Le coeur à déraison…

 

Allez …J’ai vraiment envie  vous raconter… même si « cela frôle la déraison » !  Ma journée de ce mardi a échaudé mon coeur, depuis l’envolée de mon fils ce mois de mai, je me retrouve à gérer des choses difficiles au quotidien, cela m’épuise , car m’empêche d’être dans cette dimension d’écoute sensorielle qui me permet de toucher le beau ! Je suis chez moi, il est 22 heures, je me sens sur un fil, en équilibre…un faux pas et je sombre !

Je me souviens avoir dit un jour ce printemps à mon fils –  » je me sens perdue, mon livre ne sortira jamais, je doute de tout … Même l’esprit de Michaël m’a laissé tombé ! Je pensais qu’il me soutiendrait dans les moments difficiles ! « 

Ce soir, me sentant  fragilisée, j’ai basculé , dans mon esprit, « mon badge lenticulaire »...( lire l’article l’esprit et le coeur)… Il m’a alors été facile d’être reliée « aux jolis rituels » que je pratique et qui me charment au plus possible !

Depuis quelques jours déjà,  j’ai fait réparer un anneau en argent ciselé qui appartenait à mon fils, le porter au doigt me rend docile,  j’ai prévu de planter un arbuste de bambous au bord de la rivière là où il pêchait,  glisser un peu de ses cendres aux racines et me dire que cet arbre vivra des cendres de mon fils !  J’ai également pris rendez-vous pour me faire tatouer un « bracelet » sobre autour de mon bras……….Que tout cela est intime , penserez vous ! Oui, cela me semblait aussi très intime avant que… (je ne sais pas pourquoi ) ce même soir,  j’allume ma télévision ! Il est pourtant très tard, je suis fatiguée !

Et là, l’écran m’envoie des images comme le miroir de ma vie ! Je n’en reviens pas ! Une superbe fiction, avec des images magnifiques…où tout est là,  » mes « rituels :   Deux êtres séparés par la mort,  la vision de l’esprit éternel, l’anneau d’argent,  le bracelet tatoué au bras,  l’arbre qui renait des cendres,  le livre écrit par ce personnage qui disparait, sans le voir terminé !……..Alors, je suis bouleversée, autant de coïncidences  me troublent  même si je devrais être habituée maintenant à cela, , j’en parle beaucoup dans mon livre ! Ce mardi soir, j’ai donc vécu cette expérience comme un cadeau !  « you are not alone… » Je me suis endormie en  fredonnant sa chanson ! Qu’en au film magnifique, c’est The fountain. (j’ai vérifié le lendemain pensant avoir rêvé).

Publicités
Cet article, publié dans Uncategorized, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Le coeur à déraison…

  1. PATCHOULI dit :

    SUPER! Merci, Léa, pour tous ces messages d’Amour… je « reviendrai » souvent, dès que j’aurai un peu de temps et accès à internet, sur ton blog! Et encore merci de m’avoir fait découvrir cet Etre de Lumière!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s