Coeurs absents…

…Ceux qui devraient être là, comme jamais !

Ceux qu’on nomme « les siens, les proches,

sa tribu, ses amis, ses semblables, son sang, sa famille !

Comme ils doivent être apaisés de me savoir en vie,  après le drame que je viens de vivre !

Comme ils doivent être heureux de venir lire mes jolis articles !

Comme ils doivent être en paix avec eux mêmes me sachant soutenue spirituellement!

Comme ils doivent être tranquilles de ne pas avoir, à  venir me voir, ni me téléphoner me sachant, déjà bien suffisamment « entourée » par mes deux anges et par « ces bonnes personnes », qui visitent chaque jour, mon blog !

Comme ils doivent avoir plaisir à boire à ma source pour désaltérer leur coeur surement desséché!

Comme ils doivent apprécier la chance qu’ils ont de ne pas être confrontés à mon terrible chagrin !

Comme ils doivent savourer les commentaires remplis d’amour que je reçois et qu’ils n’auront pas à me donner !

Comme ils doivent aussi passer de bons moments à rire ensemble de ma belle aventure divine  !

Comme ils doivent s’exercer entre eux à inventer des délires créatifs !

Comme ils doivent s’entraider à s’éloigner de moi !

Comme ils doivent user d’imagination pour trouver leurs excuses !

Comme ils doivent se dire au fond d’eux même, qu’ils s’en sortent bien dans cette terrible histoire qui n’est surtout pas la leur !

Comme mon courage dans cette immense solitude doit être un cadeau pour eux!

Comme ils ont de la chance que,  je sois moi ! !

Oui , je pense qu’ils doivent être profondément « touchés »,  par « la sérénité » que bien  malgré moi,  je leur procure !

Publicités
Cet article a été publié dans Uncategorized. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Coeurs absents…

  1. Patricia dit :

    Bonsoir Léa,

    J’espère que ca va pour vous.

    Votre livre vient de m’ouvrir pleins de portes extraordinaires sur ma vie présente, c’est fantastique ! J’ai pris conscience des messages étonnants qui viennent « d’ailleurs » et qui me sont destinés. J’ai une présence près de moi et maintenant je la sens et je la reconnais, c’est bon de savoir que quelqu’un est près de nous.
    Moi je ne la sens pas en moi, mais plutôt à côté de moi.Merci encore à vous.

    Cordialement. Patricia

    • magicmichael dit :

      Bonjour Patricia . Je dis sans cesse, que l’Amour , il y en a partout et pour tout le monde ! Vous confirmez, Patricia, qu’en ouvrant son coeur, il vient à nous, et que nous avons alors , qu’à le recevoir ! J’espère que vous nous en direz davantage !Je voudrais vous dire, que « ces bonnes présences » sont quelques fois en moi et aussi à mes côtés ! J’ai encore des difficultés à savoir si c’est moi qui décide de cela, ou eux ! Ce qui est certain, c’est que mon fils a souhaité en juillet, réintégrer mon corps…Je n’ai pas encore écris cela dans mes récits car , très intime et bouleversant !Je le ferai ! Merci.

  2. magicmichael dit :

    Vous avez tout saisi Gaëlle…et effectivement, si je dois cultiver un sentiment, ce ne sera surement pas le mépris ni la haine…ces mauvaises herbes sont déjà bien trop envahissantes…oui, Gaëlle, cultivons le beau même si la récolte est maigre…nous ne serons pas empoisonnés ! Merci , j’aime vos commentaires !

  3. CLAIRE dit :

    Cest bien la première fois, Léa, que je vous set dans la colère.
    Je ne sais pas, mais qui a pu vous abandonner dans un moment pareil, que le deuil.
    Vous semblez, si je ne me trompe pas, parler de vos proches, votre famille.
    Vous savez souvent, malheureusement un deuil fait ressortir tous les mauvais côtés des gens, et vous semblée en être un exemple.
    Heureusement, votre blog est là ainsi que nous.
    Vous pouvez vous dire que ce ne sont sans doute par des personnes intelligentes et surtout des lâches et la vie leur faira peut être regretter leur égoisme et leur méchanceté.
    Je vous en prie gardez espoir, Michael et votre fils, sont près de vous, n’est il pas le principal.

    • magicmichael dit :

      Claire, bonjour ! Vous avez senti de la colère ! avez vous derrière cela senti le chagrin d’être désenfantée ? Oui, je suis vraiment seule à vivre cela…mais qui peut-être réellement à la hauteur pour me tenir la main , sans cesse, ne jamais me lacher, pas une minute ? Les gens ont leur vie, ! La mienne c’est arrêtée ! Qui arrêterai de vivre avec moi ? Personne ! Merci Claire .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s