Non, mon coeur…

mon fils ...je t'aime tant !

 

…Non, mon Fils,  cela ne me suffit pas,  que mon coeur,  ma tête,  mon âme me disent ensemble, d’une seule voix tambourineuse… que tu me manques et que je t’aime!
Non, cela ne me suffit pas !
J’ai besoin de signes pour faire la différence entre « penser à  toi » et,  te sentir  « te savoir là ! »
Fais toi là…viens, tout proche !
Je veux ,  j’ai besoin que « ça rode »…
pour être sûre que,   si je suis folle ,
ce n’est  bien « que » de toi !
Cette image holographique de vous deux , toi et Michaël, est comme « un diamant à mon coeur  » !  « Cette vision  »   à la maison… lui, te tenant la main…toi, l‘âge d’un gamin !  Il était vêtu d’une trop grande chemise blanche et  toi, de ce pull beige et vert,  que je ne connais pas !
C’était fin mai ,  cinq jours après ta subite envolée ! Vous sembliez  joyeux,  glissant  ensemble quelque part ! Vous étiez si beaux et tout paraissait « évident« !
J’étais là, adossée au mur dans le couloir,  et je vous ai regardés  passer !
Je te sais depuis, et désormais accompagné !

°

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Non, mon coeur…

  1. Patchouli dit :

    Ouahou, merci, Léa! quelle bouffée d’Amour et de bonheur je viens de prendre là, en me re-plongeant dans ton blog! Je t’adresse plein de belles énergies et de chauds rayons du soleil de mon pays natal! Je t’embrasse* à toujours!
    PS= Merci à Marianne d’avoir su « capter » cet instant d’Amour!

    • magicmichael dit :

      Merci, Patchouli ! tu es au Maroc en vacances et tu prends soin de faire un tour sur le blog ! Je suis heureuse que tu y trouves de l’amour…c’est fait pour ! Fais le connaitre autour de toi… plus nous sommes de belles âmes, plus le blog sera beau ! A bientôt et merci de ton message !
      Je compte faire connaitre sur mon blog… »Ecosia »…moteur de recherche BIO, que tu utilise ! Je ferai un article…car si on veut tous faire quelque chose pour notre planète, cela aussi, peut être utile !

  2. ANNICK dit :

    Léa,
    biensur que j’ai lu votre livre d’ailleurs je l’ai même lu deux fois de peur d’avoir oublié des mots, des sentiments qui nous faits du bien d’entendre, de lire..
    Toute votre histoire semble extraordinaire même par moments innimaginable et je vous envie quelque part d’avoir eu la chance et encore à présent ,de pouvoir vous accrocher à la vie suite à un tel choc: perdre son enfant.
    Votre livre relate des moments qui pourrait presque nous enmmener dans l’irréel mais je vous crois car l’amour fait beaucoup. Je pense que Michael Jackson l’a compris et vous donne une bouée de secours pour relever la tête et vous dire : VIS DANS L’AMOUR et donnes témoignage pour passer le flanbeau.Merci de nous avoir transmis ce partage.

  3. jeanne dit :

    Je ne sais pas qui est cette fameuse Marianne, mais elle a su photographier ce moment unique que l’on voit presque tout le temps dans des histoire d’amour , où elle et lui se regardent sans rien dire .
    Mais ce silence unique est de l’amour.
    Je ne sais pas comment on peut aimer son enfant, je n’ai pas le plaisir d’en avoir, mais sur cette photo, c’est « toi et moi » seuls au monde.
    De l’amour à partager et qui nous laisse rêver et aussi méditer!!!!!!!!!!!

    • magicmichael dit :

      Bonsoir, Jeanne. Marianne est une amie de longue date…elle a connu mon fils lorsqu’il avait 4 ans…et l’a vu grandir ! A travers les bons moments et les moments plus compliqués qu’apporte l’adolescence ! Elle a eu la « chance » de le voir quinze jours avant qu’il nous quitte ! Marianne est une férue de photos…mais je crois surtout qu’elle sait saisir juste ce qu’il faut , du beau, du vrai ! Jeanne, je ne sais pas si vous souhaitez avoir un jour des enfants ….pour ma part, la plus grandiose des choses qui me soit arrivée à été mon fils ! A bientôt !

