir, tournoie autour de moi !  Il est malin, je ne le suis pas ! Il semble connaître mes faiblesses ! Il me fait très peur ! Il peut faire de moi sa poupée chiffon , et me jeter à terre !   Je me sais pourtant protégée par mon ange, mes anges ...mais voilà , que malgré moi, malgré eux, je me sens seule, face au pire, face au vide !

Michaël m’a pourtant « fait savoir »avec son  infinie tendresse , qu‘il était là, toujours aimant !  Alors, pourquoi me laisse t-il ces jours… ces nuits,  dans cette souffrance ? La perte de mon fils unique peut me tuer !  Je ne comprends pas ce combat perdu d’avance que je dois mener ! Lorsque j’ai « combattu » la maladie, c’était pour mon fils, qui avait besoin de moi !  Il me fallait tenir et gagner pour lui !  Pour qui devrai-je me battre ? Je ne peux pas vivre uniquement pour moi, ce n’est pas mon chemin !   Il y aurait-il quelqu’un qui aurait besoin de moi ? Vais-je comprendre pourquoi et pour qui,  il faudrait que je survive ?  Dois-je docilement, m’en remettre « à la haute protection » malgré cette période de doute et de douleur ! Qu’est- ce qu‘il attend de moi ? Que tout cela est difficile pour « mon coeur chiffon »… même si je sais qu’au sujet de l’Amour, je suis joliment drapée par du beau !

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour coeur chiffon

  1. joelle dit :

    Bonjour, je m’appelle Joelle, je suis nouvelle sur ce site. Je regarde vos écrits et cela me donne du baume au coeur.
    Vs témoignages me font comme si je me regardais dans une glace?par moments.
    J’ai la vie triste par moment, où comme vous la solitude me terrace. Je n’ai perdu que mes Parents voila tellement d’années, que mon coeur ne saigne plus mais ils sont toujours présents dans ma vie mais je ne leurs parlent plus comme avant je ne les imagine plus mais ils sont là dans mon coeur.
    Vous avez perdu l’unique enfant , je ne devrais pas me plaindre!
    Je pense que votre tristesse est bien légitime et votre solitude aussi.
    Vous dites avoir été malade, il faut je pense peut etre lire votre livre pour mieux vous cernée. Tout semble avoir été terrible pour vous, heureusement que M.jackson vous entoure d’amour, de présence vous fragilisée par ces malheurs.
    Vous en parlé beaucoup dans Votre blog si enrichissant, belles photos , des thèmes d’amour, merci pour cela.
    Même si des fois cela parait être imcroyable… pourquoi pas ? Moi je vois simplement la mère rongée par cette absence. Je pense que chaque jour je vais aller à la rechnrche d’un nouveau message de votre vie où l’on peut par moment se reconnaitre.
    Merci pour vos douceurs.

  2. jo dit :

    bonjour,ma très chère Lea.Cet article me touche profondément car le chagrin me fait le même effet que cette poupée qui pourrait se retrouver à terre et ne plus se relever. Il y a des moments forts comme lorsqu’ils sont là , plus présents que jamais,heureusement qu’ils existent .Ce sont ces instants magiques qui font que l’on se doit de continuer car il y a certainement des âmes malheureuses qui auront besoin de vous ,Lea …..Je sais combien le chagrin peut nous affaiblir.Le temps qui passe fera en sorte tout doucement de nous guerrir.Le souvenir, lui, restera gravé à jamais et la douleur se fera moins présente.J’essaie de me convaincre que c’est comme cela que notre peine finira par nous laisser tranquille…….JO

    • magicmichael dit :

      Je suis heureuse de vous retrouver sur le Blog, Jo. Figurez vous que vous êtes le centième commentaire ! 100…tout juste ! Je n’arrive pas à imaginer comme vous le dites, que le temps puisse apaiser la peine ! beaucoup de personnes le disent pourtant ! Je pense que le temps permet de créer un endroit au fond de soi…où l’on peut y cacher la douleur Mais elle vit en silence! Je vois ces gens qui reparlent en pleurant, de douleurs pourtant anciennes ! J’aimerai ce que vous dites Jo. ! Merci d’avoir écris un texte sur Michaël et l’amour que vous avez pour lui ! .. « Ton âme si douce » Je le mets dans l’espace textes/poésies…si vous voulez bien ! Merci Jo.

  3. gaelle dit :

    Bonjour Léa,
    n’attendez pas de vous savoir « utile » pour exister! Je sais bien que nous sommes faits de douleurs, parfois terribles, mais le seul fait que vous ayez eu accès à un brin de magie démontre que « le Beau » vit, lui aussi. Ne laissez pas l’impatience vous mettre des idées sombres en tête. Si vous avez le moindre petit projet, maintenez le cap!
    Et puis nous aussi, on est là! =}

    • magicmichael dit :

      Merci Gaëlle, vous avez raison de parler de « cette fichue impatience » nous avons déjà échangé à ce sujet ! Déjà dans mon livre je courrais sans cesse après les « signes » les « preuves » que je ne rêve pas…que je suis bien en train de vivre quelque chose « de spéciale,  » ! Le doute s’installe tellement vite, tellement fort ! Je voudrais me sentir « en communion » sans cesse ! le quotidien est lourd pour moi, si je n’ai pas accès au « haut » ! Mais voilà, c’est ainsi, je peux être désemparée si, je ne suis pas dans cette douce magie, qui sait si bien, me mettre en paix dans l’amour ! Le doute, l’impatience sont terribles… mais humains !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s