  4. marianne dit :

    salut léa
    je suis contente que tu aies réussie à parler de Fred , continue…les paroles ne guériront pas ton chagrin mais elles t’inventent un nouveau chemin de survie et d’ouverture vers des expériences extraordinaires..
    je suis contente d’avoir permis , par ma passion de la photo, de sauvegarder des moments de grâce avec ton fils…cela reste aussi pour moi ,des souvenirs de partages, de rires, et d’amitié…!!!

    je t’embrasse

    • magicmichael dit :

      Ho, merci Marianne…cela fait chaud au coeur un message de toi ! Les plus belles photos de ma vie…ce sont toi qui les a prises ! Tu le sais ! Lorsque j’ai glissé cette photo sur le blog, de Fred et moi….je me suis dis…Marianne a partagé ce moment là ! Tu es derrière l’appareil photo…mais tellement présente à mon coeur ! C’est toi qui as attrapé ce bel instant ! Merci.

  5. ANNICK dit :

    bonjour,
    quand je vois cette photo où l’amour jaillit de vos coeurs de mère et de votre fils, je ressens l’envie très forte de vous embrasser vous serrer dans mes bras et vous dire »il n’est pas si loin de vous, et il veut que vous puissiez parler de lui de nous raconter vos moments tendres et joyeux.
    Même si il est parti,comme vous nous l’avez raconté, je suis sure qu’il est là près de vous et en vous et si toute cette histoire vécue avec M.J est arrivée c’est peu être pour vous donner le chemin où vous trouverez votre fils :L AMOUR, le vrai chemin qui même à la joie et à l’espérance.
    Continuez à nous donner des moments si forts je pense que cela n’appaisera pas votre peine, mais nous donnera un exemple d’amour à vivre.

    • magicmichael dit :

      Merci Annick, je crois comprendre que vous avez « suivi » mon histoire ! Avez vous lu mon livre? Oui, heureusement que ‘esprit de Michaël est intervenu dans ma vie, avant ce drame ! Il m’a « permis » d’écrire mon livre « (je ne veux pas la fin de nous), et ma tenu la tête hors de l’eau au moment de la disparition de mon fils unique…dont je parle dans le livre ! Encore à ce jour, je sais que je survis à cette perte, grâce à leur « présence « ! Tout cela m’est « donné par quelque chose que je ressens, sans pouvoir , ou oser le nommer ! J’essaye, pour ne pas passer pour « une malade mentale », de garder les pieds sur terre et d’expliquer avec modestie et précaution, ce que je vis ! Merci de vos mots !

  6. anne dit :

    QUE LE COEUR ME SERT QUAND JE LIS CES PASSAGE OU VOUS ETES QUE SPECTATEUR DE LA VUE DE VOTRE FILS ET QUE VOUS NE POUVEZ MEME PAS LE SERRER JE NE PEUX QU’ IMAGINER CETTE SOUFFRANCE MAIS AUSSI QUELLE JOIE DE REVOIR VOTRE FILS PASSER PRES DE VOUS ACCOMPAGNE DE MICHAEL AUJOURD’ HUI IL DOIT ETRE FIER DE VOUS CAR SON DEPART N EST QUE DANS LA VIE MAIS EN REALITE DANS VOTRE COEUR IL EST BIEN ENCORE LA.
    JE VOUS EMBRASSE TENDREMENT.

  7. gaelle dit :

    Quelle belle ode, Léa!
    Enfin, « belle »… c’est pas assez! Parfois ce qu’on ressent est si fort qu’aucun mot ne lui rend justice!
    J’ai envie de dire des mots d’amour, moi, quand je lis des choses comme ça…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s